Inscription
   

The Legend of Zelda : Oracle of Ages

Puissance-Zelda > Oracle of Ages

Logo de Oracle of Ages

Fiche d'informations

Boîte du jeu
  • Titre occidental :
    Oracle of Ages
  • Titre original :
    Jikuu no Shou
  • Développeur :
    Capcom
  • Nb de joueurs : 1
  • Directeur : Hidemaro Fujibayashi
  • Producteur : Noritaka Funamizu
  • Classification PEGI : 3 ans et plus
  • Sorti sur GameBoy Color
    Europe 5 octobre 2001
    Canada Etats-Unis 14 mai 2001
    Japon 27 février 2001

Avis sur le jeu

Oracle of Ages et Oracle of Seaons sont deux très bons titres appliquant avec brio la recette Zelda pour livrer une aventure robuste et attachante. Capcom a su se hisser au niveau de qualité imposé jusque-là par Nintendo dans ses jeux d’aventure, tout en intégrant çà et là quelques nouvelles mécaniques de jeu suffisamment bien distillées pour que la lassitude ne gagne pas le joueur durant son aventure. (par Zemo)

Galerie d'images

Screenshot de Oracle of Ages

Screenshot de Oracle of Ages

Screenshot de Oracle of Ages
Voir toutes les images

Historique et présentation

Link dans Oracle of Ages

La génèse de Oracle of Seasons et Oracle of Ages est assez complexe, car beaucoup de projets se sont succédés avant de donner naissance aux deux jeux tels qu'on les connaît aujourd'hui. Tout part de Yoshiki Okamoto, développeur pour Capcom, qui commence à travailler sur un jeu Zelda avec une équipe. Son projet était à l'origine de créer un remake du tout premier The Legend of Zelda, sur NES, pour le GameBoy Color ; en fonction du succès qui aurait été rencontré, Okamoto aurait alors pu prendre la décision de lancer le développement d'un jeu plus ambitieux.

Mais des désaccords avec d'autres membres de son équipe, qui voulaient faire quelque chose de nouveau dès le départ, font trainer le développement. Okamoto demande conseil à Miyamoto, recrute de nouvelles personnes dans son équipe et de fil en aiguille, Nintendo et Capcom se retrouvent avec pas moins de 6 projets Zelda pour le GameBoy Color, deux basés sur de précédents épisodes et quatre entièrement inédits.

Pour des raisons techniques, les projets de remakes GBC d'anciens Zelda, y compris celui qui concerne The Legend of Zelda, sont abandonnés. Cependant, des bases sont jetées et l'équipe décide de se reconcentrer sur une série de 3 jeux Zelda inédits. La méthode utilisée pour les développer est assez originale : alors que Miyamoto a toujours tendance à planifier le gameplay avant le scénario, il est ici fait appel au studio Flagship pour créer des histoires qui seraient la base du développement. Cette approche ne fut pas sans amener son lot de problèmes : le scénario devait souvent être revu au fur et à mesure que le gameplay même des jeux était mis sur pied.

Screenshot de Oracle of Ages  Screenshot de Oracle of Ages  Screenshot de Oracle of Ages

Chaque jeu de la série de trois devait être associé à une partie de la Triforce : l'un au Pouvoir, l'autre à la Sagesse, le dernier au Courage. Au Nintendo SpaceWorld 1999, le premier des 3 jeux, intitulé The Legend of Zelda: The Acorn of the Mystery Tree: Tale of Power ("La Légende de Zelda : Le Gland de l'Arbre Mystère : Fable du Pouvoir") , est en démonstration. Ses puzzles sont inspirés par le thème des saisons ; le jeu dédié à la Sagesse doit lui proposer des énigmes en lien avec les couleurs, et celui du Courage faire la part belle aux différents moments de la journée. Des interactions entre les 3 jeux étaient prévues via un système de mots de passe, qui permettrait de faire influer les actions dans un jeu sur les 2 autres : les bases de ce qui allait devenir les Oracles étaient bien jetées.

Artwork de Oracle of Ages

Le titre des jeu est revu en Amérique du Nord pour The Legend of Zelda : Mystical Seed of Power (ou Wisdom, ou Courage : "La Légende de Zelda : La Graine Mystique du Pouvoir", ou de la Sagesse, ou du Courage). Mais vu la complexité de gérer les interactions entre 3 jeux, ce dernier pan de l'histoire, Courage, est abandonné : suivant un conseil de Miyamoto, Capcom réduit sa série à 2 opus. Mystical Seed of Power devient Oracle of Seasons et Mystical Seed of Wisdom laisse place à Oracle of Ages.

Dans le premier, Link est emmené par la Triforce dans le monde d'Holodrum où il doit venir en aide à l'Oracle des Saisons et rendre à ces saisons leur cours normal ; dans Ages, l'Oracle des Ages de Labrynna est kidnappée et les époques de ce monde sont perturbées , ce qui amène aussi la Triforce à envoyer Link sauver la situation.

Les aléas du développement de ces deux jeux avaient dangereusement rapproché leur sortie de celle du GameBoy Advance. Mais grâce à un report de cette dernière, Capcom a le temps de lancer les deux jeux avant, et en profite pour inclure quelques bonus pour ceux qui y joueront sur GBA (les couleurs sont plus vives, un magasin spécial fait son apparition dans le village principal de chaque épisode).

La critique est favorable aux jeux lors de cette sortie en 2001. Le gameplay de Link's Awakening, repris tel quel par les Oracles, fait une nouvelle fois la preuve de sa solidité, et les graphismes des jeux sont particulièrement remarqués comme ce qui se fait de mieux sur GameBoy Color. Aujourd'hui, Oracle of Ages et Oracle of Seasons ne sont certes pas vus comme des jeux majeurs de la série, mais restent perçus comme d'excellentes applications de la formule Zelda 2D à la Link's Awakening, et c'est sans doute plus qu'assez pour beaucoup de fans.

Screenshot de Oracle of Ages  Screenshot de Oracle of Ages  Screenshot de Oracle of Ages

À propos - Contact - Historique du site

Puissance-Zelda fait partie du Réseau Puissance-Nintendo :
P-Nintendo - P-Pokémon

Sites Zelda FR : Le Palais de Zelda   Zelda Solarus   Zelda‑Secrets   Zelda‑Source   Zelda Player   Zeldaforce   Zelda Flash Map   ZeldaWiki   Zeldathon FR
Sites Zelda étrangers : Zelda‑Europe
Autres sagas : RPG Soluce   Final Fantasy Ring   Kingdom Hearts Isl.   FFDestiny   FFMystery   Finaland   FF Reload
Arts et Créations : Shy'Comics   Javras