Inscription
   

The Legend of Zelda: A Link Between Worlds

Puissance-Zelda > A Link Between Worlds

Logo de A Link Between Worlds

Fiche d'informations

  • Titre occidental :
    A Link Between Worlds
  • Titre original :
    Kamigami no Toraifōsu 2
  • Développeur :
    Nintendo EAD
  • Nb de joueurs : 1
  • Directeur : Hiromasa Shikata
  • Producteur : Eiji Aonuma
  • Classification PEGI : 7 ans et plus
  • Visiter le site officiel
  • Sorti sur Nintendo 3DS
    Europe 22 novembre 2013
    Canada Etats-Unis 22 novembre 2013
    Japon 26 décembre 2013

Avis sur le jeu

A Link Between Worlds propose une alternative viable au schéma très classique de la série pour un résultat plus rythmé que jamais. Même s’il n’est pas exempt de tous défauts, ceux-ci n’entachent à aucun moment le plaisir de jeu. S’il parvient à ne pas se contenter de marcher dans l’ombre d’A Link to the Past, son léger manque de profondeur et sa patte graphique discutable l’empêcheront probablement de devenir aussi culte que son aîné. Il n’en reste pas moins un excellent jeu ainsi qu’un très bon Zelda, d’autant plus sur console portable, support qui n’avait plus vu un Zelda de cette qualité depuis trop longtemps ! (par Zemo)

Galerie d'images

Screenshot de A Link Between Worlds

Screenshot de A Link Between Worlds

Screenshot de A Link Between Worlds
Voir toutes les images

Historique et présentation

Dernière mise à jour des informations le 9 août 2013

Le Nintendo Direct qui s’est déroulé le jeudi 17 avril aux alentours de 16 h s’est achevé sur une annonce percutante. Alors que de nouvelles rumeurs circulaient jusque-là sur la présentation d’un remake 3DS de Majora’s Mask, c’est bel et bien le développement d’un nouveau Zelda qui nous a été révélé ! Celui-ci est d’ores et déjà annoncé sur 3DS pour novembre 2013 et se voudra une suite d’A Link to the Past, jeu mythique des années 90 sur Super Nintendo. Après quelques mois d’attente, le jeu est officiellement baptisé A Link Between World.

Logo d’A Link Between Worlds avec la Triforce sombre

Mis à part l’euphorie provoquée par cette annonce, c’est avant tout la nature de ce nouvel épisode qui a surpris, tant le jeu original est culte et ne semblait pas nécessiter de suite. Bien qu’il ait été confirmé que les donjons ainsi que l’histoire proposés seront inédits, l’univers sonore et les level/character design seront fortement inspirés d’A Link to the Past et de ses artworks, le jeu prenant place dans le même univers !

Peu après l’annonce, il fut établi qu’une infime partie de la carte du jeu original correspondait de manière troublante au lieu à monde ouvert présenté dans les premières démos aux journalistes. Cette constatation permit de mettre en avant l’évolution graphique et le respect du jeu original, mais aussi de souligner le fait qu’il ne sera pas totalement similaire. Actuellement, il est donc impossible de savoir à quel point la carte sera amenée à évoluer bien que le jeu se passe plusieurs siècles après A Link to the Past. Le héros de l’aventure ne sera donc pas le même Link que dans l’épisode Super Nintendo, en témoignent d’ailleurs certains dialogues.

Screenshot A Link Between Worlds Screenshot A Link Between Worlds Screenshot A Link Between Worlds

Eiji Aonuma a aussi confirmé à la presse une alternance entre le monde de la lumière et le monde des ténèbres, comme cela fut déjà le cas dans l’épisode original. Reste à voir quelle justification sera donnée à la présence de ce monde, celui-ci étant voué à disparaître à la fin du jeu d’origine. On se posera donc aussi la question de l’éventuelle présence de la Terre d’Or. On peut cependant fortement supposer que la Triforce ombrée apparaissant sur le logo du jeu tiendra un rôle majeur dans cette histoire, importance confirmée à demi-mot par Satoru Iwata lors du Nintendo Direct du 7 août.

Seconde version de l’artwork officiel de Link et de sa peinture murale

Après les épisodes DS et le remake d’Ocarina of Time 3D, c’est donc un retour aux sources sur consoles portables que revendique la saga avec ce nouvel épisode. Bien entendu, cette constatation reste à relativiser puisque, fort heureusement, Nintendo semble déterminé à faire évoluer le genre. Outre le retour à une vue du dessus, en 2.5D cette fois, ce nouvel opus semble se targuer de nouvelles mécaniques de gameplay, reposant par exemple sur une forte exploitation de la 3D pour construire des donjons sur plusieurs étages, et ce sans transition. Le marteau fait ainsi son grand retour, et fera même office de tremplin pour progresser dans des donjons qui ont gagné en étages. Les journalistes et joueurs ayant pu s’essayer à la démo du jeu parlent même d’une tour de plusieurs dizaines d’étages qui serait présente dans la version finale du titre. Beaucoup envisagent donc une nouvelle visite de la Tour d’Héra.

La principale nouveauté présentée reste cependant la possibilité de se déplacer le long des murs, Link se transformant dès lors en dessin, doté pour le coup d’un design rappelant les hiéroglyphes égyptiens. Cette mécanique n’est pas sans rappeler divers éléments de gameplay déjà utilisés dans la série Paper Mario ! Cette transformation s’avérera aussi utile pour passer d’un monde à l’autre à l’aide de failles présentes dans les deux mondes. Il est supposé que le bracelet que porte le jeune héros soit à l’origine de ce nouveau pouvoir.

Screenshots dévoilant l’existence de failles dans la frontière entre les deux mondes Screenshots dévoilant l’existence de failles dans la frontière entre les deux mondes

Autre nouveauté, plus discrète, l’apparition d’une barre d’endurance héritée de Skyward Sword en lieu et place de la traditionnelle barre de magie. En effet, en plus de se recharger d’elle-même, la barre apparaissant à l’écran diminue aussi bien lors de l’utilisation de pouvoirs magique (transformation en papier), que lors d’actions physiques (tir à l’arc, bombes). Les premiers retours se font d’ailleurs l’écho d’une nouvelle façon de gérer vos munitions, celles-ci étant illimitées mais contraintes par la diminution progressive de votre barre d’endurance. Plus intriguant encore, il semblerait que la quasi-totalité des objets clés de l’inventaire de Link ne soit désormais plus répartie dans des donjons, mais accessible via une seule et unique boutique.

Screenshots de la boutique d’A Link Between Worlds Screenshots de la boutique d’A Link Between Worlds

Annoncé pour le mois de novembre, le titre possède donc encore beaucoup de zones d’ombre, notamment sur son histoire et ses protagonistes. Quant à savoir si les donjons proposés aux journalistes seront inclus dans la version finale du jeu, rien ne semble être sûr pour le moment, il serait même possible que lesdits donjons de démonstration soient modifiés pour être inclus dans un autre donjon. Bien qu’une forte promotion ait été faite via des trailers 3D sur l’eShop ou de manière indirecte par le retour des journalistes, la communication de Nintendo s’articule avant tout autour de Nintendo Direct. Il y a donc fort à parier qu’il nous faudra le prochain vidéocast consacré à la série Zelda pour en savoir plus.

Screenshot de A Link Between Worlds  Screenshot de A Link Between Worlds  Screenshot de A Link Between Worlds

À propos - CGU - Contact - Association - Historique du site

Puissance-Zelda fait partie du Réseau Puissance-Nintendo :
P-Nintendo - P-Pokémon

Sites Zelda FR : Le Palais de Zelda   Zelda Solarus   Zelda-Secrets   Zelda-Source   Zelda Player   Zeldaforce   Zelda Flash Map   ZeldaWiki   Zeldathon FR   Hyrule's Journey
Sites Zelda étrangers : Zelda-Europe   Want Midna Back
Autres sagas : RPG Soluce   Final Fantasy Ring   Kingdom Hearts Isl.   FFDestiny   FFMystery   Finaland   FF Reload   Mylo & Chibi   Total-Nintendo
Arts et Créations : Javras   LG-Collectibles   Shiness   Shy'Comics   ZeldaOcarinaStore