Logo du jeu Breath of the Wild

Solution de Breath of the Wild

Quête principale - Étape 6
Vah'Rudania

1. Relais du Pied de la Montagne

Vah’Rudania est la divinité autrefois conduite par Daruk, du peuple Goron. Il est donc logique de la retrouver auprès du Village Goron. Vous les trouverez bien évidemment près de la Montagne de la Mort que vous pouvez voir au loin. On vous conseille de prendre la route vers la tour de Lanelle qui offre un très bon point de départ commun à Vah’Rudania et Vah’Ruta. Si vous n’avez pas découvert encore le Domaine zora, nous vous référons à cette partie de la soluce pour rejoindre la tour de Lanelle.

Depuis les hauteurs de cette tour sheikah, tournez-vous vers le volcan pour observer ce qu’il vous attend. Vous verrez à la droite du volcan la tour d’Akkala et à gauche celle de la région Ordinn. Entre les deux, vous pourrez apercevoir un sanctuaire près d’un Relais. Il s’agit de notre première étape nous menant à la créature divine.

Commencez par descendre de la tour en planant en direction du sanctuaire de Sao’Kohi, que vous avez déjà exploré si vous avez libéré Vah’Ruta de son emprise maléfique. Vous pouvez même aller plus loin sur le chemin qui longe la montagne en direction du volcan. La route n’est pas compliquée en soit et il suffit de la suivre. Vous rencontrerez par moment quelques ennemis que vous pourrez facilement éviter.

Arrivé au croisement, prenez le chemin de gauche indiquée par la pancarte comme étant celui qui mène à la Montagne de la mort. Si vous prenez le chemin de droite, vous vous retrouverez dans la région d’Akkala nommée un peu plus tôt. Sur votre chemin vous rencontrerez deux voyageuses en difficulté face à des Bokoblins. Éliminez leurs adversaires pour qu’elles vous remettent un plat ou un remède.

Continuez votre chemin jusqu’à arriver aux derniers sapins. Un peu avant ces derniers, sur la gauche, vous trouverez une pierre noire entourée de roches rouges caractéristiques de la région d’Ordinn. Soulevez cette pierre pour y découvrir un Korogu. Vous n’avez plus qu’à poursuivre votre route pour arriver au Relais du pied de la montagne.

Commencez par rejoindre le sanctuaire. Il suffit de vous diriger vers la droite et de grimper jusqu’à son entrée. Sur le chemin, profitez-en pour éliminer de Sorcier de glace. Une simple flèche de feu suffit à le détruire. Récupérer sa baguette de glace, elle pourra se révéler utile par la suite. Continuez de grimper et activez le piédestal à l’aide de votre tablette afin d’activer le point de téléportation et rentrez dans le sanctuaire.

1.1. Sanctuaire de Moa’Kishito

SanctuaireSanctuaire de Moa’Kishito Ouvrir la Voie
Localisation : Relais du pied de la montagne

Avant de commencer, dirigez-vous vers l’autre côté de la passerelle et examinez le plafond. Vous découvrirez alors des blocs fissurés. Utilisez une flèche explosive pour les détruires et faire tomber un coffre contenant un rubis brut. Avancez jusqu’au couloir dans lequel défilent de lourdes pierres sphériques. Utilisez Cinétis pour en figer une au loin et ainsi remonter le couloir. Prenez à droite, attrapez une sphère métallique avec Polaris et portez-la jusqu’à atteindre la plateforme. Vous trouverez un coffre contenant une épée de chevalier. Revenez sur vos pas, en utilisant Polaris si besoin, et dirigez-vous vers l’autre chemin à la gauche de la salle.

Emmenez avec vous la sphère métallique. Cette dernière vous servira de bouclier contre les boules de pierre afin de remonter le dernier couloir et rejoindre Moa’Kishito qui vous remettra un emblème du triomphe.

1.2. Mystère au relais

Une fois cela fait, retournez au relais pour vous reposer et faire quelques achats si nécessaires. Vous découvrirez à côté des lits un Hylien, appelé Mero, fasciné par une peinture. Cette dernière a été réalisée par un certain Anseau, le gérant du relais et représente à la fois un sanctuaire caché et le relais vus depuis le sud. Dirigez-vous donc vers le sud.

Vous trouverez sur votre chemin un camp de Bokoblins. Éliminez-les ou évitez-les. Dans tous les cas continuez votre chemin jusqu’à avoir sur votre droite une arche naturelle en pierre.Passez en dessous et suivez le canyon jusqu’à arriver au sanctuaire de Ta’Mur.

SanctuaireSanctuaire de Ta’Mur Répandre le Feu
Localisation : Nord Vallée Bélet

Enflammez les feuilles devant vous d’une flèche de feu ou d’une arme enflammée en votre possession. Au besoin, sur votre droite se trouve une torche allumée si vous avez une arme faite de bois ou des flèches simples. Vous arrivez dans une nouvelle salle. Enflammez les caisses sur votre droite, celle soutenant le coffre contenant une opale brute.

Brûler aussi les feuilles courant sur le mur à votre gauche. Ces derniers vont également brûler le coffre contenant une petite clé. Utilisez alors Polaris afin de la faire passer par-dessus la grille. Vous pouvez alors vous en emparer, ouvrir la porte, et récupérer le rubis brut du deuxième coffre.

À droite de la passerelle pour rejoindre le sage se trouvent deux caisses ainsi que quelques feuilles. Enflammez-les pour révéler une petite cache dans le mur avec un coffre contenant un casse-pierre.
Détruisez par les flammes les caisses qui soutiennent la passerelle ou à l’aide d’une bombe pour vous frayer un chemin. Rejoignez ensuite Ta’Mur qui vous remet un emblème du triomphe.

Lorsque vous sortez du sanctuaire, redescendez le long du canyon et continuez votre chemin vers le sud. Vous trouverez rapidement une souche avec une feuille gravée dessus. Montez dessus pour faire apparaître un cercle de boules lumineuses un peu plus loin. Utilisez votre paravoile pour le rejoindre le plus rapidement possible et faire apparaître un Korogu.

Reprenez votre cheminement en vous téléportant près du Relais au pied de la montagne. Vous n’avez plus qu’à aller au Village goron. Néanmoins, le chemin pour y parvenir est ardu, et pas sans risque. Si jamais vous tentez d’y aller sans préparation, vous allez, à un certain moment, prendre feu et souffrir de la chaleur. Pour pallier à ce problème quelque peu ennuyeux, il y a une solution : une jeune femme au Relais de la Montagne vous vendra des remèdes Ignifus, pour rubis chacun. Ce remède vous permettra de résister six minutes à la chaleur torride de la montagne. Néanmoins, prenez soin de ne pas équiper vos objets en bois, où ils prendront instantanément feu. Enfin équipé, mettez-vous en route.

2. Sentier Goron

2.1. Premier palier

Votre ascension débute. Vous arriverez bien vite devant une pancarte vous signalant que vous êtes arrivés au premier palier. Vous ne craignez pour l’instant rien. Regardez attentivement l’arche qui vous surplombe. Près des ferrailles décoratives sur votre gauche vous trouverez un ballon à éclater. Utilisez votre arc pour faire apparaître un premier Korogu. Un autre petit être sylvestre se cache de l’autre sous un rocher posé sur un pic rocheux à l’intérieur de l’arche. Grimpez jusqu’à lui et soulevez-le pour récupérer une noix korogu supplémentaire.

Poursuivez le chemin et vous remarquerez de chaque côté des étendues d’eau chaude. Il s’agit des lacs de Torgol et des Baignes. En vous y baignant, vous récupérerez progressivement vos cœurs mais faites quand même attention à ne pas vous y noyer.

À partir de là vous aurez le choix entre deux chemins possibles : un plus court, et un autre plus naturel. Si vous souhaitez prendre le raccourci, quand vous arrivez aux arbres calcinés, prenez la route sur la gauche. Vous arriverez au pied d’une coulée de lave le long de laquelle vous pouvez monter. En effet, le trajet est marqué par des espaces plats ménagés où vous pourrez reprendre rapidement de l’endurance. Vous rencontrerez des chuchus rouges que vous parviendrez aisément à éliminer à distance - et ainsi récupérer quelque gelées - ou à éviter. Près du bord ouest de la montée, vous trouverez un coffre gardé par des ennemis contenant un brise-roc. Au bout d’un moment vous pourrez observer sur votre droite un camp de Bokoblins. Partez de l’autre côté pour prendre de la hauteur et arrivez près de la tour d’Ordinn. Vous n’avez plus qu’à la rejoindre. Si vous n’arrivez pas à atteindre le premier palier, montez le monticule rocheuxqui se trouve à côté et sautez directement sur la tour à l’aide de votre paravoile afin de faire des économies d’endurance.

Si vous choisissez de prendre le chemin qui est déjà prévu, après avoir dépassé les deux lacs, prenez le passage de droite. Sur votre route, vous passerez sous une troisième arche de pierre. Faites attention à vous car un Gardien rode. Cachez-vous derrière les murs de pierre ou détruisez-le si vous en avez les moyens. Peu après vous découvrirez le petit lac des Giroflées dans lequel gît un Gardien. Continuez votre avancée au centre de l’étendue d’eau pour découvrir dans les vapeurs un cercle de pierres. Prenez une roche à côté et lancez-la en son centre pour faire apparaître un Korogu. Continuez ensuite vers une galerie où vous trouverez de chuchus et des chauves-souris enflammées ainsi que quelques roches à exploser. Votre ascension vous mènera jusqu’au deuxième palier.

2.2. Tour d’Ordinn

À partir de là, préparez-vous à quitter vos équipements en bois car c’est à partir de maintenant que la chaleur va devenir insupportable. Prenez un remède ignifus pour vous protéger du risque de carbonisation. Commencez par contourner le Gardien qui ne semble pas souffrir du risque de prendre flamme et dirigez-vous vers la tour inactivée. Vous n’avez qu’à grimper de palier en palier et profiter de l’air un peu plus respirable en hauteur. Posez votre tablette pour activer la tour et récupérer la carte de la région.

2.3. Mine goron du sud

Reprenez votre route pour arriver au troisième palier de la montagne. Il s’agit d’une mine goron. À cet endroit, vous rencontrerez vos premiers Gorons, mais également un voyageur qui, revenant du village Goron, se plaindra d’avoir oublié de ramener un souvenir. Il vous proposera alors d’échanger sa tunique goron contre dix lézards Ignifus, que vous pouvez facilement trouver aux alentours, se languissant sur les rochers ou en dessus de petites pierres. Soyez discrets en vous accroupissant lorsque vous les approcherez, ou ils s’enfuiront immédiatement. Une fois l’armure de pierre en votre possession, vous n’aurez plus à utiliser de remède ignifus. Cette tenue vous apportera une résistance permanente aux flammes. Vous pouvez aussi très bien ignorer ce voyageur et continuer avec vos remèdes. Quoi qu’il en soit, reprenez votre route.

La suite de votre ascension sera plus périlleuse que précédemment. Vous serez de maintes fois attaqué et, lors d’une pente particulièrement raide, de gros rochers enflammés tomberont du ciel suite à un tremblement de terre. Soyez prompt à les éviter ou à vous protéger en vous cachant sous toit rocheux ou vous subirez de sérieux dégâts et vous vous enflammerez. Après de nombreux efforts, vous arriverez enfin au village Goron. À votre approche, vous entendrez le rugissement menaçant de Vah’Rudania responsable de ces pluies de boules de feu.

3. Village Goron

Prenez le temps de visiter un peu l’endroit avant de vous diriger vers l’objectif. Allez à la boutique de vêtements pour acheter l’ensemble de la tenue de pierre, afin de survivre à la chaleur sans remède. Si vous avez obtenu le haut auprès du voyageur à la mine, n’hésitez pas à acquérir le bas et le casque.

Boutique de vêtement : Bras d’acier

  • Casque de pierre : 2 000 rubis
  • Armure de pierre : 600 rubis
  • Bottes de pierre : 700 rubis

Notez qu’à l’instar des autres tribus, les Gorons ont pour la plupart des noms en rapport avec le même thème. Dans ce cas-ci, c’est le thème de la mine qui est à l’honneur. Voici quelques exemples : Buldo pour bulldozer, Tainer pour container, Mécahn pour mécanique, Exkah pour excavation, Portorock pour portoro, une sorte de marbre, rorc, pour roche, Konvoh pour volcan… Amusez-vous à essayer de deviner quel sens se cache derrière les noms de chaque Goron.

Passez aux différentes échoppes pour jeter un petit coup d’œil, ou encore à l’auberge. Le gérant de cette dernière vous proposera alors un massage pour rubis, ce qui vous octroiera au réveil trois cœurs supplémentaires. Une fois votre petite visite touristique terminée, allez au fond du village, vers un vieux Goron avec un bandeau noir sur l’œil.

Il s’agit de Buldo, ancien du village, qui a apparemment un petit problème de reins. Incapable de faire quoi que ce soit, il vous demandera d’aller chercher Yunobo, le descendant de Daruk, qui traîne à revenir avec ses médicaments contre la douleur, entreposé à la mine abandonnée du nord. La conversation terminée, dirigez-vous à gauche et suivez le chemin. Vous trouverez sur votre route le sanctuaire de Shimo’Itose. Activez-le et pénétrez à l’intérieur.

3.1. Sanctuaire de Shimo’Itose

SanctuaireSanctuaire de Shimo’Itose Flammes Vacillantes
Localisation : Village Goron

Allez au fond de la salle : vous remarquerez du lierre qui monte jusqu’à une étagère en bois où est posé un tonneau. Enflammez la végétation avec une flèche de feu ou bien un silex sur lequel vous taperez avec une arme en métal. Une fois le tonneau à terre, posez-le sur l’interrupteur : la porte s’ouvrira.

Allez à gauche pour ouvrir le coffre et vous emparez du brise-roc. Allez ensuite à droite où vous attendent trois Nano-Gardien 1.0. Battez-les et ouvrez le coffre à droite pour obtenir un saphir brut.

Montez à l’étage et ignorez le couloir devant vous : il faut une petite clé pour ouvrir une porte. Allez plutôt à droite et contournez le bloc pour ouvrir un autre coffre qui contient 10 flèches de glace. Revenez sur vos pas et montez les escaliers. Placez-vous sur l’interrupteur : cela fera tomber une lanterne. Tirez une flèche dessus pour enflammer le lierre et faire tomber la boule. Si vous n’avez pas de flèches, utilisez tout simplement Polaris pour la faire toucher la lanterne avec la végétation ou faire tomber la boule. Continuez votre chemin tout droit jusqu’à un autre interrupteur. Montez dessus : la porte s’ouvrira et la boule ira activer le moulin, ce qui aura pour effet d’ouvrir une autre porte non loin de là. Mais dépêchez-vous : une fois que le moulin aura fini de tourner, la porte se refermera et vous aurez à recommencer.

Prenez le coffre devant vous pour obtenir une petite clé. Revenez devant la porte fermée à clé et ouvrez-la. Même principe que précédemment : l’interrupteur du haut fait tomber des lanternes qui vous permettront d’enflammer le lierre devant vous. Prenez le tonneau qui est alors tombé et placez-le sur l’interrupteur : la porte s’ouvre. Vous rencontrez Shimo’Itose qui vous remet un emblème du triomphe.

3.2. La mine abandonnée du nord

En sortant du sanctuaire, prenez le chemin sur votre droite. Vous rencontrerez sur votre route des Octorocks. Pour les éliminez, renvoyez à l’aide de votre bouclier l’un de leur projectile, assenez-lui une flèche ou lancez-lui une bombe qu’il absorbera. Dans ce dernier cas, vous n’aurez plus qu’à la faire exploser une fois dans son organisme pour éliminer la créature. Continuez ainsi et vous arriverez à la mine abandonnée du nord. Il y fera très chaud, donc même si vous possédez l’armure de pierre, il vous faudra une autre protection que ce soit un remède ignifus ou un autre élément de la tenue de pierre.

Parlez au Goron qui s’y trouve pour qu’il vous indique où se trouve Yunobo. Il semblerait coincé à l’autre bout de la mine. Approchez-vous du drôle de canon pour que le Goron vous défende de l’utiliser. Bien évidemment, oubliez ce qu’il vous a dit utilisez-le. Pour cela rien de plus simple : placez une bombe circulaire dans l’orifice, attendez qu’elle descende et faites-la exploser. Un boulet sera lancé et explosera des rochers ou des camps ennemis. Pensez à utiliser la manivelle en lui donnant un coup afin que le boulet atteigne une autre cible, la bonne cette fois.

Commencez par descendre en paravoile vers un autre canon. Activez à nouveau la manivelle et utilisez une bombe pour faire exploser le camp ennemi droit devant vous. Une fois votre ennemi défait, prenez le chemin au milieu de la lave et grimpez progressivement. Devant vous se tiennent des Lézalfos qui encochent à votre approche des flèches de feu. Précipitez-vous dans les courants d’air chaud à l’aide de votre paravoile pour les éliminer à l’aide de votre arc. Vous pouvez tout aussi bien les ignorer et aller de colonne d’air en colonne d’air jusqu’au prochain canon. Utilisez alors vite une bombe pour faire exploser vos deux assaillants.

Utilisez une autre bombe pour détruire le dernier Lézalfos qui vous attaque. Vous repérez entre temps un amas de roches rouges et luisantes en haut d’un monticule. Détruisez-le à l’aide du canon : pour cela placez une bombe, actionnez une dernière fois le levier et lancez le boulet de canon en plein milieu de la rotation du mécanisme. Vous libérerez alors l’accès à des gisements rares. Escaladez jusqu’à les rejoindre et les briser pour trouver des minéraux rares. Continuez ensuite votre chemin pour rejoindre le prochain canon.

Utilisez le canon pour détruire la sentinelle, puis envoyer un autre boulet en direction du camp ennemi pour détruire le crâne de pierre. En plus d’éliminer vos adversaires, vous trouverez dans les ruines du crâne des gisements et un coffre contenant 10 flèches de glace. Vous pouvez dès lors vous diriger vers la cachette de Yunobo, mais vous ne pourrez pas y rentrer. En effet des grosses pierres rouges en bloquent l’entrée. Il vous faudra trouver un canon capable de les détruire.

Vous pouvez alors commencer par grimper en haut du monticule où est enfermé Yunobo. À son sommet, vous trouverez une pierre noire. Soulevez-la pour faire apparaître un Korogu qui vous offrira une noix korogu. À partir de là, vous pourrez rejoindre facilement le dernier canon qui nous intéresse au sud de votre emplacement à l’aide de votre paravoile. Une fois sur les lieux, utilisez le canon à bon escient : visez l’entrée de la cachette de Yunobo pour le libérer de là.

Vous le trouverez complètement paniqué. Rassurez-le pour qu’il rejoigne enfin le chef Goron pour lui fournir le remède pour ses articulations. Profitez de son absence pour récupérer les armes et le contenu des deux coffres : un rubis violet et 10 flèches de glace. Vous pouvez alors explorer un peu plus la mine abandonnée ou plus simplement revenir au Village goron en vous téléportant au sanctuaire de Shimo’Itose.

Retournez voir Buldo, le chef des Gorons, pour qu’il vous remercie en vous offrant trois remèdes ignifus. Parlez-lui encore un peu pour qu’il vous en apprenne plus sur Daruk, le Prodige des Gorons chargé de piloter la créature divine Vah’Rudania. C’est alors en regardant sa statue gravée dans la montagne que vous revient un souvenir de votre colossal ami et de son incroyable talent : le Bouclier de Daruk.

Il vous explique alors comment il compte lutter contre Vah’Rudania avec l’aide de Yunobo. Cependant, ses raideurs articulaires l’empêchent encore de se déplacer. Alors qu’il vous demande de prévenir le descendant de Daruk d’annuler la mission, chargez-vous au contraire de remplacer le chef de la tribu pour aborder Rudania.

4. Vah’Rudania

Vous retrouverez Yunobo près du pont d’Ordinn. Pour le rejoindre, repartez sur le chemin qui vous a mené jusqu’à la mine abandonnée sauf qu’au lieu de vous y arrêter, continuez votre chemin. Vous rencontrerez d’autres Octorocks et après avoir traversé le pont Goron, vous arriverez près du pont en question. Un peu avant, au fond d’un chemin à gauche, vous trouverez le sanctuaire de Daka’Ka. Activez-le et entrez.

4.1. Sanctuaire de Daka’Ka

SanctuaireSanctuaire de Daka’Ka Durée de vol
Localisation : Pont d’Ordinn

Sautez sur la grande plate-forme. Attendez un rebond pour, une fois en l’air, déployer votre paravoile et atterrir sur le grand cube de pierre. Visez le coffre en hauteur à gauche de l’entrée pour obtenir 100 rubis.

Retournez ensuite sur le grand bloc et préparez Cinétis. Lorsque le cristal d’électricité fait contact avec l’interrupteur au plafond, figez le bloc en l’air. Vous n’avez plus qu’à sauter avec votre paravoile, et passer au travers de l’ouverture libérée de la grille. Parlez à Daka’Ka pour obtenir un emblème du triomphe.

4.2. Approche de la créature divine

En sortant du sanctuaire, remontez vers le pont d’Ordinn pour découvrir un Yunobo encerclé par deux Moblins noirs. Eliminez les deux monstres pour que le Goron lève son bouclier et vous félicite. Il vous aiderait bien à accéder à Rudania, mais le pont est relevé. Utilisez donc le canon comme précédemment avec Yunobo comme projectile pour frapper le pont et l’abaisser.

Vous allez pouvoir maintenant tenter d’accéder à Vah’Rudania, mais la créature divine se défend à votre approche. Elle déploie alors des Gardiens volants. Des éclaireurs qu’il vous faudra éviter, sauf qu’avec Yunobo dans vos pattes, ça sera plus compliqué. Utilisez la touche pour siffler comme pour votre cheval afin de soit lui dire de s’arrêter, soit l’appeler pour qu’il vous suive. Si jamais l’un de vous deux se fait repérer, la créature divine déclenchera une éruption. Il vous faudra alors vous protéger pour ne pas perdre de vies.

Le plus simple est d’éliminer chacun des Gardiens volants avec votre passage. Pour le premier, vous n’avez qu’à vous placer sous le toit rocheux. Ainsi vous pourrez passer inaperçu de son champ de vision. Au pire, même si vous vous faites repérer, vous aurez un plafond sous lequel vous protéger.

Pour le deuxième vous trouverez deux rochers posés sur un promontoire au-dessus de la machine. Poussez l’un d’eux pour détruire votre adversaire. Vous pourrez alors rejoindre un premier canon. Yunobo se placera dans le canon et vous n’aurez plus qu’à placer une bombe et la faire exploser pour que le Goron soit projeté contre la créature divine. Cette dernière se déplacera sous l’assaut.

Au Gardien suivant, vous pouvez éliminer la machine, mais vous pouvez tout simplement utiliser une des planches métalliques à l’aide de Polaris pour faire un pont entre les deux rochers et masquer ainsi le champ de vision de la créature de Ganon. Rejoignez le canon et répétez l’opération.

Trois Gardiens vous attendent par la suite. Ne cherchez pas à essayer de faire exploser une bombe en utilisant les courants d’air chaud, vous n’arriverez qu’à de piètres résultats. Grimpez au-dessus d’eux. Vous y trouverez des caisses métalliques. Utilisez Polaris pour les éliminer et utilisez une dernière fois un canon, gardé par deux Moblins, pour calmer Vah’Rudania.

Las de vos assauts, la créature divine préférera se dissimuler dans le creux du volcan. Une fois dans le cratère, vous pourrez alors rentrer à l’intérieur. L’esprit de Daruk vous accueillera chaleureusement. Continuez votre chemin afin de reprendre le contrôle de Vah’Rudania.

4.3. La carte

Vous vous retrouver dans la créature divine, mais vous ne verrez pas grand-chose. En effet plongé dans le noir, vous ne verrez que les globes oculaires de la malice de Ganon et les torches de flammes bleues. Vous pouvez vous aider en portant des objets lumineux comme la tenue Nox qui vous aidera à vous repérer ou les armes des gardiens qui émettent une lumière bleutée.
Eliminez les yeux au fur et à mesure pour libérer des coffres. Dans la première salle, vous trouverez une draco-massue boko, 5 flèches de glace et une torche. L’une comme l’autre des deux armes peuvent être utilisées pour porter avec vous une flamme bleue. Privilégiez une torche car sa durée de vie une fois allumée est plus longue. Allez jusqu’au fond de la salle pour repérer un flambeau éteint. Allumez-le pour ouvrir la porte.

Vous rencontrerez dans la partie suivante un Nano-Gardien. Éliminez-le puis détruisez à l’aide de votre arc ou de vos bombes les yeux. Récupérez alors le contenu des coffres pour obtenir 5 flèches en bois et un arc royal. Un autre flambeau éteint vous attend au fond de la pièce.

Vous arrivez dans la salle de la carte. Posez votre tablette sheikah sur le piédestal pour récupérer la carte. Le plafond s’ouvre et laisse alors passer la lumière. Vous pourrez maintenant vous déplacer plus facilement et vous pourrez aussi faire tourner la créature divine.

4.4. Les terminaux de contrôle

Commencez par revenir près de l’entrée. Vous remarquerez alors une porte bloquée par une planche de bois. Utilisez une flèche de feu pour la faire brûler ainsi que les plantes qui se trouvent au-dessus. Vous pourrez alors utiliser Polaris pour ouvrir le battant et accéder au premier terminal de contrôle. Un coffre se retrouve coincé en hauteur. Faites brûler le lierre pour que le coffre tombe et pour que vous puissiez en récupérer le contenu : un rouage antique.

De l’autre côté, vous remarquerez un trou dans un mur. Bander votre arc et encochez une flèche. Passez à côté du flambeau bleu pour allumer votre projectile. Vous n’avez plus qu’à vous déplacer jusqu’à l’emplacement dessiné sur le sol et de tirer votre trait pour allumer le flambeau de l’autre côté pour ouvrir la porte.

Une fois de l’autre côté, détruisez les planches à l’aide d’une flèche de feu qui retienne un bloc métallique. Déplacez-le à l’aide de Polaris pour le mettre à côté des jets de flamme pour les bloquer puis faites tourner Vah’Rudania pour que vous puissiez passer sur le côté. Vous pourrez alors accéder au second terminal de contrôle.

Revenez ensuite dans la pièce principale. Une fois la créature divine retournée, commencez à monter sur le chemin en pente et arrêtez-vous à peu près au milieu. Vous trouverez sur votre gauche un coffre, mais il faudra faire reprendre sa position initiale à Vah’Rudania pour pouvoir l’ouvrir et obtenir un arc royal. Plus bas se trouve cependant un autre terminal de contrôle. Descendez jusqu’à lui doucement en paravoile et activez-le.

Faites à nouveau pivoter la créature divine pour la remettre dans son sens initial. À partir de là, saisissez-vous de votre torche et allumez-la d’une flamme bleue, puis reprenez le chemin en pente avec elle. Une fois sorti de la créature divine, tournez cette dernière, puis grimpez jusqu’à la tête pour allumer la torche qui se trouve éteinte. Cela aura pour effet de lever la porte qui bloquait une sphère. Celle-ci, en suivant les lois de la gravité commencera son parcours dans le conduit. Jouez avec la carte de la créature divine et les différentes rotations pour la faire glisser jusqu’au bout et suivez-la.

Cependant elle sera bloquée par un cube métallique. Soulevez-le pour laisser passer la sphère et qu’elle atterrisse dans le réceptacle qui se trouve dessous. Cela aura pour conséquence d’ouvrir les portes qui mène à la pénultième terminal de contrôle. Activez-le puis remontez à l’extérieur de la créature divine.

Commencez par éliminez tous les yeux reliés à la Malice de Ganon. Il en existe deux tous les deux cachés sur l’épine dorsale de Vah’Rudania. Cela détruira en même temps la bouche d’où sort les monstres maudits et libérera l’accès au dernier terminal de contrôle. Activez-le puis avancez un peu plus loin et faites en sorte de basculer la crête dorsale de la créature divine pour qu’elle soit à l’horizontale lorsque vous êtes juste à côté. Vous pourrez alors marcher le long des processus épineux et ainsi récupérer le cœur antique dans le coffre. Vous pouvez alors maintenant rejoindre l’unité principale sur le dos de la créature divine après l’avoir remise dans sa position initiale.

4. 5. L’ombre de feu de Ganon

Comme à chaque fois, le combat se déroulera en deux parties. La première consiste en une simple partie d’échauffement. Le principal atout du boss est sa capacité à faire de gros dégâts en contrepartie d’une lenteur à l’image du Prodige associé, Daruk. L’ombre de feu commencera à vous attaquer à l’aide d’une hache au corps à corps. Profitez de ces attaques pour faire des esquives parfaites et l’attaquer à plusieurs reprises lorsque le temps est ralenti. Sonné, vous pourrez alors lui remettre une seconde série d’attaques afin de lui faire baisser ses points de vie.

L’ombre de feu de Ganon vous attaquera également en lançant sur vous toute une série de boules de feu. Courrez pour les esquiver et profitez de votre distance pour lui décocher une flèche ou deux dans son œil bleu. Faites cependant attention à ne pas vouloir trop bien faire en utilisant une flèche explosive. Avec la chaleur environnante, celle-ci vous exploserait au visage avant que vous ayez le temps de la décocher. Continuez ainsi jusqu’à lui retirer la moitié de ses points de vie.

Commencera alors la seconde partie du combat. Il commencera par échauffer sa lame qui deviendra alors jaune et à créer un bouclier qui lui confèrera une invulnérabilité problématique. Sous sa protection, il aspirera à certains moments de l’air afin de vous attaquer. Profitez de l’occasion pour lui envoyer une bombe qu’il attirera près de lui. Une fois à ses côtés, faites-la exploser pour lui faire quelques dégâts et briser son bouclier. Courrez rejoindre l’ombre de feu afin de lui asséner quelques coups et réduire encore ses points de vie. Continuez ainsi jusqu’à l’éliminer complètement.

Une fois vaincue, l’ombre de feu de Ganon se consumera et libérera l’accès à l’unité principale. Récupérez le réceptacle de cœur, puis activez l’unité principale si vous pensez avoir fini de visiter la créature divine. Vous rencontrerez alors le spectre de Daruk, Prodige des Gorons. Il vous offrira alors son pouvoir spécial qu’il partage avec Yunobo : le Bouclier de Daruk. La créature divine ayant repris ses esprits et pilotée par l’esprit de Daruk, elle s’attaquera directement à Ganon à l’instar des autres créatures divines.

Vous êtes ensuite téléporté directement à l’entrée du village Goron. Vous apprendrez que Yunobo a pu voir son aïeul. Retournez voir Buldo, le chef du village, pour qu’il vous remette l’héritage du prodige de leur tribu : la masse de Daruk, le brise-montagne. Sachez cependant que s’il vous arrivait de détruire cette arme, par inadvertance, vous pourrez toujours la faire fabriquer à nouveau auprès de Brathan contre un diamant brut, cinq silex et d’un brise-roc.

Vous pouvez alors à nouveau choisir soit de vous adonner à des quêtes annexes de la région d’Ordinn, soit continuer vers d’autres contrées et vous attaquer à d’autres créatures divines.

5. La richesse des Gorons

5.1. Le secret de la montagne

Rendez-vous au sud-est du village goron au niveau des sources chaudes. Le plus simple pour y aller est de partir du sanctuaire de Daka’Ka car si vous partez du village, vous devrez soit faire le tour de la statue représentant Daruk et traverser le pont goron, soit faire une ascension qui vous ralentira.Partez donc du sanctuaire à côté du pont d’Ordinn et revenez en arrière jusqu’à arriver aux étendues d’eaux fumantes.

Parlez au plus jeune des gorons en pleine journée. Malheureusement, avec son esprit enfantin qui s’amuse à faire des bulles pendant qu’il parle, vous ne comprenez pas très bien ce qu’il dit. Faites comme si ses paroles étaient limpides et dites-lui que vous le comprenez. Il vous racontera alors qu’il a caché un objet précieux à proximité. Si vous souhaitez avoir plus d’indices sur cette chasse au trésor, revenez plutôt le soir lorsqu’il est endormi pour lui soutirer des informations pendant qu’il parle dans ses rêves.

Repartez alors en direction du pont d’Ordinn et explorer les montagnes qui se trouvent sur la droite. Vous ferez alors face à un rocher sous lequel se cache un bloc de pierres fissuré. Explosez-le à l’aide d’une de vos bombes pour mettre à nu une masse perforatrice. Cette arme qui présente une faible attaque est particulièrement utile dans la région d’Ordinn pour briser les gisements et en récupérer leur contenu sans devoir sacrifier vos armes et sans utiliser des bombes qui projettent les pierres brutes de manière incontrôlée. Retournez alors voir Plèle, le petit Goron, pour qu’il vous félicite et vous explique que le trésor qu’il a caché est bien cette masse et qu’il vous la donne en guise de récompense.

5.2. Prouver sa valeur

Vous trouverez dans le village goron, près de l’entrée ou de la forge, un goron nommé Fuhgo. Ce dernier vous racontera qu’on lui a confié la lourde mission d’éliminer le Magrok qui se trouve autour du lac Darunia pour qu’il prouve sa valeur à Brathan, le forgeron. Comme vous pouvez vous en douter, il n’a pas du tout envie de la mener à bien et vous demande si vous ne pourriez pas le faire à sa place. Bien que ce ne soit pas très honnête de sa part, acceptez.

Rendez-vous alors au Lac Darunia qui se trouve au nord du village. Le plus simple est de se diriger vers l’entrée du village et traverser la rivière de lave Vonture pour atteindre l’autre rive. À partir de là, vous n’aurez plus qu’à longer en escaladant la rivière et le lac jusqu’à arriver à un amoncellement de pierre en fusion dont une au centre semble plus grosse que les autres. Il s’agit du Magrok que vous devez éliminer. Par comparaison, il se trouve un peu au sud de l’île de Bacre et du sanctuaire de Shora’Ha qui ne vous sera pas utile en tant que raccourci dans ce cas-ci.

Veillez à posséder sur vous une arme de glace ou au moins des flèches de glace afin de calmer l’ardeur de son corps incandescent et pouvoir monter dessus. Sinon quoi, le combat sera beaucoup plus long et fastidieux. Visez donc le corps du Magrok pour le faire refroidir et aussi l’étourdir. Vous pourrez alors lui grimper dessus pour frapper à coup de masse, tant qu’à faire, le gisement rare qui se trouve dessus. Répétez cette méthode pour venir à bout de ce colosse de lave. Une fois défait, récupérez les pierres précieuses qu’il a laissé derrière lui et téléportez-vous au village pour parler à nouveau à Fuhgo pour qu’il vous remette un rubis argenté en récompense. Sachez toutefois qu’il n’osera jamais dire qu’il a vaincu le Magrok par honte.

5.3. Commerce de pierres

Après avoir libéré Vah’Rudania, vous trouverez au beau milieu du village goron une Gerudo qui semble faire du tourisme et qui ne souffre nullement de la chaleur. Auparavant, vous la trouviez sur le chemin près du relais au pied de la montagne. Discutez avec elle pour qu’elle vous confie son désir de faire un commerce de pierres, ce qui lui vaut d’être dans la région la plus riche en minéraux. Pour commencer, elle a besoin de dix ambres bruts. Si vous les avez en poche, fournissez-lui sur le champ ; sinon, partez dans les environs à la recherche de Migroks et de gisements afin de compléter votre inventaire. En échange, elle vous offrira 500 rubis ce qui constitue une très bonne transaction.

Par la suite, vous pourrez toujours trouver la Gerudo dans le village goron. Chaque jour, elle vous proposera de vous racheter un lot de dix nouvelles pierres différentes et toujours à un meilleur prix que ce que vous pourriez trouver dans un commerce lambda. Par exemple, elle vous proposera de vous acheter dix diamants bruts pour 5 500 rubis, alors que vous ne les aurez vendus que 5 000 rubis chez tout autre marchand. Ainsi, si vous souhaitez vous débarrasser d’un stock de pierres encombrantes et en tirer le meilleur prix, attendez que cela corresponde au bon jour et gagnez l’équivalent de dix pour cent sur vos ventes.

6. Les Sanctuaires d’Ordinn

6.1. Le frère disparu

Avant d’explorer les alentours du volcan à la recherche de nouveaux sanctuaires et autres Korogus cachés, discutez avec Landonn, un Goron qui se trouve dans l’habitation à l’ouest de la boutique. Il vous dira alors que son frère n’est toujours pas rentré et qu’il s’inquiète pour lui. Ce dernier est parti à la recherche du secret du Héros au tunnel de Marpo, au sud-ouest de l’étang de Marpo.

Rendez-vous sur les lieux pour savoir de quoi il en retourne. Des pancartes vous indiqueront plus facilement le chemin. Entrez dans le tunnel pour découvrir le frère disparu en train d’essayer de creuser à travers un magma particulièrement dur. Malheureusement ses coups de pioche sont inutiles et vous le retrouverez à bout de force.

C’est alors que Landonn arrive et vous explique que ce qu’il faut à son frère pour reprendre ses travaux d’excavation c’est un gigot de caillasse. Trouvant la première excuse pour ne pas faire le boulot, il vous confie le soin d’aller le chercher. Sortez donc du tunnel et dirigez-vous sur la gauche. Vous ferez face à une longue pente au cours de laquelle vous rencontrer quelques Moblins. Veillez à bien tous les éliminer car ils vous gêneront lors de votre remontée. Une fois que vous avez éliminés tous vos ennemis, descendez jusqu’en bas pour récupérer un des gigots de caillasse. Une fois porté à bout de bras, faites le chemin inverse en faisant attention à ne pas prendre des pentes trop importances où il vous tombera des mains et glissera jusque dans la petite mare de lave pour disparaître à jamais. Bien que vous ayez vaincus les Moblins archers, il restera quelques chuchus rouges qui feront leur apparition. Vous pouvez soit les éviter, soit poser sur un sol plat votre viande de pierre pour les éliminer et reprendre plus tard votre ascension. Prenez garde lorsque vous n’êtes pas loin d’arriver au sommet car la chute d’un gros rocher risque de vous percuter, donc essayer de rester sur les côtés.

Revenez dans le tunnel de Marpo pour offrir le gigot de caillasse à Landonn qui préparera pour son frère un magnifique gigot de caillasse rôti avec tout le savoir-faire goron. Complètement revigoré, Dégron utilisera sa pioche pour détruire une bonne fois pour toute le mur de magma libérant l’accès à un nouveau sanctuaire.

SanctuaireSanctuaire de Keha’Rama Sur la pente de la convoitise
Localisation : Tunnel de Marpo

Gravissez la pente face à vous. Prenez garde aux sphères qui la dévalent. Ces dernières sont néanmoins métalliques, vous pouvez donc les attraper avec Polaris. Des rubis glissent également. Vous pouvez toujours vous laisser attirer par le gain, mais à vos risques et périls...
Dans un renfoncement du mur de droite se trouve un coffre contenant un rubis brut. Arrivé au sommet, collez-vous au mur de gauche, puis utilisez votre paravoile vers le bas afin d’atteindre le coffre situé sur une plateforme en hauteur. Vous y trouverez 5 flèches explosives.
Enfin, vous pouvez rejoindre Keha’Rama et obtenir un emblème du triomphe.

6.2. Le sanctuaire du crabe

Le sanctuaire de Shora’Ha se trouve sous le toit de l’île de Bacre, au milieu du lac Darunia, au nord-ouest du village goron. Pour le rejoindre, il existe deux méthodes.

La première consiste à utiliser les rails qui surplombent le lac de lave. En effet, sur le chemin qui mène aux mines abandonnées du nord, vous trouverez près de la rive un chemin de fer qui débute avec une espèce de véhicule métallique. Placez-vous dessus et utilisez le module Cinétis pour le figer. Donnez alors quelques coups pour qu’il prenne de la vitesse. Faites cependant attention à ne pas lui donner trop d’énergie sinon quoi le chariot ira trop vite et sortira de ses rails vous plongeant sans ménagement dans la lave. Allez-y donc lentement mais sûrement. Sur le chemin vous rencontrerez un crâne sur la droite. Vous pouvez alors descendre en faisant attention pour grimper jusqu’à son sommet. En effet, on peut voir qu’une petite éolienne s’y trouve signant la présence d’un petit être sylvestre. Placez-vous à proximité pour déclencher un petit jeu de ballon sur votre droite. Un ballon volant circulera alors très vite autour du crâne de pierre à moitié détruit. Faites attention car il va assez vite donc il est utile dans ce cas-là de se munir d’un arc qui peut tirer plusieurs flèches à la fois. Une fois le Korogu apparu, reprenez votre progression dans le chemin de fer jusqu’à arriver au sanctuaire.

La seconde méthode consiste à partir du haut du refuge de la mine abandonnée du nord où se trouvait déjà un Korogu caché sous une pierre. De là, prenez un peu de hauteur à l’aide de la rage de Revali par précaution et planez jusqu’à l’île de Bacre. Vous arrivez alors sur le dessus de la formation rocheuse où se trouve à nouveau une pierre isolée que vous n’avez plus qu’à soulever pour faire apparaître un deuxième Korogu. Pour rejoindre le sanctuaire, vous n’avez plus qu’à descendre en escaladant ou en planant par l’entrée où se trouve les rails.

Une fois devant le sanctuaire, activez-le pour créer un nouveau point de téléportation et entrez.

SanctuaireSanctuaire de Sora’Ha La Flamme Bleue
Localisation : Île de Bacre

Vous faites face à un bloc de hérissé de pointes en métal. Utilisez Polaris pour le soulever et passer. Vous arrivez alors à un croisement avec une torche. Sur la droite, une grille fermée. Sur la gauche, un passage au dessus de la lave.

Utilisez de nouveau Polaris pour déplacer les blocs métalliques afin de créer un escalier. Le coffre sur la gauche s’obtient en sautant en paravoile depuis la plateforme où se trouve la flamme bleue. Il contient un arc royal.

Utilisez ensuite la torche pour transporter la flamme jusqu’à la torche éteinte du croisement. La grille s’ouvre. Continuez alors dans ce nouveau passage avec votre torche enflammée. Prenez garde aux jets, et n’hésitez pas à vous baisser ou à maintenir le bouton pour l’arme appuyé afin que Link baisse sa torche.
Une fois la flamme transportée au bout du passage, une plateforme au loin se met en mouvement. Décochez une flèche au travers la flamme bleue afin d’enflammer la nouvelle torche éteinte une fois arrivée en bas.

Les escaliers se mettent en placent, vous pouvez poursuivre votre route. Continuez votre ascension jusqu’à un interrupteur au sol. Activez-le pour abaisser la plateforme devant vous. Attention, sur cette dernière se trouve une boule à piques, donc préparez-vous à l’esquiver. Vous arrivez ensuite jusqu’à une petite salle où se trouvent quatre Nano Gardien 1.0. Éliminez-les, puis ouvrez les deux coffres qui contiennent un cœur antique géant et une longue épée des flammes. Vous apercevez alors à droite de la grille une autre torche. Ramenez-y la flamme bleue pour l’enflammer et ainsi ouvrir la voie.

Dans la nouvelle salle, trois torches, une au centre, et les deux autres à côté d’un étrange mécanisme. Commencez par allumer celle au centre. Lorsque vous allumez une des deux autres flammes, ce dernierle jet d’eau s’active et l’éteint aussitôt. Utilisez Cinetis sur l’un, allumez la flamme correspondante, puis allumez la dernière deuxième afin d’ouvrir la grille.

Emmenez avec vous la flamme bleue, et allumez la torche sur le côté gauche de la salle. Vous faites face à deux plateformes mouvantes près de jets d’eau. Enflammez une flèche, et tirez lorsque les deux torches sont alignées afin de les allumer d’un coup. Un courant ascendant se met alors en place, vous permettant de traverser. Avant de le faire, embrasez la torche de l’autre côté du précipice, vous en aurez besoin.

Déplacez alors le bloc métallique de l’autre côté du rail, puis enflammez sa torche d’une flèche. Traversez ensuite grâce au courant ascendant. Faites un détour par le coffre qui contient 100 rubis. Un peu plus loin, vous trouverez une épée des sylvains sur une plateforme qui était cachée. Récupérez-la et revenez sur vos pas.

Rejoignez ensuite la salle où se trouvent trois Nano Gardiens 2.0. Causez-leur de grands dégâts en embrasant les feuilles qui sont sous eux. Ils brûleront et seront éliminés facilement. Prenez ensuite le coffre, au fond de la salle, qui contient 10 flèches de glace. À côté se trouve une autre torche éteinte. Ramenez alors la flamme bleue jusqu’ici.

Placez-vous au centre du cercle de torches éteintes, sur la dalle noire, puis faites une attaque tourbillonnante. Le but est d’enflammer toutes les torches d’un coup.
La dernière porte s’ouvre alors, et vous pouvez rejoindre Sora’Ha qui vous remet un emblème du triomphe.

6.3. Le sanctuaire du souvenir

Vous avez peut-être remarqué un sanctuaire qui se trouve sur une île en plein milieu du lac Gorbi. Vous pouvez y accéder en utilisant les caisses métalliques et le module Polaris pour vous créer un passage, mais le plus simple reste de vous téléporter à la tour sheikah d’Ordinn et de planer à l’aide de votre paravoile. Vous n’aurez alors plus qu’à activer le piédestal et d’entrer dans le sanctuaire.

SanctuaireSanctuaire de Kyu’Ramuhi Le Parfait Équilibre
Localisation : Lac Gorbi

Vous apercevez face à vous une balance en équilibre. Commencez par tirer une flèche explosive sur le pan de mur fissuré à droite de cette dernière. Ensuite, enflammez le bloc de bois sur le plateau de gauche grâce à une flèche de feu.

La balance bascule alors, vous permettant de récupérer la petite clé sur le plateau de droite. Ouvrez ensuite la porte verrouillée, au fond, et utilisez Polaris pour vous emparer d’un des blocs métalliques. Utilisez-le pour faire descendre le balancier qui contre le mur près de la plateforme. Une fois presque au sol, montez dessus en vous aidant s’il le faut du cube en guise de pont. Vous n’aurez alors plus qu’à utiliser Polaris pour vous faire remonter en appuyant à l’aide du bloc métallique sur l’autre balancier.

Récupérez l’espadon royal contenu dans le coffre. Placez-vous ensuite sur le plateau baissée de la balance du milieu, et placez votre bloc sur l’autre plateau. Vous vous élevez alors. Dès que possible, bondissez sur la plateforme en hauteur sous peine de heurter le plafond, hérissé de pointes. Par mesure de précaution vous pouvez ajouter sur chacun des balanciers un cube métallique afin de servir de cale qui vous protégera.
Vous pouvez alors rejoindre Kyu’Ramuhi qui vous remet un emblème du triomphe.

Une fois sorti du sanctuaire, grimpez au sommet du monticule rocheux qui se trouve à côté pour prendre de la hauteur. Sautez ensuite pour rejoindre l’autre rive, au sud. Ouvrez votre carte pour repérer à l’ouest du sanctuaire un cercle de pierre. Rejoignez-le à pied. Une fois arrivé sur les lieux, repérez une pierre isolée afin de reconstituer la continuité du cercle et ainsi faire apparaître un Korogu.

Continuez votre chemin vers l’est pour vous rapprocher du bord et avoir une vue panoramique sur le château d’Hyrule, l’ancien champ de manoeuvres et la forêt Korogu. Vous verrez alors un scintillement. Placez-vous à côté pour pouvoir l’examiner. Un des souvenirs conservés dans la tablette sheikah vous reviendra en mémoire où la princesse Zelda semble s’inquiéter pour la santé de Link et l’arrivée de la résurrection de Ganon.

6.4. Le sanctuaire des falaises de la Volonté

Au nord du volcan, vous trouverez dans la continuité des alpages d’Akkala toute une région de sources chaudes avec au beau milieu un grand pilier appelé les falais de la Volonté. Utilisez un courant ascendant pour atteindre le sommet où vous trouverez un sanctuaire gardé par Bagodet, un goron qui ne vous laissera pas passer. Parlez-lui pour qu’il vous mette au défi de passer l’épreuve de la paroi de fer. Le but consiste à escalader la paroi en moins de trois minutes tout récoltant au passage au moins 100 rubis. Sachez que plus vous monterez haut, plus la valeur des rubis augmentera. Ainsi, vous pouvez utiliser des astuces comme la rage de Revali pour gagner du temps et ne récolter que les derniers rubis pour avoir la somme nécessaire. Ne faites pas de détour pour récupérer des rubis verts et ne vous occupez pratiquement que des rubis rouges. Vous pouvez utiliser aussi la tenue d’escalade pour aller plus vite. Les rubis collectés seront pour vous.

Lors de votre arrivée, après avoir compté vos rubis, Bagodet vous laissera entrer dans le sanctuaire si vous avez réussi le défi. Avant d’y pénétrer, sachez que vous pouvez refaire le défi autant de fois que vous le souhaitez. Déboursez 50 rubis pour pouvoir refaire l’épreuve de la paroi de fer. Si vous réussissez le défi, il vous offrira un champi tempo. Cependant vous pourrez faire également une épreuve plus compliquée appelée la super paroi de fer. Dépensez 100 rubis pour essayer de récolter plus de 300 rubis en moins de 3 minutes. En plus des rubis facilements récupérés grâce aux rubis argentés, vous gagnerez à la fin de l’épreuve un champi vigueur.

Avant de vous lancer dans le sanctuaire, escaladez l’un des cinq piliers autour du sanctuaire, celui qui est le plus proche du piédestal où vous posez votre tablette sheikah. Vous remarquerez alors que la pierre est, contrairement aux autres colonnes, placée vers l’intérieur. Soulevez-la et posez-la de l’autre côté pour faire apparaître un Korogu.

SanctuaireSanctuaire de Gu’Achitoh Bénédiction de Gu’Achitoh
Localisation : Falaises de la Volonté

Ouvrez le coffre qui contient une longue épée des glaces puis parlez à Gu’Achitoh qui vous remet un emblème du triomphe.

Article rédigé par Yorick26

Avatar de Yorick26

À propos de l'auteur :
Passé de noob à tyran, puis de Maman de l'équipe à Chef, je partage ma passion pour Zelda sur PZ depuis plus de 10 ans... même si certains me traitent d'hérétique car j'apprécie peu Link's Awakening.