Logo du jeu The Minish Cap

The Legend of Zelda: The Minish Cap

Nom original : ゼルダの伝説 ふしぎのぼうし
Sorti sur Game Boy Advance en 2004

Logo du jeu The Minish Cap

Fiche d'information

Boîte du jeu The Minish Cap

Titre occidental : The Minish Cap
Titre original : ゼルダの伝説 ふしぎのぼうし

Développeur : Flagship
Réalisateur : Hidemaro Fujibayashi
Producteur : Keiji Inafune

Voir les crédits

Joueurs : 1
PEGI : 3 ans et plus

Sorti sur Game Boy Advance
Europe 12 novembre 2004
Canada Etats-Unis 10 janvier 2005
Japon 4 novembre 2004
Réédité sur Nintendo 3DS (Programme Ambassadeurs)
Europe 16 décembre 2011
Canada Etats-Unis 16 décembre 2011
Japon 16 décembre 2011
Réédité sur Wii U (Console Virtuelle)
Europe 29 mai 2014
Canada Etats-Unis 5 juin 2014
Japon 30 avril 2014

Avis sur le jeu

"The Minish Cap est une très bonne aventure, qui séduira autant les acharnés de Zelda que les nouveaux venus. Sa durée de vie, et son classicisme l’empèchent néanmoins de devenir le meilleur Zelda portable." (par Janus)

Historique et présentation

Link dans The Minish Cap

Link dans The Minish Cap

Après leur travail sur Oracle of Ages et Oracle of Seasons, Capcom et le studio Flagship rempilent directement pour un nouveau Zelda, qui serait cette fois dédié au Game Boy Advance. Un autre projet est cependant simultanément en développement pour la portable, c’est le portage d’A Link to the Past et le mode multijoueur Four Swords qui l’accompagne, un projet pour lequel Nintendo et Flagship travaillent en collaboration. Le développement du jeu est donc un peu mis de côté pour permettre aux équipes du studio de se concentrer sur le remake.

En février 2003, Shigeru Miyamoto et Eiji Aonuma annoncent dans une interview qu’un Zelda spécifiquement dédié au Game Boy Advance est en développement et « déjà bien avancé ». Ce n’est néanmoins qu’à l’E3, en mai 2004, que les premières images concrètes du jeu sont révélées. Un peu passé inaperçu face à l’annonce colossale de Twilight Princess qui s’attire l’attention de tous, ce nouveau Zelda GBA propose un concept plutôt original : Link est accompagné d’un chapeau magique, doué de parole, qui lui permet de rapetisser jusqu’à atteindre la taille lilliputienne du peuple Minish, des êtres légendaires réputés pour avoir jadis sauvé Hyrule du chaos.

Au cours de l’événement, le nom Magical Hood est évoqué ; c’est cependant bien The Minish Cap qui est confirmé par Nintendo comme le titre officiel.

Screenshot de The Minish Cap Screenshot de The Minish Cap Screenshot de The Minish Cap

Le délai entre l’annonce concrète du jeu et sa sortie est fort court, puisqu’après un peu de teasing avec notamment un site web qui illustre le concept du changement de taille de Link, The Minish Cap est prêt à être lancé fin 2004.

Link dans The Minish Cap

Link dans The Minish Cap

Fait inhabituel, l’Europe est servie bien avant l’Amérique du Nord ; le jeu sort le 12 novembre sur le Vieux Continent, tandis que le Nouveau Monde doit attendre janvier 2005. Cela s’explique par le lancement de la Nintendo DS qui a également lieu fin 2004 aux États-Unis. Afin de laisser le champ libre aux jeux DS, Nintendo of America décide donc de reporter un peu la sortie du titre. À l’inverse, l’Europe doit de toute façon attendre 2005 pour la DS ; Nintendo Europe peut donc programmer The Minish Cap comme un des titres majeurs de son catalogue de fin d’année.

Les commentaires de la presse sont plutôt positifs : le style graphique qui retranscrit un peu le côté cartoon d’un The Wind Waker en 2D est particulièrement apprécié. La possibilité de découvrir le monde d’Hyrule vu par les Minish est aussi généralement bien reçue ; on critique cependant la durée de vie faiblarde et la facilité du jeu. Ce manque de consistance en fait un Zelda plutôt mineur dans la continuité de la série et il ne laisse donc pas un souvenir impérissable chez les fans ; l’originalité de l’univers des Minish est néanmoins assez marquante pour que l’épisode reste digne d’intérêt.