Logo du jeu A Link to the Past

Anecdotes de A Link to the Past

Logo du jeu A Link to the Past

Fiche d'information

Boîte du jeu A Link to the Past

Titre occidental : A Link to the Past
Titre original : ゼルダの伝説 神々のトライフォース

Développeur : Nintendo EAD
Réalisateur : Takashi Tezuka
Producteur : Shigeru Miyamoto

Voir les crédits

Joueurs : 1

Sorti sur Super NES
Europe 24 septembre 1992
Canada Etats-Unis 13 avril 1992
Japon 21 novembre 1991
Remake sur Game Boy Advance
Europe 28 mars 2003
Canada Etats-Unis 2 décembre 2002
Japon 14 mars 2003
Réédité sur Wii (Console Virtuelle)
Europe 23 mars 2007
Canada Etats-Unis 22 janvier 2007
Japon 2 décembre 2006
Réédité sur Wii U (Console Virtuelle)
Europe 12 décembre 2013
Canada Etats-Unis 30 janvier 2014
Japon 12 février 2014

Avis sur le jeu

"Si LOZ était la fondation de Zelda, ALTTP est le jeu qui a su affiner les qualités de ses prédécesseurs pour en faire une expérience inoubliable. D'ailleurs, Nintendo ne l'a pas oublié car les Zelda modernes reposent encore sur le principe qu'il a créé." (par Janus)

Mayoi no mori

En japonais, les Bois Perdus portent exactement le même nom (迷いの森 — Mayoi no mori) que d’autres forêts bien connues d’autres jeux : Forest of Illusion (Super Mario World), Phantom Forest (Final Fantasy VI), la Forêt éternelle (Paper Mario), le Bois des illusions (Pokémon Noir/Blanc), etc.

Source
Ajoutée par Jumpman

Anecdote du jeu A Link to the Past

Le livre The Legend of Zelda : Encyclopedia indique que The Legend of Zelda se déroule dans une portion de la Montagne de la Mort de A Link To The Past / A Link Between Worlds.

Ajoutée par Zemo

Anecdote du jeu A Link to the Past

Au Japon, on pourrait traduire le nom A Link Between World par "A Link to the Past 2", contrairement aux pays occidentaux où cette notion de suite directe a été estompée.

Ajoutée par Zemo

Dans le portage GBA de A Link to the Past, Link se voit doté d'une partie des cris qu'il pouvait pousser en étant enfant dans Ocarina of Time, notamment lorsqu'il attaque, tombe ou subit des dégâts.

Ajoutée par Zemo

Anecdote du jeu A Link to the Past

Dans le portage GBA de A Link to the Past, le sprite de l’assistant de Syrup est remplacé par celui de Maple, la sorcière d’Oracle of Ages et Oracle of Seasons.

Ajoutée par Zemo

Le nom original du jeu, « Triforce of the Gods », a été remplacé en Occident et plus particulièrement aux États-Unis pour y retirer toute connotation religieuse.

Ajoutée par Zemo

Occasion manquée

Anecdote du jeu A Link to the Past  - Occasion manquée

La société Aeipathy Industries a travaillé sur un projet nommé Zeldamotion, une adaptation animée d’A Link to the Past. Le manque de fonds et l’absence de licence officielle ont précipité la fin du projet.

Source
Ajoutée par Zemo

La version anglaise du manuel d’instructions de Zelda III précise le nom complet de Ganondorf : Ganondorf Dragmire. Il s’agissait de la seule occurrence officielle de ce nom avant qu’une page web de Nintendo ne l’utilise en présentant le grand méchant : « Autrefois connu comme le Roi des Voleurs, Ganondorf Dragmire a utilisé le pouvoir de la Triforce pour devenir la bête, Ganon. »

Source
Ajoutée par Bakura