Inscription
   

The Legend of Zelda : Twilight Princess

Puissance-Zelda > Twilight Princess

Logo de Twilight Princess

Fiche d'informations

Boîte du jeu
  • Titre occidental :
    Twilight Princess
  • Titre original :
    Tasogare no Hime
  • Développeur :
    Nintendo EAD
  • Nb de joueurs : 1
  • Directeur : Eiji Aonuma
  • Producteur : Shigeru Miyamoto
  • Classification PEGI : 12 ans et plus
  • Visiter le site officiel
  • Sorti sur Wii
    Europe 8 décembre 2006
    Canada Etats-Unis 19 novembre 2006
    Japon 2 décembre 2006
  • Sorti sur GameCube
    Europe 15 décembre 2006
    Canada Etats-Unis 11 décembre 2006
    Japon 2 décembre 2006

Avis sur le jeu

Twilight Princess est un très bon jeu, mais un Zelda de salon en dessous de ses trois prédécesseurs. Les novices de la saga trouveront tout ce qu'il faut à un grand jeu d'aventure et passeront de bonnes heures devant leurs consoles mais les fans invétérés seront sûrement déçus de ne rien trouver de vraiment novateur et de voir un monde qui manque de consistance. Malgré cela, c'est un jeu à posséder absolument. (par Nico)

Galerie d'images

Screenshot de Twilight Princess

Screenshot de Twilight Princess

Screenshot de Twilight Princess
Voir toutes les images

Historique et présentation

Link dans Twilight Princess

Mai 2004. Les joueurs ont maintenant largement eu le temps de retourner The Wind Waker dans tous les sens et arrivent déjà les premières interrogations quant au futur de la série : on parle depuis déjà un moment d'un The Wind Waker 2 dans la veine du précédent épisode. Mais, si le cel-shading aura finalement trouvé grâce aux yeux de beaucoup de monde, le vieux fantasme du Zelda next-gen au style plus réaliste, entrevu au Nintendo Spaceworld quatre ans plus tôt, est toujours bien présent... Nintendo tient à cette époque sa conférence dans le cadre de l'E3. C'est notamment la première apparition de Reggie Fils-Aime pour représenter la compagnie auprès du public et il met le feu à la salle avec une line-up sérieuse côté GameCube et l'annonce d'une Nintendo DS pleine de promesses. A la toute fin de la conférence, Reggie revient sur scène pour une dernière surprise sur GameCube...

Pas sûr que l'annonce d'un nouveau jeu ait jamais provoqué autant d'enthousiasme que celle-ci : les journalistes hurlent de joie tandis qu'un Link adulte, dans un style photoréaliste, traverse une plaine sur le dos d'Epona, affronte des ennemis montés sur des sangliers et fait face à un immense boss de feu, dans une ambiance générale qui n'est pas sans rapppeler le Seigneur des Anneaux. Miyamoto arrive ensuite sur scène un bouclier et une épée à la main, déclarant à une salle en ébullition que Nintendo va maintenant emmener les joueurs dans un monde où Link a grandi et sera différent en apparence et en actes. Un moment vraiment fort dans l'histoire de la firme !

Screenshot de Twilight Princess  Screenshot de Twilight Princess  Screenshot de Twilight Princess

Le jeu reste très discret pendant les mois qui suivent, avec pas plus de 3 piètres screenshots accordés aux joueurs morts d'impatience entre l'E3 de mai 2004 et la Game Developers Conference de mars 2005. A cette occasion, Satoru Iwata tient une petite conférence devant des acteurs de l'industrie et dévoile un second trailer du jeu, dans l'esprit du précédent. Il se conclut sur un plan assez énigmatique d'un loup hurlant à la pleine lune...

Link dans Twilight Princess

Les choses s'accélèrent à l'approche de l'E3 2005. Plus d'infos commencent à filtrer dans la presse : on apprend notamment que Link débute l'aventure en tant que jeune fermier dans un petit village en périphérie d'Hyrule. Pendant la conférence, Nintendo dévoile une 3ème bande-annonce. Il s'avère alors que Link est le loup : il s'agit de sa transformation lorsqu'il est envoyé dans le Royaume du Crépuscule, un monde de ténèbres qui menace de recouvrir le Royaume d'Hyrule. Est aussi introduit dans la vidéo le personnage de Midna - plus tard traduit Midona en VF - qui 'chevauche' Link-Loup en permanence et l'accompagne donc dans l'aventure. A la fin du show, fin 2005 est associé dans tous les agendas au lancement d'un jeu auquel on peut désormais donner un titre : Twilight Princess.

En août 2005, pourtant, la communauté Zelda est frappée par la foudre : Twilight Princess est reporté sine die afin de donner plus de temps à l'équipe de développement. Une annonce que beaucoup verront par la suite comme un procédé marketing pour caler la sortie du jeu à celle de la prochaine console de salon de Nintendo... et non sans raison, puisque début 2006, il est officiellement annoncé que le jeu pourra tirer profit des contrôles de la Revolution, future Wii. A l'E3, il est annoncé que le jeu sortira en deux versions. Une démo permet de s'essayer aux contrôles nouvellement implantés, notamment viser l'écran pour tirer à l'arc à flèches ou mimer le geste de jeter une canne à pêche à l'eau ; l'épée ne sera cependant gérée par les mouvements de Wiimote que par après, étant alors cantonnée au bouton B. Dans la vidéo de cet E3, il est notable que le Royaume du Crépuscule a visuellement beaucoup changé : les tons obscurs de 2005 ont laissé place à des teintes ocres, saturées, qui confèrent une autre ambiance aux lieux.

En septembre 2006, avec une énième série de screenshots et une vidéo de plus à la clé, la date de sortie définitive du jeu est fixée, coïncidant avec le lancement de la Wii sur les trois territoires, en novembre en Amérique du Nord et en décembre au Japon et en Europe.

Twilight Princess reçoit d'excellentes critiques à sa sortie, tant de la part de la presse que parmi les fans. Assez vite, on constate cependant une certaine déception chez certains, que ce soit parce que les attentes étaient trop hautes après un développement si suivi, ou bien peut-être parce que le produit final manque un peu du souffle épique des premiers trailers. Le jeu est souvent accusé de se retrouver dans l'ombre d'Ocarina of Time à force d'avoir tant voulu le dépasser, trop classique et figé dans les codes de la série. Il reste cela dit pour beaucoup un ajout plus que valable dans la continuité de la saga, à défaut d'être la révolution attendue par certains.

Screenshot de Twilight Princess  Screenshot de Twilight Princess  Screenshot de Twilight Princess

À propos - Contact - Historique du site

Puissance-Zelda fait partie du Réseau Puissance-Nintendo :
P-Nintendo - P-Pokémon