La Gazette de P-Z #101

Titre de la Gazette de Puissance-Zelda

Édito

Chompir. — Et nous voici enfin au tant attendu numéro 100 de la Gazette. Réajuste ses lunettes. Pardon, au temps pour moi, il semblerait que la Gazette no 100 soit passée et que nous sommes à la 101. C’est dingue, j’ai absolument pas souvenir d’avoir fêté la centaine… Sûrement une histoire de paradoxe. Au moins, ça m’arrange, pas besoin de se plier en cent pour faire un incroyable numéro vu qu’il est absolument déjà passé.


News

Achileus. — Quoi de neuf par ici ? Rien, non ? Eh bien détrompez-vous ! Quand les fans n’ont pas d’infos, ils les trouvent eux-mêmes (un peu comme les chaînes d’info en continu). C’est ainsi que les spéculations vont bon train sur les DLC de l’Ère du Fléau, qui pourraient bien exister. Ou pas, mais bon, qui refuserait de l’argent ? Pas Nintendo, qui a bien assimilé les principes du capitalisme et du fan service. Eh oui, attendez-vous à payer 2,99 € pour avoir Baba jouable. Mais bon, c’est Baba, ça les vaut.


Site

Est-ce que vous aimez Guerriers d’Hyrule : la Période calamiteuse (laquelle se situe entre l’Hyrulâge moyen et le Linktacé inférieur, je l’ai vu à l’école) ? Eh bien dans ce cas, vous voulez sûrement attraper plein de merdes disséminées afin d’augmenter artificiellement le plaisir de jeu ? Heureusement, la soluce (écrite par Ptitecocotte et Krystal) est là pour vous ! N’hésitez pas à ne pas lire Sartre et à plutôt vous amuser pendant 20 heures à suivre des instructions pour dénicher des « cœurs au goût ». Ceci était un message du ministère du Sel et de la Rage nationale.


Forum

Chompir. — C’est bientôt la fin d’année, mais l’activité de nos forums ne désemplit pas ! Du côté de notre section Zelda, on retrouve des news sur le projet de remake de Llyod Empty avec une nouvelle vidéo présentant le boomerang et ses différentes interactions. Ça peut paraître basique, mais il y a un sacré travail de codage — c’est l’un des objets avec le plus d’actions possibles.
Enfin ! quelques sessions sur le jeu Tri Force Heroes devraient revoir le jour aussi bien avec les vieux habitués que les nouveaux membres. Si, vous aussi, vous voulez faire quelques sessions avec nos membres, n’hésitez pas à vous inscrire et à suivre l’actualité du sujet !
Du côté d’Age of Calamity, les discussions continuent d’affluer. On découvre notamment que ce vieux dragon râleur de Duplucky est enfin content des missions du jeu, même s’il a failli « rajquit » plusieurs fois après cette montagne russe de difficulté. Notez aussi qu’attendre le bus fait réfléchir. Dans un grand moment de calme platonique, au fond d’un banc, dans le froid glacial de l’hiver, il s’est questionné sur le sens du nom du temple de l’Esprit. Quoi ? Rien que ça ? Eh ouais, et figurez-vous que c’est très intéressant, alors zou, vous allez lire et commenter fissa sinon je vous tire les oreilles.

Côté activité, ça cartonne ! On a quelques nouvelles du Watching Challenge de Yorick26 et on est tristes d’apprendre la fin de la guerre des musiques de Cap, même si l’incroyable Other Side a remporté la victoire !
Dans la section des jeux organisés, le Kwakédrôl suit son rythme et on arrive à peu près à la moitié de la saison. De quoi me laisser quatre manches pour obtenir un score positif et sauver l’honneur. Du côté de chez Cap, la rémanence Zelda de la Forteresse des Heures s’est terminée par la victoire du groupe, même s’ils ont dû serrer les fesses à s’en constiper à vie. Notez enfin que notre super miss météo a réalisé un petit blind test spécialement sur les génériques de dessins animés, et qu’on attend encore les résultats. Au moins, ça m’a permis de rendre en retard…

Pour finir notre tour du forum, parlons vite, parlons bien ! de nos artistes et nos écrivains !
Dans le coin littéraire, Dågªªk fait son grand retour avec un court écrit du nom de l’Opéra. Allez l’encourager à continuer d’écrire, car il a fait d’énormes progrès. Du côté de notre nouvelle fic’ co’, Age of the Dubious Food, on retrouve de nouveaux personnages qui s’embarquent dans l’aventure, avec notamment Sentinelle qui nous présente son personnage dans une courte introduction. Il faudrait d’ailleurs que je songe à la rejoindre cette petite fic’. Pour finir, Suijirest a enfin écrit la suite de ce récit. Ça remonte, mais écoutez, parfois, les grands écrivains ne sont pas les plus ponctuels ! Allez, je suis gentil, je vous offre un petit extrait !

« … Comment t’as atterri dans les brigades, toi ?… »
La voix perçante émanait d’une tête posée sur deux poignets, eux-mêmes posés sur une table ronde. On y distinguait deux yeux ronds aux paupières biscornues et une bouche entrouverte, signe d’une profonde incompréhension. Face à ce visage dubitatif se tenait une carcasse nerveuse, qui n’avait pas cessé de faire les cent pas jusqu’à cette question incongrue. Autour d’eux, toutes sortes d’objets du quotidien s’entassaient dans un local trop austère pour être voué à l’habitation. Regarder le soleil gagner l’endroit n’était pas exactement un divertissement, et entendre les alentours s’emplir des bruits d’un quartier fréquenté n’avait rien de rassurant. Enfermés dans cet espace exigu, les deux garçons ne trouvaient rien pour occuper leurs esprits. Il ne leur restait donc qu’à choisir entre le dialogue et le silence.
« Tout le monde se le demande… T’es un fils à papa bien élevé, poli et trouillard comme pas deux, alors…
— C’est pas tes affaires.
— … comment t’as atterri dans ce merdier ? Tu parles à personne, c’est pas facile de savoir.
— Je t’ai dit que c’est pas tes affaires. Moi, je te demande pas ce que tu as fait pour avoir eu une peine de trois ans.
— Je voulais juste…
— Point. Final. Je veux pas parler de ça à un… un…
— Euh, tu vas baisser d’un ton, on n’est pas copains et tu me parles pas comme ça. »
Cet élan de sévérité trancha le fil de la conversation aussi nettement que le peu de sympathie qui restait entre les deux engagés-détenus, et fit tomber un silence encore plus pesant. Toutefois, le garçon trapu semblait désormais plus concentré sur le mépris de son partenaire, que sur leur avenir immédiat. Il n’était plus résigné à faire les cent pas en se triturant les mains, il était maintenant renfrogné dans un coin. Leur contact se résumait désormais à de brefs regards noirs, comme si leur échange n’avait servi qu’à réduire une source de stress pour en créer une autre. Tous deux avaient réappris qu’ils n’étaient pas du même monde, et qu’ils ne pouvaient pas s’entendre. Ils s’en doutaient depuis le départ, ce qui était une intuition était désormais une certitude. Chaque instant passé dans cette atmosphère s’était gravé dans leur souvenir, un moment qu’ils étaient voués à ne pas oublier.

Dans le coin artistique, Doutchboune a reçu un nouveau joujou pour son appareil photo, de quoi nous faire d’incroyables macros ! Jielash vient nous présenter ses derniers dessins (dont l’un particulièrement creepy) ainsi qu’une nouvelle petite B.D. du nom de Panne de courant. Continuons avec Morémuse, qui nous a réalisé un petit strip pas piqué des hannetons ! Il met en scène un petit donjon né d’une partie de Zelda Maker entre les mains de notre Ganou national. Link n’a pas l’air content du résultat et est toujours en train de se plaindre devant Miyamoto. Pour finir, Dågªªk s’est relancé dans le dessin et nous partage ses dernières créations. On voit clairement de l’amélioration par rapport à ses premiers dessins ! C’est vraiment chouette. Je vous partage même l’un de ses derniers dessins.

Dessin de Dagaak.

Allez ! sur ce, je vous laisse avec mon cher Linkondo pour un tour d’horizon du net zeldaesque. Plein de poutous virtuels.


Ailleurs sur le Net
Fan Art

Linkondo. — Ce magnifique dessin d’Arinku (あ⁠り⁠ん⁠こ) est plein d’espoir pour une nouvelle timeline. Une timeline où la notion de « monstre » ou de « démon » n’existerait pas, et où chaque différence serait une chance, pour les hyliens comme pour les bokoblins, moblins, lizalfos… N’est-ce pas un monde pour lequel nous devrions lutter ? Je vous partage les quelques vers que m’a évoqués ce fan art :

Imagine there’s no goddess
It’s easy if you try
No Demise below us
Above us only sky
Imagine all the hylians
Living for today

Imagine there’s no monster
It isn’t hard to do
No loot to kill or die for
And friendly moblins too
Imagine all bokoblins
Living life in peace

You may say I’m a dreamer
But I’m not the only one
I hope someday you’ll join us
And Hyrule will be as one!

Fan Art

Strip

Voici un strip provenant du site Ready Soup Comic (aujourd’hui fermé…) nous rappelant à quel point un Goron, c’est idiot. Et Ganondorf n’a vraiment pas eu besoin de se casser la tête pour conquérir leur montagne. Le caillou n’est certainement pas une base alimentaire permettant un développement cérébral suffisant pour vaincre le Seigneur du Malin.

Strip

Vidéo

Finalement, cette section vidéo sera aussi une section musique, car au programme, je vous propose de faire un tour d’horizon (non exhaustif, évidemment) des samples utilisés dans les musiques des Zelda de la N64 et de la GameCube. Je vous propose d’essayer de deviner dans quelle piste on retrouve chaque sample de la vidéo ; vous verrez, il y a un peu de tous les niveaux de difficulté pour ce blind test original ! On retrouve beaucoup de musiques de donjons dans la sélection, mais cela ne veut pas dire qu’on en trouve moins dans le reste des bandes-son. Selon moi, les samples de donjons sont plus exotiques, et donc plus marquants ; c’est ce qui leur donne autant de personnalité, particulièrement dans Ocarina of Time et Majora’s Mask.

Musique

J’en profite, maintenant que j’ai avancé, pour vous remettre une dose d’Age of Calamity ! Tant que je suis dans l’élan, mieux vaut ne pas s’arrêter. Surtout quand je tombe sur des excellentes adaptations des musiques de Breath of the Wild, comme c’est le cas avec cette nouvelle version du thème des bois Perdus ! Ce qui est bluffant, c’est comment le morceau prend une tournure très différente alors que la version originale est complètement reconnaissable. J’ai des frissons à chaque prise de parole de la guitare. <3



Et voilà, c’est ici que cette Gazette s’achève ! Ne me regardez pas comme ça, je sais que vous attendiez un numéro plus rond pour aujourd’hui, mais on souhaite faire les choses proprement pour l’occasion. Et puis, avec Noël et le Nouvel An, il ne faudrait pas placer toutes les fêtes en même temps, sinon l’année va être longue ! Je vous souhaite d’ailleurs de passer une bonne fin d’année, et on se retrouve l’année prochaine ! (Ou à la décennie prochaine, pour ceux qui ont un humour de tonton et qui considèrent que l’an 0 n’a pas eu lieu. Vous avez raison, les gars.)
Bref, dans tous les cas, revenez dans deux semaines, on vous attendra avec des crêpes !

Le 21 décembre 2020 à 23:49, par Zelink

Avatar de Zelink

À propos de l'auteur :
Je soule mon monde pour des écarts typographiques d’une insignifiance consensuelle. Le vice des points a corrompu jusqu’à mes écrits les plus informels. Ce que je fais de bien, c’est comme cette rime : de l’accidentel. (Af, là, ça sonne pas naturel.)

Derniers commentaires sur les forums

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

Me connecter M'inscrire

Avatar de Duplucky
Duplucky mardi 22 décembre 2020, 01:11:30
Ils l'ont rajouté en traitre, il y était pas tout à l'heure.  :8):

En tout cas, ce fan art me donne qu'une seule envie : tirer sur la petite corde qui soutien la lanterne pour tout faire péter.  :oups:
Avatar de Morémuse
Morémuse mardi 22 décembre 2020, 00:14:20
Ben il est juste en dessous, pourquoi? ça ne s'affiche pas chez toi? En tout cas il envoie du rêve, j'aime beaucoup l'idée.  <3
Vous m'avez bien fait rire en sautant un numéro, je ne m'y attendais pas. C'est vrai que cette année à zéro a été bien pourrie (enfin pas complétement pour moi puisque ça été mon année de découverte de la saga  <3).
Quand à la musique des Bois Perdus, elle est excellente, avec un côté encore plus sombre/mystérieux que l'originale je trouve.  <3
Le strip a l'air sympa, mais il faudra que je le relise avec un dico sous le coude, vu mon niveau de bokolin en anglais...  ;D
Bonnes fêtes et à l'année prochaine les hyliens rédacteurs!  :cheers:
Avatar de Duplucky
Duplucky mardi 22 décembre 2020, 00:06:32
J'dis ça j'dis rien mais c'est bien beau de nous donner les vers qui évoquent ce magnifique fan art mais... où est le fan art en question ?  :oups: