Inscription
   

Anecdotes de Breath of the Wild

Puissance-Zelda > Breath of the Wild > Listes des anecdotes > Acheter une maison et construire un village

Acheter une maison et construire un village

Rédigé par Krystal.

Le Maître du Bonheur

On est d’accord sur un point : vagabonder dans Hyrule et explorer les Sanctuaires, c’est chouette, mais comme tout bon héros, il nous faut un endroit pour se reposer, un petit havre de paix rien qu’à nous afin de souffler un peu lors de nos aventures. Le jeu, dans toute sa splendeur, nous permet à un certain moment, d’acheter une maison.

Rendez-vous à Emilith, au sud-ouest du village. Vous remarquez quelques maisons colorées et cubiques, qui appartiennent à Sérasieh & associés. Contournez-les pour découvrir une vieille bâtisse abandonnée, sur laquelle un artisan est en train de s’acharner. Parlez-lui pour apprendre que la ville a décidé de détruire la maison étant donné que personne ne veut l’acheter. Bien que délabrée, cette petite maison est parfaite : écurie, terrasse, mezzanine, tout ce dont un héros vagabond et fatigué a besoin pour se reposer. Une idée germant dans votre tête, allez à l’arrière de la maison pour parler à un personnage des plus excentriques, qui se trouve être Sérasieh en personne. Il consentira à vous céder la maison contre trois mille rubis et trente fagots de bois. Acceptez, et il stoppera tout travaux de démolition afin de vous permettre de récolter les fonds nécessaires à l’achat.

Pour réunir la modique somme de trois mille rubis, n’hésitez pas à aller ramasser des matériaux et à les revendre, ou bien à faire quelques quêtes annexes pour renflouer votre bourse. Quant aux fagots de bois, rien de tel que la rencontre d’une bombe et d’un arbre, ça fait des miracles !

Une fois l’argent et les matériaux en poche, retournez voir Sérasieh devant la maison et donnez lui ce qu’il demande. Il sera tellement content qu’il installera un râtelier d’arme dans votre nouveau foyer. Vous pouvez alors exposer l’une de vos armes, acquises durant votre aventure, pour donner une première touche personnelle à votre chez vous.

Mais Sérasieh n’en restera pas là : il vous proposer d’aménager votre maison contre cinq mille rubis par meuble. Mais il vous fera un prix d’amis, à savoir cent rubis l’unité. Un sacré rabais. Vous aurez alors le choix entre un râtelier, un meuble ou “un truc pour dehors”.

  • Râtelier
    • Pour une arme
    • Pour un arc
    • Pour un bouclier
  • Meuble
    • Un lit
    • De l’éclairage
    • Une porte
  • Un truc pour dehors
    • Une plaque
    • Un parterre de fleurs
    • Planter des arbres

À noter que vous pouvez construire deux râteliers d’armes, et trois d’arc et de bouclier. Une fois que vous avez acheté tous les objets disponibles, Sérasieh donnera une dernière touche à votre maison, un peu de décoration ! Il rajoutera quelques meubles, ainsi qu’une table et deux chaises. Bref, un foyer parfait pour une personne seule, ou un petit couple. Il finira par déclarer que votre maison est parfaite, et qu’il ne peut plus rien faire.

Votre maison est enfin achevée, mais Sérasieh n’en restera pas là. Il vous annoncera que l’un de ses employés, Grosallieh, et sur le point de partir en Akkala. Une nouvelle quête annexe débute.

Une Affaire en plein essor

Grosaillieh est parti dans la région d’Akkala afin de constuire un village. Rejoignez-le. Il s’est installé sur une parcelle de terre en hauteur, relié par un petit pont de pierre, au nord du Sanctuaire de Dahi’Shiino et à l’ouest de la Tour d’Akkala. Il a appelé son endroit le village d’Euzero, car il est parti de zéro. En allant le voir, il vous demandera de l’aider en lui apportant dix fagots de bois. Allez exploser quelques arbres afin de récupérer ce dont Grosaillieh a besoin.

Ensuite, il faudra déblayer les rochers. L’artisan vous demandera de quérir une personne avec une grande force physique, comme un Goron. Il y a néanmoins une contrainte : afin de travailler pour Sérasieh & associés, il faut que son nom se termine par “ieh”. Partez en direction de la Montagne de la Mort. Téléportez-vous à la Tour d’Ordinn, si vous l’avez débloquée, et dirigez-vous vers le nord, pour atteindre la Mine du Sud. Vous trouverez un Goron du nom de Santieh, qui travaille. Si vous arrivez de jour, il vous demandera de revenir à la nuit tombée afin de discuter tranquillement. Attendez à un feu de camp et allez le revoir. Ravi de cette proposition, il se mettra immédiatement en route avec Mohrtieh, son petit frère. Retournez voir Grosallieh, qui vous remerciera pour l’aide apportée. Mohrtieh aura même ouvert un commerce de pierres précieuses, où vous pourrez acheter des rubis, des saphirs et pleins d’autres pierres.

Encore une fois, Grosallieh vous demandera des fagots de bois, vingt cette fois-ci. Continuez d’abattre des arbres pour avoir le nécessaire et retournez le voir.

Une chose en entraînant une autre, Grosallieh vous avoue que son bleu de travail est en train de lâcher, et vous demandera si vous connaissez quelqu’un qui pourrait en confectionner un autre. Il vous conseillera d’aller chercher du côté de la cité Gerudo, toujours avec la contrainte que son nom se termine par “ieh”. Rendez-vous au bazar Assek, à l’est de la cité, pour y découvrir une Gerudo se languissant sous une petite tente. Allez lui parler. Elle s’appelle Kornuieh et elle acceptera la proposition, sans gaieté de coeur. Retournez au village d’Euzero voir Grosallieh.

Vous apprennez que la jeune Gerudo a ouvert une boutique de vêtements. Vous pouvez ainsi acheter un ensemble Gerudo pour homme, vendu au Club Secret Gerudo, et qui vous confère un pouvoir anti-chaleur. Pour ne pas dérober à son habitude, Grosallieh vous demandera cette fois trente fagots de bois. Vous connaissez la routine.

Une fois les trente fagots de bois en sa possession, Grosallieh ne s’arrêtera pas là et vous demandera si vous connaissez quelqu’un qui s’y connaît en logistique et qui est capable de tenir une épicerie. Il vous conseillera de chercher chez les Piafs. Rendez-vous au village Piaf et cherchez quelqu’un dont le prénom se termine par “ieh”. Il se trouve à l’entrée du village, assis sur une plateforme. Il s’appelle Pervieh, et souhaite ouvrir sa propre boutique. Suggérez-lui le village d’Euzero. Ravi, il s’y rendra de suite.

Retournez au village de Grosallieh pour y découvrir le jeune Piaf à la tête d’une petite échoppe, où vous pouvez acheter une multitude de flèches et quelques rouages antique. Grosallieh vous demandera ensuite cinquante fagots de bois. Vous savez quoi faire.

Une fois les cinquante fagots en sa possession, le travailleur vous avoue qu’il est fiancé avec Kornuieh, la Gerudo. Mais, le village n’a pas de prêtre, aussi Grosallieh vous demande d’aller en chercher un au Domaine Zora. Arrivé là-bas, rendez-vous à gauche de la salle du trône, là où se trouve une multitude de petites mares avec des escargots silencio. Un ancien Zora, nommé Klavieh, s’ennuie de sa fonction de prêtre et vous demande si vous ne connaissez pas un couple qui souhaite s’engager. Parlez lui de Grosallieh et Kornuieh. Il acceptera alors de les unir.

De retour au village, Grosallieh vous remerciera avant de vous demander d’aller chercher des invités pour le mariage. Et qui d’autres que son boss, Sérasiehs et son acolyte Frobasieh ? Rendez-vous au village d’Emilith pour leur annoncer la nouvelle. Impatients, ils se précipiteront au village. Faites de même.

Parles à Grosallieh pour débuter la cérémonie. Après un moment riche en émotions, retournez le voir. La larme à l’oeil, il vous remerciera de l’avoir aidé à construire le village, et vous donnera en récompense trois diamants bruts.

Retour au sommaire

À propos - CGU - Contact - Association - Historique du site

Puissance-Zelda fait partie du Réseau Puissance-Nintendo :
P-Nintendo - P-Pokémon