Inscription
   

Solution de Breath of the Wild

Puissance-Zelda > Breath of the Wild > Solution > Quêtes annexes > Les dragons et les sources

Logo de Breath of the Wild

Fiche d'informations

Boîte du jeu
  • Titre occidental :
    Breath of the Wild
  • Titre original :
    ゼルダの伝説 ブレス オブ ザ ワイルド
  • Développeur :
    Nintendo
  • Nb de joueurs : 1
  • Directeur : Hidemaro Fujibayashi
  • Producteur : Eiji Aonuma
  • Classification PEGI : 12
  • Visiter le site officiel
  • Sorti sur Wii U
    Europe 3 mars 2017
    Canada Etats-Unis 3 mars 2017
    Japon 3 mars 2017
  • Sorti sur Switch
    Europe 3 mars 2017
    Canada Etats-Unis 3 mars 2017
    Japon 3 mars 2017

Avis sur le jeu

The Legend of Zelda: Breath of the Wild est une claque vidéoludique comme il n'y en a peu, il pioche dans tout ce qu’il y a de meilleur dans chaque opus de la série et le magnifie pour devenir une œuvre d’art, un voyage inoubliable, une épopée unique, un jeu de légende incontournable dont on parlera encore longtemps, comme A Link to the Past ou Ocarina of Time avant lui. D’ailleurs ce dernier a du souci à se faire. Il est bien possible que son règne s’achève avec la sortie de ce qui est pour moi, l’un des meilleurs, ou même peut-être le meilleur jeu vidéo auquel j’ai pu jouer. Passer à côté serait criminel. Évidemment je ne peux que décerner la note maximale à ce Zelda, tant son aventure, son imprévisibilité et son ambition m’ont marqué au fer rouge en seulement une poignée d’heures de jeu. Il se positionne directement devant les meilleurs opus de la saga et devient un nouveau maître étalon du jeu vidéo dans mon esprit. 20/20 ne signifie pas jeu parfait, mais plutôt un coup de cœur inoubliable qui fait passer les petits problèmes techniques pour une goutte d’eau dans l’océan vaste, et on espère infini, du plaisir de jeu. (par Natsuhiboshi)

Quêtes annexes

Les dragons et les sources

Rédigé par Yorick26.

Vous trouverez dans Hyrule trois dragons, ni alliés, ni ennemis, mais liés aux trois déesses de la légende : Nayru, Farore et Din. Ils vous fourniront des matériaux précieux pour améliorer vos tenues : une écaille si vous touchez leur corps, une griffe si vous touchez une patte, un éclat de corne si vous touchez la corne et un éclat de croc si vous touchez la tête. Vous ne pouvez les toucher qu’une seule fois par apparition.

En tout et pour tout, il vous faudra pour compléter les différentes améliorations et activer les trois sources :

  • Quatre écailles chacun, auxquelles il faut en rajouter deux de Nedrac pour améliorer les bottes de neige ;
  • Trois griffes chacun ;
  • Trois éclats de crocs chacun ;
  • Six éclats de corne chacun.

Vous devrez donc les affronter 50 fois pour pouvoir avoir tous les matériaux nécessaires. Bien sûr, il existe quelques coffres contenant un matériau de dragon, mais ils sont rares. Nous allons donc vous exposer une des manières vous permettant de croiser facilement les dragons.

Nedrac et la source de la Sagesse

Rordrac est le dragon de la glace, lié à Nayru, déesse de la Sagesse. Il parcourt principalement la région de Lanelle. Vous le verrez ainsi descendre de la montagne de Lanelle jusque dans les voies de Lanelle, mais aussi dans la baie de Lanelle.

Commencez votre quête en vous téléportant au village d’Elimith et plus particulièrement en choisissant le sanctuaire de Myama’Gana. En pleine journée, discutez avec Filip, un des agriculteurs qui travaille aux champs derrière la maison en face de la teinturerie. Demandez-lui qu’il vous parle de la source pour qu’il vous parle de celle de la sagesse où autrefois les princesses réalisaient des rituels. Cela aura pour conséquence de lancer la mission nommée « Le trésor de Lanelle ».

Contrairement aux autres dragons où il faudra d’abord trouver une écaille afin d’activer la source et rejoindre le sanctuaire, vous pouvez tout de suite vous diriger vers la source de la Sagesse. Dirigez-vous alors dans la direction indiquée par Filip. Faites cependant attention d’avoir de quoi vous protéger contre le froid. En effet, dans les montagnes de Lanelle, les températures seront basses et vous risquerez de perdre des vies bêtement en ne vous couvrant pas chaudement.

Traversez les montagnes sur lesquelles se trouvent trois cèdres pour vous trouver dans une vallée enneigée où se trouve un bloc de glace. Placez quelques fagots de bois autour et allumez-les pour faire fondre ce dernier. Une fois disparu, il laissera la place à un scintillement vert et blanc. Examinez-le pour faire apparaître un Korogu.

Continuez alors votre périple en escaladant la montagne qui se trouve devant vous. Il s’agit des Montagnes de Lanelle. Vous arriverez assez rapidement sur un chemin qui monte jusqu’au sommet en colimaçon le long de la montagne. Prenez-le si vous n’avez pas envie de vous embêter et faites attention aux ennemis glacés qui se trouvent sur votre passage. Sachez que vous pouvez vaincre facilement les Lézalfos bleus à l’aide d’une flèche de feu. En effet, une seule suffit pour les faire disparaître, mais gardez quelques flèches en prévision de l’épreuve qui est à venir.

Une fois au sommet, la statue d’Hylia vous explique que la créature qui se trouve devant vous est Nedrac, l’Esprit de l’azur, un gardien protecteur qui malheureusement a été corrompu par Ganon. Elle vous demande alors de le sauver. Pour cela, commencez par tirer une de vos flèches dans l’un deux yeux visibles. Réagissant à ce début de liberté, Nedrac se relèvera et volera jusqu’au sommet de la Montagne de Lanelle. Dans son sillage, le dragon créera des courants d’air ascendant vous permettant de gravir au plus vite les quelques mètres qu’il vous reste avant d’atteindre le sommet. Une fois arrivé, escaladez l’une des colonnes de pierre blanche pour gagner en visibilité et préparez votre arc. Dès que les yeux sont à nouveau ouvert, vous pourrez alors en éliminer un de plus. Faites cependant attention à ne pas vous faire toucher, sinon vous risqueriez de tomber dans le vide en plus de prendre quelques dégâts.

Après cela, les yeux restants se fermeront et ne vous ne pourrez pas les éliminer car ils seront protégés de tout dégât par une barrière invisible. Vous verrez alors Nedrac s’envoler plus loin en direction du village d’Elimith. S’en suivra une poursuite du dragon dans les airs. Si vous n’avez pas beaucoup d’endurance, on vous recommande vivement de faire des pauses dès que votre jauge commence à être vide. En effet, une chute de cette hauteur pourrait alors vous être fatale. N’ayez crainte, le dragon bleu crée suffisamment de courants d’air ascendant pour que vous puissiez le rejoindre sans trop de difficulté. Certains même, en ouvrant votre paravoile, remplissent automatiquement votre endurance d’un coup. Une fois que les yeux se sont à nouveau ouverts, tirez une flèche dans l’un deux en profitant du temps ralenti pour bien viser.

Le dernier oeil se fermera alors une nouvelle fois pour se protéger. Attendez que Nedrac rejoigne la vallée au dessus de la plaine Nedrane enneigée pour le rejoindre et essayer d’éliminer le dernier oeil de la corruption. Quand ce dernier s’ouvre, profitez à nouveau des courants ascendants pour prendre de la hauteur et libérer le dragon de sa malédiction. Nedrac est alors libéré de sa malédiction et reprend sa forme originelle.

Vous êtes automatiquement ramené au sanctuaire de la Sagesse devant la statue d’Hylia qui vous félicite. Le dragon, quant à lui, attend patiemment sur le flanc de la montagne. Suivez les indications et tirez une flèche sur n’importe quelle partie du corps de Nedrac. Une lumière vive jaillira du point d’impact et finira par tomber au centre de l’autel devant vous révélant une écaille de Nedrac. Allez la récupérer.

Avancez de quelques pas jusqu’à arriver sur la plateforme immergée devant la statue d’Hylia. Jetez dans l’eau l’écaille toute récemment acquise pour qu’elle soit baignée de lumière et déclenche l’ouverture d’un passage vers le sanctuaire de Jitah’Sami. Maintenant que la source de la Sagesse a récupéré son pouvoir, vous pourrez utiliser la statue d’Hylia pour convertir vos emblèmes de triomphe en réceptacle de coeur ou d’endurance.


Sanctuaire de Jitah’Sami Bénédiction de Jitah’Sami
Localisation : Source de la Sagesse

Ouvrez le coffre pour obtenir un trident des glaces puis parlez à Jitah’Sami pour recevoir un emblème du triomphe.

Ordrac et la source de la Force

Le second, Ordrac, est un dragon des flammes et est lié à Din, déesse de la force. Il parcourt plusieurs régions. Vous le trouverez circulant le long du canyon nord, au-dessus du Plateau d’Ordinn et des Hauteurs du Lointain, ainsi que le long de la gorge Tragite. Commencez par vous téléporter au relais de l’est d’Akkala pour discuter avec Lasto qui vous déclenchera la mission "À la source de la Force". Vous devez pour mener à bien cette mission récolter une écaille d’Ordrac.

Pour le trouver à coup sûr, téléportez-vous au nord d’Ordinn, le plus simple étant au sanctuaire des falaises de la Volonté. Dirigez-vous ensuite vers le Grand Fossile d’Ordinn à l’ouest. Continuez un peu plus loin, jusqu’à être à distance des ennemis. Allumez un feu et attendez jusqu’à 5h du matin. Prenez de la hauteur en escaladant les premiers étages de la montagne d’Ordinn. Vous n’aurez alors pas à attendre longtemps puisque à 6 heures, le dragon Ordrac fera son apparition. Quand il arrive vers vous sautez et planez vers lui. Si vous les avez en votre possession, n’hésitez pas à revêtir votre tenue de pierre afin de vous protéger des flammes qui entourent le dragon. Une fois que vous êtes assez près de lui, saisissez-vous de votre arc pour tirer sur la partie du corps qui vous intéresse d’une flèche. Une lumière jaune se mettra alors à briller. Attendez qu’elle tombe au sol pour la rejoindre et ainsi récupérer votre récompense. Le premier coup vous donnera forcément une écaille de dragon. Par la suite, les différents matériaux dépendront de l’endroit où vous avez tiré votre flèche. Vous pourrez alors allumer votre feu pour recommencer une nouvelle journée et réitérer les opérations afin d’obtenir le nombre de matériaux voulus.

Lorsque vous avez au moins une écaille d’Ordinn en votre possession, dirigez-vous vers la source de la Force qui se trouve dans la région d’Akkala. Pour vous y rendre, commencez par vous téléporter au Relais de l’est d’Akkala, puis descendez la plaine en direction de l’ouest. Il existe une entrée prévue en passant par la plaine Ordrane, mais nous vous la déconseillons car elle est remplie de Gardiens volants. De plus il est beaucoup plus facile de passer par le nord. En effet, vous aboutirez directement au-dessus de la Source de la Force.

Avant de descendre, regardez vers l’ouest. Entre deux cascades, vous remarquerez une pierre isolée posée sur un terrain d’herbe. Soulevez-la pour faire apparaître un Korogu. Rejoignez ensuite la zone émergée en face de la statue d’Hylia. Si vous avez activez la tablette sheikah, vous verrez apparaître une lueur correspondant à un souvenir. Examinez-le pour que des images vous reviennent en mémoire. Il s’agit d’une cérémonie rituelle réalisée par la Princesse Zelda.

Une fois tout cela fait, vous pouvez déposer dans l’eau une écaille d’Ordinn pour activer la source de la Force et ouvrir une porte vous libérant l’accès au sanctuaire de Tsutsua’Nima. Activez ce dernier et entrez à l’intérieur pour vous soumettre à l’épreuve qu’il recèle.


Sanctuaire de Tsutsua’Nima Épreuve Extrême de Force
Localisation : Source de la Force

Affrontez et détruisez un Nano Gardien 4.0. Une fois vaincu, ouvrez le coffre contenant un trident des flammes puis parlez à Tsutsua’Nima pour obtenir un emblème du triomphe.

Rordrac et la source du Courage

Rordrac est le dragon de la foudre, lié à Farore, déesse du Courage. Il parcourt plusieurs régions. Vous le verrez émerger du Lac Hylia et du Lac Faroria et voler au-dessus des Hauteurs Gerudos.

Commencez par récolter une écaille de Rordrac avant de chercher le sanctuaire. Pour cela téléportez-vous à la tour du Lac, puis planez jusqu’à atteindre le côté gauche de l’arche sud du viaduc d’Hylia. Vous pouvez alors allumer un feu. S’il pleut, placez-vous plutôt sous l’arche pour que votre braiser puisse prendre et attendez jusqu’au matin. Vous verrez alors Rordrac, apparaître à l’autre bout du Lac Hylia. Vous n’aurez alors plus qu’à attendre qu’il se rapproche aux alentours de 6h30, pour vous lancer et lui lancer une flèche. Pensez si vous l’avez à porter le masque du tonnerre pour ne pas être électrocuté par l’une des sphères jaunes qui l’entourent. Avec un peu de chance, la lumière jaune signant un matériau tombera sur le viaduc, sinon il vous faudra aller le chercher sur les rivages du lac Hylia et remonter la pente par la suite. Vous pouvez alors recommencer autant de fois que vous voulez l’opération en allumant un nouveau feu et en attendant le matin.

L’écaille en votre possession, afin de trouver la source du Courage, commencez par vous rendre dans la région de Firone et plus particulièrement dans le Bois de Romu qui se trouve à l’ouest. Près du pont qui traverse la Faroria, vous rencontrerez Asarim, le Piaf barde qui vous parle de la légende du mangeur de serpent en ces termes :

L’épreuve du Héros dans la forêt attend où le dragon avide convoite le serpent.

Il vous indique alors que la forêt en question est celle de Damsel, au nord, mais ne vous révèle rien sur le dragon et le serpent. Traversez alors le pont qui se trouve à côté de vous. Sous celui-ci, vous trouverez un coffre métallique que vous pouvez sortir de l’eau à l’aide du module Polaris. Placez-vous sur l’îlot avec le palmier pour pouvoir le déplacer et récupérer ensuite son contenu, à savoir un rubis violet.

Vous trouverez aussi trois autres petits îlots sur lesquels sont posées deux sphères métalliques. En utilisant le module Polaris vous vous rendrez alors compte qu’une autre se cache sous l’eau et qu’elle est liée par une chaîne à une émergée. Le but est de placer chacune des sphères sur les trois îlots. Evidemment, lorsque vous essayerez de bouger l’une, l’autre se mettra en mouvement et tombera à l’eau. L’astuce consiste à figer à l’aide de Cinétis celle qui est déjà en place et de placer ensuite l’autre à l’aide de Polaris. Vous pourrez alors tirer tout votre soûl dans une direction pour rejoindre la plateforme. Une fois cela fait, vous ferez apparaître un Korogu.

En continuant votre route, vous arriverez dans les ruines de Sonneau. Suivez la route qui est toute tracée et vous remarquerez alors que sur les côtés se trouvent des statues représentant peut-être des dragons. Faites attention aux ennemis que vous rencontrerez, ils sont soit électriques comme des chuchus ou des wizzrobes, soit ils possèdent des armes électriques principalement des arcs. En avançant un peu, vous arriverez dans une espèce de canyon où les statues vous surplombent. Si vous vous doutez que le dragon avide correspond à ces structures, ce n’est que lorsque vous croiserez la rivière que vous pourrez comprendre ce que veut dire le serpent du vieux chant. En effet, en regardant votre carte, vous verrez que la rivière qui est devant vous sillonne la région de Firone comme un serpent. Partez sur la gauche en remontant le cours d’eau jusqu’à arriver à de nouvelles ruines où vous attendent de nouveaux ennemis. Si vous êtes prudent, vous pouvez très bien les éliminer, mais si vous avez une protection contre l’électricité, c’est le moment de la revêtir car vous serez pris en chasse par des flèches électriques au milieu d’éléments métalliques ou aquatiques vous rendant d’autant plus vulnérable, mais eux aussi. Retournez ce désavantage contre eux afin de les paralyser et les battre plus facilement.

Vous finirez par atteindre une grande clairière où vous serez vite découvert par de nombreux Lézalfos. Vous pouvez toujours essayer de les éliminer un par un de manière stratégique, mais vous pouvez tout aussi bien esquiver leurs attaques en prenant garde de ne pas marcher dans une mare qui vous rendrait faible face aux flèches foudroyantes. Une fois arrivé près de la grande structure, vous serez accueilli par deux Lézalfos déguisés et un Moblin. Éliminez-les puis récupérez le contenu du coffre qui se cachait derrière eux : un rubis doré.

Continuez votre chemin pour arriver enfin à la Source du Courage. Parlez à la statue d’Hylia pour qu’elle vous demande de lui offrir une écaille de Rordrac que vous aurez - bien évidemment - pris grand soin de garder. Jetez-la dans l’eau pour activer la source et ouvrir le passage secret vous menant au sanctuaire de Shi’Kuchofu.

Une fois le sanctuaire terminé, profitez d’être à la source du Courage pour récupérer les deux noix Korogus qui se trouvent dans les environs. En effet, au-dessus de la grosse statue représentant un dragon qui dissimule la source, vous trouverez un arbre dont les racines s’entortillent autour de la roche. À son sommet, une pierre semble posée là. Soulevez-la pour faire apparaître un Korogu.

Regardez ensuite sur les côtés de la statue. Sur chacune des pattes du dragon sont placées deux figurines de cubes. Dirigez-vous vers celle de gauche pour remarquer que l’un des éléments est mobile. Utilisez alors le module Polaris pour le tirer de là et posez-le délicatement sur le rebord de la tête de la statue. Une fois cela fait vous pouvez le rejoindre en planant pour mieux le reprendre. Faites le tour en le soulevant une fois arrivé de l’autre côté, rapprochez-vous le plus possible de la patte pour placer le cube sur la griffe la plus proche. Vous n’aurez alors plus qu’à effectuer un dernier saut et placer le cube en haut à gauche dans le carré manquant pour compléter la figure et faire apparaître un autre Korogu.


Sanctuaire de Shi’Kuchofu Bénédiction de Shi’Kuchofu
Localisation : Source du Courage

Recevez la bénédiction de Shi’Kuchofu. Ouvrez le coffre contenant une fourche électrique, puis parlez-lui afin d’obtenir un emblème du triomphe supplémentaire.

Retour au sommaire

À propos - CGU - Contact - Association - Historique du site

Puissance-Zelda fait partie du Réseau Puissance-Nintendo :
P-Nintendo - P-Pokémon