"Ode à Octavo" : un DLC gratuit pour Cadence of Hyrule

Heureux possesseurs de Cadence of Hyrule, nous allons partager avec vous une heureuse nouvelle. Un DLC gratuit vient de faire son apparition sans prévenir. Nommé "Ode à Octavo", probablement en référence au nom musical du DLC de Breath of the Wild "Ode aux prodiges", il vous permettra d'enfin jouer avec Octavo. Nous devons l'avouer, nous espérions plus que nous nous attendions à pouvoir jouer un jour au méchant du jeu. L'emplacement vide autour des personnages contrôlables laissait soupçonner qu'il allait prendre part à la fête. Pour cela, il suffit de lancer une nouvelle partie et de sélectionner "Mode Histoire - Octavo"

Plus que simplement débloquer un nouveau personnage avec de nouvelles attaques, il s'agit d'un tout nouveau mode histoire qui nous permet de comprendre comment le protagoniste en est venu à semer la terreur rythmique dans Hyrule. On commence alors dans la maison d'une diseuse de bonne aventure qui nous en veut, semblerait-il. Petite canaille. Vous sortez alors muni du seul objet à votre disposition : le luth doré. Il sert à la fois de téléporteur comme le faisait le luth dans la version d'origine, mais attaque également sur toutes les cases adjacentes. Un peu comme pour un certain personnage dans Crypt of the Necrodancer… mais nous n'en dirons pas plus. Le reste de l'aventure reste assez similaire si ce n'est que vous n'avez que cette arme entre vos mains. Attendez-vous cependant à être quelque peu surpris lors du combat final car c'est là que réside le grand changement. Ainsi vous pouvez déjà vous fier à notre solution si vous vous retrouvez coincé. Nos petites oreilles auraient remarqué par ailleurs que certaines ont été revisitées, notamment celles des boss.

À cela s'ajoute également un nouveau mode appelé "Mode Donjon" à sélectionner lors la création d'une nouvelle partie dans lequel vous progressez dans des donjons créés aléatoirement dans lequel les ennemis rencontrés sont de plus en plus féroces. On se rapproche alors beaucoup plus du fonctionnement de Crypt of the Necrodancer à ceci près que si vous recommencez, vous conservez vos armes et vos diamants.

Et qui dit nouveaux modes, dit forcément nouveaux exploits. Vous l'aurez deviné finir le mode histoire avec Octavo et finir le mode Donjon en font partie, mais il en reste deux autres à découvrir. Laissez-nous le temps de faire nos petites expériences et nous les rajouterons dans la page qui leur est consacrée.

Le 19 décembre 2019 à 00:10, par Yorick26

Avatar de Yorick26

À propos de l'auteur :
Passé de noob à tyran, puis de Maman de l'équipe à Chef, je partage ma passion pour Zelda sur PZ depuis plus de 10 ans... même si certains me traitent d'hérétique car j'apprécie peu Link's Awakening.

Derniers commentaires sur les forums

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

Me connecter M'inscrire

Avatar de Moon
Moon jeudi 26 décembre 2019, 13:29:57
J'avoue que les défis ne m'intéresse pas beaucoup et le mode donjon pas beaucoup plus.

Ça reste sympatoche comme ajout mais rien qui me fasse vraiment effet (et je classe pas Octavio en perso fort, pour moi c'est juste Link avec une arme qui s'active de base sur les côtés avec ses poser up de base; il y avait moyen de rendre ses déplacements et mécaniques de gameplay vraiment unique mais bon pas grave).
Avatar de Yorick26
Yorick26 jeudi 26 décembre 2019, 13:20:17
J'apprécie effectivement beaucoup le monde Donjon qui pour le coup est un petit défi assez sympathique dans le sens où tu commences sans rien, directement dans des donjons... Alors oui, bien sûr, il y a des sauvegardes et tout et tu récoltes des objets plus ou moins rapidement, mais c'est tout de même bien sympathique. Le dernier défi (à savoir : finir le mode donjon en mode permadeath avec l'activation de 5 sanctuaires (qui généralement augmentent le niveau des ennemis ou en font apparaître de nouveau)), c'est assez costaud et assez tentant.
Avatar de Chompir
Chompir jeudi 26 décembre 2019, 12:29:48
Faut pas oublier le mode donjon aussi ou bien l'ajout des différents sanctuaire qui apporte du piquant. Puis Octavo est un bon personnage vraiment agréable à jouer, on avait pas encore de personnage puissant. On a aussi 4 nouveaux exploits à réaliser. L'histoire est un petit plus à l'ensemble, et elle reste sympa pour son boss final et sa musique. :oui:

Btw, je crois avoir vu des nouveautés dans la création des donjons ou sur les énigmes qu'on peut trouver sur la map. Mais ça serait à vérifier dans le code source du jeu pour voir s'il y a bien de la nouveauté de ce côté là aussi.
Avatar de Moon
Moon jeudi 26 décembre 2019, 08:28:20
Je l'ai commencé hier et je viens de le finir (en 5-6H de jeu c'est plié) et je suis plutôt mitigé pour ma part.
Bon ok, c'est gratuit et faut pas se plaindre et en plus c'est arrivé dans la foulée de son annonce.
Mais en dehors de ça, ça apporte pas grand chose; Le jeu est à 99% identique à avant et ne t'offre pas vraiment la vision du méchant, c'est plus un "what if" ou une vision parallèle en incarnant un 5ème personnage.

En plus le personnage n'est malheureusement pas aussi recherché que j'aurais aimé qu'il le soit (il y a bien quelques trucs inédits mais en fait j'ai quasi rien utilisé en objets :p); il est tout de suite fort et sans upgrade jusqu'à la fin ce qui fait que tu roules sur le jeu jusqu'au dernier quart où la difficulté monte assez vite.
Bon le boss de fin reste sympathique même si c'est pas le plus marquant du soft, je me souvenais pas que Gleeok était aussi chiant et ça reste un plaisir de parcourir ces terres musicales mais bon, je reste sur ma faim, il y a les mêmes énigmes, les mêmes mécaniques de jeu (sans switch de personnage donc), les mêmes ennemis et boss, ...

En fait ça me rappelle beaucoup d'autres jeux comme Castlevania ou en finissant le jeu, tu te retape exactement le même jeu mais avec une ou 2 choses inédites et sans cohérences scénaristiques.
ça reste plaisant et ça permet de se faire une nouvelle partie "originale" mais ça aurait pù être vraiment mieux (ne serait ce qu'avoir réellement l'histoire du point de vue d'Octavio et le faire combattre dans un univers inédit, le jeu m'a pas l'air si gourmand que ça à programmer pour rajouter des trucs inédits).
Avatar de Cap
Cap vendredi 20 décembre 2019, 22:42:46
C'est tout à fait le genre de surprise qu'on apprécie. J'ai pas encore eu le temps de m'y plonger correctement, j'espère avoir un peu de temps ce week-end pour :miou: