Aperçu de Zelda Breath of the Wild (par Guiiil)

Linkébeau

En 2002, sur le sol américain, est sorti un jeu Game Boy Color portant le doux titre de Shantae. D’un commun accord, ce jeu était le plus beau sorti alors sur cette console, et il n’a jamais été supplanté à ce jour. Normal, nous étions en 2002. La GB Advance était sortie depuis un an, et, au mieux, Shantae pouvait être considéré comme un jeu correct sur cette console. Au même titre, ce nouveau Zelda est, sans hésitation, le plus beau jeu de la Wii U à ce jour, sa très belle direction artistique n’y étant pas pour rien ! Le problème, c’est qu’à côté des ténors sur PSOne, il a l’air simplement assez correct !

Alors commençons par les détails qui blessent : oui, Zelda Breath of the Wild (BotW) voit de temps en temps son nombre d’images par seconde baisser. Mais, comme la majorité des gens avec qui j’en ai parlé par la suite lors de l’évènement où j’ai pu tester le jeu, je ne m’en suis jamais rendu compte lorsque je jouais, uniquement quand j’observais les parties des autres. Mon immersion n’a donc pas été interrompue par la technique, mais nous ne pouvons qu'imaginer ce qu’il en sera avec un jeu contenant plus de méchants, plus d’animaux, plus de PNJ… Bref plus de tout ce que le jeu final est supposé nous offrir ! J’ai pu constater un brin de crénelage sur la plus grosse télé de la pièce, mais pas sur celle devant laquelle je jouais. Chacun sera seul juge en fonction de son matériel !

Linkyjoue

Assez de ces considérations techniques, passons au cœur du jeu : le gameplay. Ami lecteur, je présume que vous vous êtes déjà renseigné sur le jeu, et peut-être même vous-êtes-vous posé cette question à laquelle je m’apprête à répondre : oui, glisser sur les pentes enneigées en slip est diablement fun ! Si vous aviez remarqué la cascade qui sert de frontière avec la région enneigée, j’ai essayé d’y nager, de voir un peu les limites de ce qu’il est possible de faire dans cette zone aquatique, mais quoi qu’il arrive, Link finira toujours par se noyer très rapidement dans cette zone. Les organisateurs n’ont pas su me dire si ce sera toujours le cas dans le jeu final, ou s’il sera possible à terme de se débattre avec le courant ou de se laisser porter sans se noyer ! Juste avant cette zone se trouve un arbre sur lequel est posée une plate-forme accessible à partir d’un pont-levis. Techniquement, il faut tirer sur les cordes qui maintiennent le pont pour accéder à la plate-forme. Hélas, votre serviteur avait foncé jusqu’à cette zone et n’avait même pas pris le temps de prendre l’arc juste à côté de la zone de départ… J’ai tenté différentes méthodes (brûler l’arbre, les tissus, tenter de grimper par les poteaux…), mais aucune n’a fonctionné ! Si un game designer de chez Nintendo lit ces lignes (on peut traduire en jap’ s’il le souhaite), j’espère que de nouvelles possibilités seront ajoutées, car s’il n’existe qu’une seule méthode pour grimper, ce sera triste, et dommageable (pour l’envie de revenir dans ce genre de zones)… Idem pour les golems, qui ne possèdent plus ou moins qu’une seule manière d’être battus (même s’ils peuvent y laisser des membres). D’autres méthodes, telles que d’autres points faibles, moins visibles mais plus efficaces, pourraient être bienvenues ! D’un autre côté, les possibilités de metagame (exploiter le gameplay proposé dans le jeu pour créer de nouvelles possibilités non-prévues par les développeurs) sont nombreuses ! On a pu le constater avec l’aimant, avec lequel certains se sont amusés à concevoir des catapultes ou des contructions ! C’est pour ça que j’espère que Nintendo proposera de nouvelles interactions, différentes de celles proposées jusqu’à présent dans la démo, afin d’augmenter le nombre des possibles, déjà grand, ce qui permettra à tous de rejouer encore et encore, et de partager leurs découvertes !

Linkuisine

La cuisine, de son coté, laisse réellement libre cours à l’imagination, et j’imagine que les auteurs ont dû s’amuser à donner différents titres à chaque plat ! Je n’ai pu essayer la chasse, et j’ai dû me satisfaire des aliments proposés de base pour mes tests, mais le système est, selon moi, suffisamment intéressant et permissif pour tenir sur la longueur, reste à voir si le jeu sera assez difficile à terme pour inciter à cuisiner des plats qui augmentent la puissance de notre héros. Au tir à l’arc (que j’ai pu expérimenter par la suite), la distance de tir qu’atteint Link est assez limitée (tout du moins avec l’arc que j’avais en main). La présentatrice n’a pas su me dire si un des plats préparés permettait de dépasser cette limite. De toute manière, les adversaires sont tellement niais qu’ils laissent tout le temps au joueur de viser.

Linkassos

Les adversaires, d’ailleurs, parlons-en ! J’espère vraiment qu’un effort sera fait de ce côté-là, puisqu’ils (les bokoblins de base) n’attaquent Link que chacun leur tour, se laissent souvent taper dessus, et abandonnent assez rapidement les poursuites. Le système de combat, hérité de The Wind Waker, est dynamique, et l’on sent toute la puissance des armes (surtout en ce qui concerne la hache), mais pour donner envie au joueur d’exploiter le décor et de ne pas être lassé dans la découverte des secrets (genre battre tous les adversaires d’une zone pour accéder à un coffre), il faudra des ennemis plus réactifs, intelligents, et méfiants ! Même un Link désarmé peut les vaincre sans trop de difficulté pour peu qu’il les laisse s'entre-tuer (ou qu’il envoie son loup). À ce sujet, mention spéciale à l’animation d’un Link qui se rend compte qu’il n’a pas d’arme ! Ou qui meurt, et s’adapte au décor quoi qu’il arrive lors de sa chute ; le travail de ce côté-là fait véritablement plaisir à voir. On sent tout le chemin parcouru depuis Ocarina of Time.

Linkapoal

Est alors arrivée la fin de la démo libre, et j’ai pu expérimenter la démo présentant le début de l’histoire. Passant rapidement les cinématiques, je me suis retrouvé dehors en slip (d’ailleurs, un Link tentant d’ouvrir un coffre en slip sur le coté, ne manquera pas de se casser l’orteil), prêt à affronter le monde ! J’ai alors pu répondre avec le vieux sage à une question qui me taraudait l’esprit depuis longtemps : peut-on taper les PNJ ? La réponse est : oui, on peut. Une animation de défense se met alors en place. Ce sera toujours la même, que l’on tape de devant, de derrière, avec une hache ou un bâton ! J’espère voir une animation de défense à la Orco d’un The Wind Waker pour le jeu définitif, ce sera bien plus amusant !

Délaissant la quête principale, j’ai préféré admirer les détails alentours, et, je vous le confirme, il y a bien une machine infernale qui tourne autour du volcan (c’était d’ailleurs assez amusant de la montrer aux présentateurs du jeu, qui ne l’avaient pas vue). J’ai d’ailleurs pu avoir les retours de deux intervenants sur quelques limites. Tout d'abord celle du saut : Link meurt assez rapidement, bien plus que dans les autres Zelda lorsqu’il saute d’un peu trop haut, et, étant donné qu’il faut prendre le pli du saut manuel, ça arrive assez souvent. Ils m’ont dit qu’ils n’avaient eux-mêmes pas encore eu l’impression d’avoir fait le tour de la démo (de 15 minutes, rappelons-le).

Linkimeplait

Tout ceci m’a laissé rêveur quant aux capacités de gameplay… Et, plus que tout, il y a cette immensité, qui nous appelle, et qui ne nous donne envie que d’une seule chose, dépasser cet horizon qui n’attend que nous ! En ça, le jeu a, pour l’instant, parfaitement rempli sa mission ! Oui, j’ai envie d’y rejouer, et je n’ai qu’une hâte (en attendant que le jeu définitif arrive), c’est que la démo soit accessible à tous en téléchargement !

Le 27 juin 2016 à 23:46, par Guiiil

Derniers commentaires sur les forums

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

Me connecter M'inscrire

Avatar de Yorick26
Yorick26 dimanche 10 juillet 2016, 17:42:01
Dans le même style Bravely Second avait un mini-scénario prologue sympathique présentant les nouveaux protagonistes et permettait d'avoir des objets quand on commence sa partie pour de vraie.

Mais là, je sais pas. C'est censé sortir sur WiiU et sur NX. Ils voudront peut-être garder la surprise et il y a le soucis de la taille de la démo parce qu'ils sont obligés de mettre déjà tout le monde histoire de voir l'horizon alors que pour les démos que je connais, soit le jeu est petit, soit la démo a pu être tronquée. Et il y a le soucis de protéger les fichiers cachés et compagnie que ceux qui touchent au code ne manqueront pas de chercher.
Avatar de Moon
Moon dimanche 10 juillet 2016, 17:31:50
Nintendo se met de plus en plus aux démos, même si j'y crois moyen pour ce jeu précis, c'est pas non plus impossible.
Pour moi, la démo la plus utile était celle de Pokémon ROSA qui avait sa propre histoire et au bout tu avais une méga-évolution "inédite".
Avatar de Yorick26
Yorick26 dimanche 10 juillet 2016, 17:24:05
Il y avait une démo téléchargeable pour Tri Force Heroes (que j'ai encore)
Avatar de Ptitecocotte
Ptitecocotte dimanche 10 juillet 2016, 17:20:22
La seule démo Zelda que j'ai connu c'était celle de TWW, dans le CD bonus Zelda dans le pack de Mario Kart Double Dash! :^^:
Donc pourquoi pas pour BotW après tout? Limitée à 20 minutes ça peut le faire, parce que mine de rien, c'est pas énorme 20 minutes quand on joue :(8:
Avatar de Agumon
Agumon dimanche 10 juillet 2016, 17:16:33
Je pense sincèrement que la démo ne représente que 2% du jeu  :(8:
Et puis ça peux te donner un bon échantillon du jeu, au moins tu verras si le jeu te donne vraiment envie ou pas  :oui:
(Au pire tu n'explore pas toute le démo, tu peux très bien t'imposer des limites)