La Gazette #95

Pa-Pa-Pa-Paper, please !

Pas de panique, voyons, point de diarrhée dans ma maison ! ... Eh, j'ai fait une rime !

Passée cette blague crade qui collait pourtant super bien à la citation ci-dessus, je tiens à préciser que je n'ai nul besoin de papier, parce que le bon dieu a inventé le traitement de texte informatique pour qu'on puisse polluer sans tuer d'arbre. Youpi. Juste pour dire que la Fiction de l'Été nourrit mon imagination plus que je ne l'aurais cru, je me suis même inscrite à un concours d'écriture et même que, quand j'aurais le temps, je reprendrais mes fictions. Oh god, ça semble tellement réalisable quand je lis ça, mais faut que je le fasse. Et je le ferais. Cette été, ce sera l'été des fictions, yeah !

Le site, comme à son habitude depuis quelques semaines, est bien rempli, et ce dans tous les coins !

  • News
  • Et qui dit news dit... bah, news ! Comment ça je suis trop bête ? Mais arrêtez tout de suite de me dénigrer ou je vous prive de fiction ! Na !

    Et on va faire un gros... ouais, un petit pavé sur Hyrule Warriors ! Le problème étant que les news contenant tous des spoils, je ne peux décemment rien dire ici ou alors je vais m'attirer les foudres de beaucoup de personnes. Du coup, je vais juste vous dire que y a des nouveaux personnages, que l'un des nouveaux personnages a eu le droit à son trailer et qu'il y a des infos sur les dit-personnages et de nouveaux artwork. Voilà, j'ai spoilé personne !

    Mis à part, le Zeldathon FR s'est terminé hier au bout de 48h de live non stop. Les dons sont élevés à 4625€, ce qui est une belle performance ! Quarante-huit heures qui ont été le théâtre de délires, de joie et bonne humeur, de moments cultissimes, alors que j'affronte plusieurs versions différentes de Zelda, des glitchs à baba, en bref, le rêve ! Mais si vous avez manqué cela, et vous devriez avoir honte, un récapitulatif a été écrit, rien que pour vous. En tout cas, à l'année prochaine !

  • Soluce
  • Un petit mot ici pour parler de la solution de The Wind Waker, et plus particulièrement des anecdotes car l'une d'entre elles a été rééecrite : en effet, Alice Lee s'est donné la peine de réécrire l'emplacement des flacons dans le jeu, au nombre de quatre. Vous ne saviez plus où les trouver ? Pas de panique, nous sommes là pour ça !

  • Fiches
  • Il est temps de fêter la victoire d'une de nos rédactrices ! Alors que Cap&Resh agonisent dans leur sang, Kaiwatt est Alice Lee fêtent l’événement quand soudain, une bouteille de Tingle brise la fenêtre et atterrit pile devant elle. Il s'agit d'un message d'Aginah, qui les prévenait d'une invasion de Draco-lule, ces dernières venant pour envahir le monde ! Catastrophe !

    Mais les deux jeunes filles ont décidés que fêter la victoire de Kaiwatt était plus importante que de s'occuper d'une minable invasion, alors elles ont installé des Eyeroc devant la maison et sont revenues se servir un verre. Ne jamais déranger des filles qui boivent, jamais !

  • Réseaux Sociaux
  • Cette semaine, la grande majorité des posts sur FaceBook et sur Twitter concernent le Zeldathon qui a eu lieu cette semaine, et que Izzy Novada a couvert avec brio. Donc, pour faire court et pour éviter de surcharger cette partie (et moi surtout), je vous renvoie à la section news plus haut, avec le récapitulatif de l'événement. Sinon, voici les posts qui ont pu échapper à la surveillance des internautes :

  • Calendrier
  • Le calendrier subit une petite mise à jour ! Deux événements sont passés cette semaine, il est temps de les retirer de là !

    • 14 Août 2014 : Sortie de Hyrule Warriors sur Wii U au Japon
    • 19 Septembre 2014 : Sortie de Hyrule Warriors sur Wii U en Europe
    • 26 Septembre 2014 : Sortie de Hyrule Warriors sur Wii U aux États-Unis
    • 3 Octobre 2014 : Sortie de Super Smash Bros. sur 3DS
    • Novembre 2014 : Sortie des remakes de Pokémon Rubis/Saphir
    • Hiver 2014 : Sortie de Super Smash Bros. sur Wii U
    • Fin 2015 : Sortie de Zelda Wii U

  • Le Site
  • Et oui, il y a du nouveau dans le coin Fans du Site, et vous savez grâce à qui, hein ? Qui qui ?

    Yes, I'm fabulous.

    Mais en attendant, je vous propose de découvrir la première partie de la Fiction de l'Été 2014, à retrouverr chaque semaine jusqu'à la fin des vacances dans votre Gazette préférée ! Je sais que le nom n'est pas très accrocheur, mais l'histoire, elle, l'est. Allez donc suivre Link dans ses aventures de l'été !

    Et sinon, un petit fanart, ça vous tente ? Celui de cette semaine nous arrive tout droit... de Puissance-Zelda. Et oui, vous ne rêvez pas ! Ca fait d'ailleurs une paye que cet artiste, Juliansk, n'a pas donné de nouvelles, mais ce n'est pas pour autant que sa galerie n'est pas remplie ! Je vous laisse découvrir - ou même redécouvrir - l'une de ses créations, intitulée Bienvenue à Bois-Cascade !

  • Le Forum
  • Il y a de l'agitation dans le coin forum. Pas du côté artistique, qui traverse une petite traversée du désert, mais du côté littéraire, car un événement secoue les maisons et fait trembler nos petits esprits, et cet événement est...

    • ... un Concours d'Écriture ! Et oui, après un long moment sans un défi digne de ce nom, Cap a pris les choses en main et a lancé un concours 100% littéraire ! Mais désolée mes mignons, les inscriptions sont d'ores et déjà closes, et les participants ont été divisés en trois groupes avec chacun un thème : Eau, Feu et Vent. Des contraintes ont également été posées : intégrer une comparaison, intégrer une liste de mot et créer son propre personnage. Rien que cela ? Avec tout ça, ça s'annonce bien ! Et je suis de la partie, alors prenez garde, jeunes écrivains, j'arrive !
    • A part ça, nous avons Synopz nous poste une nouvelle poésie, Errer, avec, en prime, une musique à écouter avec, pour être encore plus immergé. Et ça marche !
    • Et enfin, du côté artistique, Nanie revient avec deux portraits (et pas autoportraits) fichtrement bien réalisés, de deux de ses amies. Elle a du talent, cette petite !

    Ici... Y a rien. C'est le désert total. Nothing. Nada. Rien. A moins que je ne me trompe, ou que l'on me trompe, il n'y a rien à dire par ici. Alors, pour essayer de combler un peu le vide de cette section, je vais vous mettre un gif. Et voilà.

    LET'S DANCE DARUNIA, ALLEZ ! C'EST LE CHANT DE SARIA, TRO BON CET MUSIK JADOR ! ... Hum, d'accord, je me calme. C'est bon Darunia, tu peux arrêter de danser.

    Ah si ! Il y a eu un anniversaire cette semaine ! Il s'agit de Plastik, qui a fêté ses vingt-deux étés cette semaine ! Happy Birthday ! Du coup, comme c'est la crise, je me suis invitée chez PermaLink et j'ai chipé un peu de gâteau pour toi. C'est gentil, hein !

  • Strip
  • J'ai ri. Beaucoup. Et ce grâce à Dilly-Oh, un artiste qui a réalisé toute une tripoté de comics sur Ocarina of Time et The Wind Waker, dont voici un exemple. Et tous les autres sont du même acabit. J'ai adoré.

  • Point Image
  • Cette semaine, on navigue sur A Link Between Worlds, mais comme l'opus est encore assez récent, je vais y aller mollo pour ne pas vous spoiler de trop. Du coup, je vais vous mettre une belle image de Yuga du début du jeu, réalisé par EternaLegend, un artiste que je suis depuis de nombreuses années (il est dans mes favoris, nofake) et qui a un sacré coup de pinceau. Regardez donc. Il a quand même une sacrée classe, le Yuga.

  • Point Vidéo
  • J'ai trouvé une animation sympa pour vous, les enfants. D'accord, elle a été postée il y a huit mois, mais pour ma défense... je... je l'avais pas vu. Voilà. A part ça, notre inconnu de la semaine se prénomme Grompula, il n'a pas beaucoup de vidéos, ni beaucoup d'abonnés, mais il a quand même de bonnes idées et y a du travail derrière, donc il mérite que l'on partage sa vidéo Le tout est en anglais, mais facile à comprendre, ne vous inquiétez pas. Par ailleurs, j'ai trouvé un nouveau fond d'écran en la visionnant, essayez de deviner lequel.

  • Point Musique
  • Cette semaine, on ne va pas s'attarder sur la chaîne Youtube d'un inconnu qui a fait un remix ou une réorchestration trop belle, mais on va parler de la chaîne Youtube de Puissance-Zelda, qui a accueillie cette semaine l'OST complète de The Legend of Zelda, premier du nom. Douze pistes, courtes, mais qui ont commencé la légende, celle d'une série qui, je l'espère, sera interminable. Mais arrêtons de papoter et écoutez donc cette musique. Ne réveille-t-elle pas en vous des souvenirs enfouis ? La nostalgie ne refait-elle pas surface et ne vous donne-t-elle pas envie de refaire ce jeu ? Foncez, on ne vit qu'une fois, et c'est pour les jeux !

  • La Fiction de l'Été
  • Vous l'attendiez, la voici, la suite de la Fiction de l'Été débarque sur Puissance-Zelda ! La neige s'est mise à tomber sur Hyrule, et ce en plein été, qu'arrive-t-il donc ? Link est sur le coup, pas d'inquiétudes !

    J'aimerais également m'excuser pour une petite erreur dans ma précédente partie : j'avais marqué "Héros du Temps" alors que l'histoire se passe dans l'univers de Twilight Princess, ce qui n'allait pas du tout. J'ai bien évidemment corrigé, et je remercie les nombreuses personnes qui me l'ont fait remarqué. Mais vous vous rendrez compte bien vite qu'il y aura des lieux issus d'autres opus et qui seront présent dans cet univers, je fais un petit peu de crossovers pour les besoins de l'histoire, ne me lynchez donc pas à chaque fois que quelque chose n'appartient pas à Twilight Princess, parce que ça va arriver souvent. Sur ce, bonne lecture !

    Routine brisée

    Link observait l'extérieur, pensif. Cela faisait maintenant plus de deux heures que la neige tombait en continu, s'étalant dans les rues de la citadelle tel un voile immaculé. L'air s'était rafraîchit, chutant de plusieurs dizaines de degrés en quelques minutes à peine. Le soleil et la chaleur avait désertés, ne laissant que la neige et la glace derrière eux, et tout cela sans que personne ne comprenne pourquoi. Tout s'était enchaîné très vite, et personne n'avait rien vu qui puisse expliquer ce brusque changement de temps. Et c'était cela le plus dérangeant.

    La vague de froid avait provoqué une panique irrationnelle au sein des habitant de la citadelle. Beaucoup hurlaient que c'était là une malédiction lancé par un esprit maléfique et cherchaient à savoir de qui elle provenait - mais ils ne poussèrent guère leurs recherches et ces dernières s'avérèrent infructueuses -, d'autres clamaient que les déesses les punissaient de leur désobéissance et priaient ou déposaient des offrandes en leur nom pour essayer d'apaiser leur colère. Il était d'ailleurs assez amusant de voir à quel point de la simple neige pouvait effrayer une population entière quand elle ne tombait pas à la bonne saison. La grande majorité des habitants s'étaient barricadés chez eux, délaissant les rues et les quelques étals qui vendaient leurs marchandises avaient été débarrassés et abandonnés. Ce changement soudain de temps avait beau n'être pas naturel, il n'effrayait pas tout le monde : en effet, les nombreux enfants qui avaient pu échapper à la surveillance de leurs parents s'amusaient déjà dehors et n'avaient pas traîné pour construire leur premier bonhomme de neige, qui trônait fièrement au beau milieu de la place principale, bientôt rejoint par d'autres aussi beaux.

    Link ne savait pas quoi penser de tout cela. Pour sûr, ce n'était pas naturel, l'oeuvre d'un sorcier peut-être, mais les déesses aurait tout aussi pu provoquer cela. Si cette dernière option était la bonne, et c'était peu probable, il n'y pouvait pas faire grand-chose, à part savoir pourquoi.

    Le jeune homme reporta son attention sur la fumée qui s'échappait de sa tasse. Encore. C'était son deuxième thé de la journée et, bien qu'il soit en charmante compagnie, il savait pertinemment que cela n'annonçait rien de bon.

    La princesse fit son entrée dans le petit salon qui l'accueillait cette fois-ci, faute de ne plus pouvoir s'installer dans le jardin, plus fatiguée que quelques heures auparavant, et cela se comprenait.

    « Il y a plus d'une cinquantaine de personnes qui hurlent à l'aide dans la salle du trône, entama-t-elle en retenant un long soupir las. Ils demandent à ce que la malédiction qui a été jetée sur Hyrule disparaisse.

    - Nous le voulons aussi, répondit son interlocuteur en s'emparant de la théière brûlante, le tout est de savoir qui a provoqué cela et comment l'arrêter. »

    Link servit une tasse de thé à la jeune femme qui le remercia d'un petit hochement de tête. Elle s'empressa de la prendre et de la serrer entre ses mains, ne pouvant s'empêcher de réprimer un long frisson.

    « Le peuple a déjà essuyé un rude hiver cette année, et l'été s'annonçait long et chaud, reprit-elle. Je n'ose les imaginer revivre une fois encore ce froid morbide qui nous a tenu compagnie des mois durant.

    - Ce n'est peut-être qu'une simple farce, supposa le jeune homme.

    - Si ça s'avère être le cas, elle est bien mauvaise », rétorqua aigrement la princesse.

    Elle marqua une pause et bu une gorgée de sa boisson, avant de détourner les yeux vers la fenêtre, son regard se perdant au loin. L'inquiétude se lisait sur ses traits fins, mais l'on pouvait également voir qu'elle était perdue, ne comprenant pas ce qu'il arrivait à sa belle contrée. Devoir gérer cela presque seule - son père le Roi d'Hyrule étant vraisemblablement occupé à régler d'autres affaires plus urgentes - était difficile pour elle, aussi Link essayait de lui apporter le plus d'aide possible pour la décharger comme il le pouvait.

    « Il est peu probable que les déesses aient provoqués tout ce remue-ménage, reprit Zelda au bout de quelques minutes de silence. Si on est logique, on peut penser que c'est dû à un sort lancé par un esprit vengeur ou bien un démon.

    - A qui penses-tu en particulier ? demanda Link

    - Ce Mage du Vent, il en serait capable. Ce ne serait d'ailleurs pas la première fois qu'il fait tomber de la neige sur la citadelle .

    - Mais en plein été ? Il peut créer des tempêtes, certes, mais de là à changer de saison, il y a quand même une sacré différence de pouvoir.

    - Ce n'est peut-être pas lui, mais nous ne perdons rien à commencer à chercher de son côté », trancha la jeune femme d'un ton autoritaire.

    Le Héros soupira et reprit une gorgée de thé. Quand il s'agissait de son peuple, Zelda se montrait implacable. Son comportement doux s'envolait et laissait place à une reine tyrannique prête à tout pour résoudre le moindre problème qui menaçait la paix d'Hyrule. Peu de personnes avaient eu l'occasion de la voir dans ce rôle, et Link supposait qu'il avait été l'un des rares à l'apercevoir. Après, le pays n'avait pas tellement été en danger depuis la chute de Ganondorf, et elle n'avait guère eu l'occasion de s'inquiéter. A part ce jour il y a quasiment deux ans, où elle lui avait appris, hystérique, que le tyran Ganondorf n'avait finalement pas été emprisonné et se baladait, libre de ses mouvements mais privé de ses pouvoirs, dans Hyrule. Il lui avait fallu deux mois entier pour comprendre qu'ils n'étaient pas en danger et qu'il ne représentait aucune menace, diminué comme il était. Ou du moins, pour le moment.

    « Avant toute chose, il faudrait consulter quelqu'un qui pourrait nous dire à quoi cette neige est due, lança la princesse.

    - Les Sheikahs sont bercés dans la magie noire, peut-être pourrait-on leur demander, proposa son vis-à-vis.

    - J'ai bien peur que l'été ne passe avant que tu ne trouves un seul Sheikah, même avec l'aide d'Impa, se désola-t-elle.

    - Les sages alors. Leur savoir est gigantesque, ils sauront sans nul doute me renseigner. »

    Zelda resta silencieuse quelques instants, considérant l'idée du Héros avant de hocher lentement la tête, signalant son approbation.

    « Pars sans plus tarder. Plus vite cette histoire sera réglée, plus vite le peuple sera rassuré et se calmera de lui-même.

    - Et plus vite le calme reviendra dans la salle du trône, rajouta le jeune homme avec un petit sourire en coin.

    - Aussi », admit la princesse en retenant de justesse un nouveau soupir.

    Ils se levèrent de concert et se saluèrent pour la deuxième fois de la journée avant que Link ne prenne le chemin de la citadelle. Mais, comme à son habitude, avant de partir à l'aventure, il fit un détour à la taverne de Telma, à qui il avait promis de revenir juste après sa visite au château.

    « Les sages ? Tu crois qu'ils pourront réellement t'aider ? demanda la tavernière sceptique en essuyant l'une de ses chopes.

    - Ca ne coûte rien d'essayer, lui répondit son ami.

    - Je n'ai personnellement pas confiance en ces hommes immatériels, renifla dédaigneusement Telma. Ils me donnent la chair de poule.

    - Je t'assures qu'ils sont dignes de confiance.

    - Et ils t'aideront à trouver ce Minish décérébré qui nous a très certainement ramené l'hiver ? »

    Le Héros hocha la tête en réajustant la sangle de son fourreau. Il attrapa son bouclier et le remit dans son dos, sous l'oeil attentif de le femme qui continuait d'astiquer ses chopes. Elle les rangea finalement et sortit un petit panier qu'elle tendit à son seul client sobre. Quelques petits pains aux graines, de la viande séchée, des pommes et une gourde d'eau s'y trouvaient.

    « Ta route est longue, j'ai pensé que ça te serait utile, dit-elle en faisant un clin d'oeil.

    - Merci bien, Telma ! remercia Link en prenant le panier avec lui.

    Et surtout, tiens-moi au courant de tes avancées. Bon voyage !

    - Promis, je reviens te voir bientôt. »

    Et sur cette promesse, le jeune homme quitta la citadelle à dos d'Epona et chevaucha jusqu'au désert Gerudo, traversant les plaines enneigées et les villages déserts, aux ruelles abandonnées et aux habitants calfeutrés chez eux. Néanmoins, comme l'avait dit Telma, le chemin pour arriver à sa destination était long, et il dut s'arrêter dans une auberge située au bord du lac Hylia - qui se trouvait à côté du désert - pour passer la nuit. Il eut d'ailleurs la surprise de retrouver Tobi et Lakka, les deux gérants de l'attraction catapulte qui se trouvait au centre du lac, avec qui il passa une agréable soirée au coin d'un bon feu. Il apprit par ailleurs que le dit-lac était complètement gelé, qu'il y faisait tellement froid que le canon de leur attraction était bloqué et que même la grotte qui abritait la source de Lanelle était inaccessible. Non-content d'éviter un nouveau tour en canon qui était certes rapide mais horriblement désagréable, Link reprit la route le lendemain matin après avoir passé une bonne nuit de sommeil, cependant courte. La situation avait empiré et la météo s'était dégradée, aussi le Héros dut emprunter à l'aubergiste des vêtements chauds, que ce dernier lui donna de bon coeur.

    La traversée du désert se trouva être moins pénible que les routes couvertes de neige que le jeune homme avait traversé la journée d'avant. L'endroit n'avait en rien perdu de sa beauté et la chaleur était toujours aussi torride, l'hiver n'ayant apparemment aucune emprise en ces lieux. Abandonnant Epona et ses vêtements chauds à la lisière du désert - la pauvre n'aurait pas supporté de galoper à une chaleur pareille, de surplus dans le sable - c'est à dos de sanglier que le jeune bretteur atteignit en milieu d'après-midi la Tour du Jugement, où s'activaient de nombreux gardes et ouvriers qui continuaient de retaper la bâtisse pour qu'elle puisse recevoir prochainement les détenus de la citadelle. L'arrivée du jeune homme fut, par ailleurs, accueillie avec enthousiasme.

    « Messire Link ! salua respectueusement le capitaine de la garde présent sur place en accourant vers lui. C'est une surprise de vous voir ici ! Qu'est-ce qui vous amène à la Tour ?

    - De sérieux événements à Hyrule, répondit gravement le Héros en descendant de son sanglier. N'avez-vous rien remarqué d'étranges ces derniers jours ?

    - Non... Que se passe-t-il ? »

    En quelques mots, Link expliqua la situation au capitaine alors qu'il l'accompagnait à l'intérieur de la Tour, où l'air était sensiblement plus frais. Le jeune homme poussa d'ailleurs un soupir de soulagement : l'hiver était certes revenu sur Hyrule, avec son froid mordant, cela ne l'empêchait pas de ne pas supporter la chaleur des lieux, qui était par ailleurs étouffante.

    « De la neige ? Mais nous sommes pourtant en plein été ! s'exclama l'un des gardes qui accompagnait le héros et le capitaine, horrifié.

    - C'est l'objet de ma visite : j'ai besoin de parler aux sages. Sont-ils toujours au sommet de la Tour ?

    - Oui messire, toujours. Dois-je aller vous annoncer ?

    - Inutile, je monte. »

    Hochements de tête, petite révérence envers celui qui les avait sauvé avant que ce dernier ne rejoigne la salle centrale qui le mènerait au sommet.

    Durant sa petite promenade, il ne put s'empêcher d'admirer le travail admirable qu'avaient accomplis les ouvriers chargés de la rénovation de la Tour : les ruines avaient disparues, les trous remplis et plus un grain de sable ne traînait dans les salles, comme si ces dernières n'avaient jamais croulées sous des dunes infranchissables. Les monstres et les spectres avaient désertés l'endroit, et il en était presque accueillant. Mais les souvenirs ressurgissaient rapidement, et le jeune homme hâta le pas, pressé de quitter ces murs. Les escaliers qui menaient tout en haut de la Tour avaient été reconstruits, mais c'est avec une joie non feinte que Link s'empara de son vieil aérouage que lui tendit un jeune garde lorsqu'il pénétra dans la grande salle. Et au vu du sourire que ce dernier affichait, il devait sûrement savoir à quel point il était plaisait de gravir les étages avec rapidité sur cet objet antique. Ce que fit immédiatement l'Hylien : il arriva en haut en un clin d'oeil.

    Le sommet n'avait pas changé. Les derniers vestiges de la Tour s'y trouvaient, avec eux le support du Miroir qui n'avait pas encore été enlevé. C'est avec un pincement au coeur que le nouveau venu se dirigea au centre de ce qui fut autrefois le lieu de torture de Ganondorf et l'endroit où Midona quitta définitivement ce monde. Refoulant ces souvenirs douloureux, Link leva la tête et attendit. Les sages, au nombre de cinq, apparurent au bout de quelques secondes, s'inclinant longuement devant leur invité.

    « Link, salua l'un des sages, nous t'attendions. »

    Ses quatre confrères approuvèrent lentement et se tournèrent vers le Héros qu'ils fixèrent à travers leur masque. Il était difficile de deviner les émotions d'un homme qui n'avait pas de visage, immatériel de surplus, mais Link nota néanmoins la légère pointe de joie qui résonnait dans sa voix. Tout comme lui, les sages étaient content de le revoir, mais l'heure était grave et les salutations ne s'attardèrent pas plus.

    « L'hiver qui sévit en Hyrule, viendrais-tu pour cela ?

    - Oui, confirma le jeune homme. Vous êtes les seuls capables de répondre à mes questions, mais également à celles de la Princesse Zelda.

    - Quelles sont-elles ? »

    La question était purement rhétorique. Les sages savaient quelles questions il allait poser, mais la politesse était une chose importante pour eux, si bien qu'elle les faisait bien souvent passer pour des simples d'esprit, alors que c'était tout le contraire. Mais cela avait apparemment très peu d'importance pour eux, puisqu'ils n'en avaient cure et continuaient comme si de rien n'était.

    « L'hiver est-il dû à un châtiment des déesses ? interrogea le nouveau venu, une pointe de crainte perçant dans sa voix.

    - Non, répondirent ses interlocuteurs en choeur, les saintes déesses ne sont pas responsables de cette malédiction. Mais, coupèrent-ils avant que Link ne rouvre la bouche, c'est bel et bien l'oeuvre d'une personne ici-bas, nous pensons à un démon.

    - Lequel ?

    - Le même que la Princesse et toi suspectiez hier déjà. Un mage peut accroître sa puissance, et il n'est pas impossible qu'il ait réussi à réunir assez de puissance pour installer un hiver éternel sur Hyrule. »

    Le bretteur garda le silence, ruminant ses pensées. Encore un coup d'un démon, il s'en doutait. Bien que cela nuise au peuple d'Hyrule, Link ne put s'empêcher de se réjouir de cette nouvelle : enfin un peu d'action ! Lui qui avait été privé d'aventures deux ans durant, voir les choses s'agiter un tantinet le mettait en joie plus qu'il ne le devrait. C'est le coeur gonflé d'une joie déplacée qu'il leva les yeux vers les sages, qui l'observait silencieusement. Malheureusement pour le jeune Héros, son bonheur fut très vite remarqué.

    « J'imagine que ce démon va tromper ton ennui quelques temps, commenta un sage avec une pointe de moquerie dans la voix.

    - ... Oui, admit Link après un moment d'hésitation. Savez-vous où puis-je trouver Vaati ? demanda-t-il ensuite.

    - Nous savons seulement qu'il ne se trouve pas dans les cieux. Nous ne pouvons le localiser, mais il existe une voyante, résidant à la citadelle, qui le pourrait.

    - Je vois.

    - Nous ne pouvons t'aider plus, nous sommes désolés. Puisse ton voyage de retour se passer sans encombre, Héros. »

    Sans une parole de plus, les sages s'évaporèrent dans l'air, laissant les lieux vides de toute vie, excepté Link. Ce dernier tourna les talons sans tarder, et entreprit de redescendre de la Tour pour reprendre sa route, qui était encore longue. Il n'était pas resté longtemps et devait déjà reprendre son voyage, mais cela ne le dérangeait nullement, il avait reçu les réponses à ses questions, et cela lui suffisait.

    Il ne restait plus qu'à arrêter Vaati.

    Le 14 juillet 2014 à 23:52, par Krystal

    Derniers commentaires sur les forums

    Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

    Me connecter M'inscrire

    Avatar de Gohmaracap
    Gohmaracap mardi 15 juillet 2014, 12:09:09
    Et jery de Vaati qui s'incruste dans ta fic et qui va prendre cher :astro:

    Qui te dit qu'il va prendre cher, hein ? #teaserdelamort :astro:

    Azy stop teaser, sale louve. Je vais rager de pas avoir la suite après :fuu:




    Trop tard *rajrajraj*
    Avatar de Krystal
    Krystal mardi 15 juillet 2014, 12:07:07
    Et jery de Vaati qui s'incruste dans ta fic et qui va prendre cher :astro:

    Qui te dit qu'il va prendre cher, hein ? #teaserdelamort :astro:
    Avatar de Gohmaracap
    Gohmaracap mardi 15 juillet 2014, 11:38:38
    OMG CE GIF DE GHIRAHIM. ENORMISSIME §

    Sinon, merci pour la pub tardive. T'es un amûr Krys (8
    Citation de: Sale louve :h:
    Alors que Cap&Resh agonisent dans leur sang, Kaiwatt est Alice Lee fêtent l’événement quand soudain...
    J'ai rien dit en fait :h:

    Yuga est juste magnifique, j'ai fait un tour sur le déviantart du l'auteur du strip, yen a des géniales, j'vous encourage à aller voir. Vraiment.
    Et j'ai trouvé ton nouveau fond d'écran :astro:

    Et jery de Vaati qui s'incruste dans ta fic et qui va prendre cher :astro:
    Avatar de DrCreep
    DrCreep mardi 15 juillet 2014, 10:54:34
    Toujours excellente la fanfic, continue comme ça !
    Avatar de Midona492
    Midona492 mardi 15 juillet 2014, 09:28:44
    Quelle musique, mon dieu quelle musique ! Même si je n'ai jamais touché au jeu, elle m'emplit de frisson ! Il est très joli, le fan art de Yuga et j'aime beaucoup le dessin de Bourg-Clocher. Le strip ! xD