Ocean's Heart

Lorsque les pirates attaquèrent Calcaire, le père de Tilia décida de les poursuivre afin de sauver les jeunes femmes qu'ils avaient kidnappées. Six mois plus tard, son père n'étant toujours pas revenu, Tilia décida que c'était à elle de le retrouver et de comprendre ce qui s'était passé.


Ocean’s heart est un jeu réalisé par Max Mraz et édité par Nordcurrent se définissant comme un zelda-like fonctionnant sous le moteur de jeu Solarus, un logiciel fait sur mesure pour pouvoir créer facilement des action-rpg du type A Link to the Past. Sorti sur Steam et GOG le 21 janvier 2021, il a déjà conquis de nombreuses personnes et ravi de nombreux fans qui l’attendaient déjà.

Histoire et Gameplay

C'est l'histoire de Tilia, jeune femme s'entraînant pour entrer dans la marine volontaire et vivant avec ses parents et sa sœur sur l'île de Calcaire. Elle s'en va chercher dans une grotte abandonnée un trésor enfoui et recherché par son père… du rhum. Une fois le rhum acquis, un éboulement se fait sentir et elle se presse de sortir, mais à sa grande surprise le village est en feu. Sa sœur et une amie ont disparu. Elle va donc rejoindre son père au port qui refuse son aide et part seul. Six mois passent, Tilia ne reçoit aucune nouvelle et décide donc de partir, seule, à la recherche des personnes disparues.

Le jeu se joue à la manette ou au clavier et se comporte comme un jeu Zelda classique avec des touches qui servent à assigner les objets ou la magie, à manipuler l’épée, une autre pour réaliser une roulade. Petite particularité : vous n'avez pas de bouclier dans ce jeu, à vous d’esquiver en faisant une roulade qui fait aussi avancer plus vite.

Durant votre périple, vous obtenez des objets pouvant s'assembler entre eux afin de constituer à leur tour de nouveaux objets dans la section inventaire. Dans cette dernière, vous pouvez consulter vos items récoltés, ainsi que les sorts acquis et les consommables permettant de regagner de la vie (parce que vous croyez que les cœurs poussent dans les herbes ?). Le menu se compose de trois autres sections : une carte qui se dévoile progressivement, un récapitulatif des quêtes principales et secondaires et l'habituel écran de sauvegarde et de paramètres.

Ocean’s heart vous propose un monde assez grand et permettant une certaine liberté d'exploration. Les énigmes sont bien présentes, mais ne sont pas spécialement difficiles et restent assez instinctives. On les trouve surtout dans les mini-donjons au bout desquels vous gagnez un cœur supplémentaire.

Graphismes et musiques

Côté ambiance, ils y ont mis le paquet : du pixel art bien fait dont les graphismes rappellent quelques jeux Zelda. Le style graphique correspond bien à l'histoire et au gameplay.

Les musiques quant à elles vous donnent le goût de l'aventure, de la piraterie, de la mer. Encore heureux quand le cœur du jeu est consacré à l'exploration des terres et des mers de ce monde.

Notre avis

Le jeu m'a vraiment surpris mais dans le bon sens. J'avais déjà joué à des versions antérieures en phase de test, via le site de nos amis de chez Solarus, et j'y avais mis la pagaille en ne comprenant rien à ce que je faisais. Sur cette version finale, les objectifs sont clairs, les moyens d'y accéder viennent naturellement. On est loin du capharnaüm des premières parties. De plus, la musique est vraiment agréable et les graphismes sont de très bonne qualité et rendent hommage aux Zelda 2D. L'univers est très bien construit : la civilisation perdue me donne envie d'en savoir plus et de creuser un peu plus le lore d'Ocean's Heart. Le monde en lui-même est plaisant à parcourir, donne envie d'être exploré pour trouver le moindre détail ou information sur les pirates, la civilisation ou les villageois. Ce jeu m'a aussi fasciné pour, je vais me répéter, son caractère instinctif et bien expliqué sans faire un tuto qui sort du jeu. Comme par exemple avec le mot que "vous" vous êtes noté pour penser à sauvegarder régulièrement. Ce que je n'ai pas forcément fait au début, mais ça m'a servi de leçon depuis que j'ai perdu une bonne heure de jeu. Et si je devais y trouver un inconvénient, ce serait celui-ci : le manque de sauvegarde automatique.

Conclusion

Ce jeu est inspiré par la licence The Legend of Zelda et n'a rien à lui envier. Une histoire prenante, des quêtes à gogo, des secrets bien dissimulés sans être introuvables pour autant, une musique captivante, une héroïne sympathique, un bar où l'on peut y boire de bonne bière, des pirates pas forcément intelligents mais attachants, des défis plus intéressants les uns que les autres, une civilisation à étudierIl y a tout un univers qui vous attend. Un bon jeu à ne pas rater. Et sur ceux je vous laisse car j'ai un monde à explorer.

Le 03 février 2021 à 00:02, par FUREURe

Avatar de FUREURe

À propos de l'auteur :
Hylien de mère en fils, mon périple commença jeune dans la forêt Kokiri jusqu'à mon premier obstacle pour poser une marque en fermant une console, mais cela s'est résolu sur PZ. Toujours à l'affût de chaque nouveauté aussi brève soit elle sur ma licence préférée, aussi connu pour avoir jouer à tous les Zelda sans exception.

Derniers commentaires sur les forums

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

Me connecter M'inscrire

Avatar de Linky439
Linky439 mercredi 03 février 2021, 20:44:09
Ah, ça a été fait avec Solarus ? Excellent !

J'ai vu le jeu passer, il a l'air sympa comme tout, ajouté à ma liste de souhait sur Steam dans la foulée ^^
Avatar de Mortifuce
Mortifuce mercredi 03 février 2021, 12:39:11
C’est vraiment un excellent jeu et j’attendrais son port sur Switch car Max s’est renseigné et cela semble réalisable. Bref, plus qu’à espérer.

Si ça se fait sur Switch, je prends ! Ça a l'air d'être un très bon jeu et je trouverais ça dommage de le prendre sur un support que je n'utilise pas souvent.
Avatar de Chompir
Chompir mercredi 03 février 2021, 11:45:42
Ce jeu a vraiment l’air d’une pépite. Je suivais déjà depuis quelques temps son évolution et j’étais vraiment impatient de sa sortie. Le style graphique est incroyable et le jeu a vraiment l’air si riche et complet. Les musiques sont vraiment belles. C’est vraiment un excellent jeu et j’attendrais son port sur Switch car Max s’est renseigné et cela semble réalisable. Bref, plus qu’à espérer.

En tout cas c’est aussi une belle avancée pour le moteur de Solarus avec un premier jeu fair sur leur moteur qui sort sur GoG et Steam et qui a généré autant de hype. Ça ne peut qu’annoncer des belles aventures pour la suite du moteur ! :oui:
Avatar de Cap
Cap mercredi 03 février 2021, 10:52:33
Nouveau jeu ajouté à ma wishlist, je ne vous remercie pas v.v