Revue de presse pour Hyrule Warriors: Definitive Edition

Nous n'avons pas besoin de vous le rappeler. Hyrule Warriors: Definitive Edition sort aujourd’hui sur Nintendo Switch. Depuis mercredi de nombreux tests ont été publiés afin de vous donner un avant goût du jeu. Les grands sites ont pu, en effet, profiter d'une version éditeur pour pouvoir rédiger leur test. Voici une sélection des premiers tests que l'on peut trouver sur internet :

Les différents sites semblent attribuer des notes qui tournent autour des 14/20. Si vous souhaitez en connaître davantage, Hyrule Warriors: Definitive Edition atteint le metascore de 76 sur metacritic.

Ce qu'il faut en retenir

Les tests s'accordent pour le dire, Hyrule Warriors: Definitive Edition propose le jeu initial avec tous les contenus supplémentaires téléchargeables réunis dans un seul package de dernière édition. On retrouve alors les avantages de la version originale comme une qualité graphique que n'aurait jamais pu supporter la console portable, mais aussi certains modes qui lui sont exclusifs et les avantages de sa suite comprenant les innovations d'Hyrule Warriors Legends, comme la téléportation et les fées, ainsi que tous les DLC supplémentaires qui ont été bridés sur la console de salon : absence de mode aventure supplémentaires, niveau d'armes limités…

Nouvelle étape sur le rattrapage marathon de la Wii U, Hyrule Warriors revient quatre ans plus tard sur Switch, dans une Definitive Edition riche d'innombrables extensions qui font passer le jeu d'origine pour un Stalfos anorexique.

Gamekult

Dans cette logique, Hyrule Warriors: Definitive Edition est l'occasion aux personnes n'ayant pas pu découvrir ce spin-off de la saga Zelda sur ses versions précédentes de s'y mettre sur Nintendo Switch. Le plaisir de la découverte sera là pour peu qu'on adhère au style particulier du jeu qui ne demande pas une intense réflexion, mais plutôt un bourrinage intempestif de monstres. C'est un musō et il ne faut pas en réclamer plus.

Si vous y avez déjà joué sur Wii U ou sur 3DS, l'intérêt reste minime. Là où Hyrule Warriors Legends laissait espérer des nouveautés à l'aide des DLC, Definitive Edition reste avare en espoir. Les ajouts de contenu auxquels on a le droit se limiteront à une tenue pour Link et Zelda aux couleurs turquoises de Breath of the Wild. Même si rien n'a été annoncé pour l'instant, on peut également s'attendre à l'instar de la 3DS à ce que la Switch vous envoie des notifications vous signifiants que vous avez gagné tant de rubis, récoltés tant d'aliments offerts et qu'en prime vous aurez droit à une fée supplémentaire.

L'argument phare de cette version sur Switch est l'instauration d'un mode coopération en locale dans lequel vous pourrez partager une mission avec un de vos amis en utilisant chacun un joy-con. Si on peut regretter la création d'un mode coopération avec des amis en ligne, cette nouveauté est le point sur lequel la plupart des tests s'attarde, mais pas qu'en bien. Le partage de l'écran en deux entraîne quelques aléas qui pourraient laisser un goût amer. Par exemple, qui dit deux joueurs, dit deux fois plus d'ennemis à afficher à l'écran ce qui cause de quelques chutes de framerate, principalement sur la télé. En mode nomade, c'est la petitesse de l'écran et des textes qui pose problème lorsque l'écran est partagé en deux.

S’il est possible de faire de la coop en mode nomade, on vous conseille largement le confort d’un canapé et d’un écran TV pour comprendre tout ce qu'il se passe.

Jeuxvideo.com

Malgré ces petits défauts, on se rend compte que les studios ont fait des efforts pour profiter des capacités de la Switch. La résolution est meilleure, l'éclairage et la distance d'affichage améliorés par rapport à la version sur WiiU et - encore plus - la version sur 3DS. Seules les cinématiques ne semblent pas avoir été retravaillées.

Les ennemis sont nombreux à l'image, la fluidité est au rendez-vous, les mondes sont vastes, c'est un plaisir de redécouvrir cette production avec des graphismes plus soignés.

Gamergen

En conclusion, comme on pouvait s'y attendre, cette nouvelle version reste fidèle à ses versions de base. Elle en profite cependant pour se donner un petit coup de lifting et pour profiter des capacités de la Switch pour améliorer ses graphismes et sa jouabilité à l'aide du mode coopératif local.

Le 18 mai 2018 à 00:29, par Yorick26

Avatar de Yorick26

À propos de l'auteur :
Passé de noob à tyran, puis de Maman de l'équipe à Chef, je partage ma passion pour Zelda sur PZ depuis plus de 10 ans... même si certains me traitent d'hérétique car j'apprécie peu Link's Awakening.

Derniers commentaires sur les forums

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

Me connecter M'inscrire