Breath of the Wild : Link aurait pu contrôler la météo

La nature et les changements météorologiques occupent des places importantes dans Breath of the Wild. Il y a d’ailleurs fort à parier que la quasi-totalité des joueurs aient passés un moment au milieu d’une zone montagneuse ne pouvant plus être escaladée à cause de parois devenues trop glissantes.

Breath of the Wild : éclairs et temps pluvieux

Cependant, Hidemaro Fujibayash, le réalisateur de Breath of the Wild, a expliqué au magazine Game Informer qu’il avait été envisagé de permettre à Link de contrôler la météo.

Initialement, nous avons envisagé donner aux joueurs le contrôle sur la météo, mais nous avons réalisé qu’il était beaucoup plus amusant de ne pas pouvoir le faire. La contrôler ne semblait vraiment pas approprié dans ce jeu. Dans Ocarina of Time, vous étiez dans des endroits ensoleillés ou pluvieux. C’est pour cela que les joueurs avaient le contrôle dessus. Ajouter le contrôle de la météo aurait augmenté le nombre de variables dans le monde. C'était plus intéressant d'avoir Link luttant contre la nature, et non Link contrôlant la nature. Le résultat était plus naturel et amusant.

On peut difficilement donner tort à Fujibayashi et ses équipes. Dans Breath of the Wild, tout est système et la météo est un système interagissant fortement avec les autres systèmes en place. Lorsqu’il pleut, l’escalade devient difficile, les feux s’éteignent, les flèches et baguettes de feu perdent en efficacité, l’électricité devient plus efficace, la foudre risque de s’abattre sur le joueur ou ses adversaires. La météo influence l'équipement que vous portez et les recettes que vous êtes amenés à vouloir cuisinier. Pouvoir contrôler la météo revenait certainement à donner un pouvoir bien trop important au joueur.

Source : Nintendo Everything

Le 19 février 2018 à 10:19, par Zemo

Avatar de Zemo

À propos de l'auteur :
Entre deux news et deux tweets, j'essaye de rendre PZ plus agréable à visiter et d'organiser des interviews. Des rumeurs circulent sur mon âge avancé, elles sont fausses, je suis juste jeune depuis plus longtemps !

Derniers commentaires sur les forums

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

Me connecter M'inscrire

Avatar de Zemo
Zemo jeudi 22 février 2018, 09:43:14
Beaucoup de jeux proposent des modes photo où tu peux contrôler la météo, l'heure et d'autres variables de ce genre, sans que tu puisses avoir de contrôle dessus lorsque tu joues : tu fais les modifs nécessaires le temps de la photo, et hop, tout revient à la normale lorsque tu joues.

D'ailleurs je trouve ça fou que ce jeu n'ait toujours pas un meilleur mode photo alors qu'il s'y prête tellement !
Avatar de Yorick26
Yorick26 jeudi 22 février 2018, 07:32:18
Il y a une raison toute bête pour laquelle j'aurais bien aimé pouvoir contrôler la météo : c'est pour pouvoir prendre des photos par beau temps. Parce que même si c'est chouette des photos sous la pluie, ça n'a pas le même charme que dans la vraie vie (gouttes sur l'objectif tout ça). Il fait juste plus sombre et plus flou. D'autant que j'y croyais vraiment avec les amiibo des prodiges. Je voyais clairement : Revali / temps venteux ; Urbosa / orage ; Mipha : pluie ; Daruk : grand soleil.
Avatar de Rodrigo
Rodrigo mercredi 21 février 2018, 12:00:04
Ben pour ma part je suis tombé amoureux du désert et du volcan pour une raison très simple : il n'y pleut pas. :coffee:

Dans ce jeu, il pleut la moitié du temps, à te faire regretter la Normandie. Quel délice d'être face à une putain de falaise de 5 mètres de haut et va chier dans les prés à la première goutte. Rajoutons à tout hasard qu'il n'y ait aucune autre façon de progresser que de l'escalader et là, la montagne du fun : attendre, patiemment, que le jeu soit d'assez bonne humeur pour qu'il y ait deux minutes de soleil.

Autant dire qu'en NG+ ou DLC, le contrôle de cette saloperie, j'aurais pas dit non. :mouais:

Je comprends ton ressenti, mais pour autant, je ne pense que c'était une erreur de game design. Ce que dit Fujibayashi est intéressant, ils ne voulaient pas que Link contrôle la météo, mais que la météo soit justement une variable incontrôlable dont le joueur doit tenir compte, et ce que tu dis conforte ça. Personnellement, quand j'arrivais dans une zone montagneuse et qu'il commençait à pleuvoir, soit je cherchais un abri pour faire un feu et attendre que la pluie passe, soit je reconsidérais mon itinéraire en cherchant les chemins terrestres facilement accessibles, ce qui demande de s'adapter à l'environnement, ce qui était l'objectif cherché. Après, une fois la rage de Revali en ta possession, tu peux quand même contourner le problème, et c'est une solution qui ne rend pas Link trop puissant, mais qui peut dépanner. Comme le masque anti-foudre qu'on peut obtenir, c'est une chouette récompense, car elle évite de changer tout son armement dès qu'on voit poindre le bout d'un éclair, mais ce n'est pas un bon équipement, du coup ça ne le rend pas trop puissant.

Au final, à la fin du jeu, avec les téléportations possibles un peu partout, la rage de Revali et même la tenue complète qui améliore les capacités d'escalade, on a de fait plus d'emprise sur la météo, tout en y restant quand même sensible, c'est pas mal je trouve.
Avatar de Chompir
Chompir lundi 19 février 2018, 20:57:45
Effectivement un bon bonus d'un DLC aurait été bien cool pour contrôler le temps, mais directement intégré à l'aventure j'aurai trouvé ça bof. Perso j'ai surtout préféré les montagnes puisqu'au moins la neige n'empêche pas de grimper (encore heureux sinon là ça serait l'enfer) Les Monts Géminés par temps de pluie ou l'enfer de la forêt de Firone et ses falaises, on est content quand on a la rage de Révali. :R
Avatar de Suijirest
Suijirest lundi 19 février 2018, 20:53:50
Ben pour ma part je suis tombé amoureux du désert et du volcan pour une raison très simple : il n'y pleut pas. :coffee:

Dans ce jeu, il pleut la moitié du temps, à te faire regretter la Normandie. Quel délice d'être face à une putain de falaise de 5 mètres de haut et va chier dans les prés à la première goutte. Rajoutons à tout hasard qu'il n'y ait aucune autre façon de progresser que de l'escalader et là, la montagne du fun : attendre, patiemment, que le jeu soit d'assez bonne humeur pour qu'il y ait deux minutes de soleil.

Autant dire qu'en NG+ ou DLC, le contrôle de cette saloperie, j'aurais pas dit non. :mouais: