La Gazette #49

Ta coupe de cheveux improbable froisse mon sens de l'esthétisme.

C'est quand j'ai lu cette phrase que j'ai saisi toute l'ampleur du personnage. Jusqu'ici, je pense, à mon sens, que Ghirahim est le méchant qui a eu le plus de personnalité jusqu'ici. Non mais regardez-le : il prend des poses, il danse autour de Zelda, s'autorise des remarques déplacées, c'est un personnage incontournable. J'espère que les prochains opus suivront l'exemple et nous offriront des perles comme celle qu'on a eu dans Skyward Sword.

La vie est belle, vous ne trouvez pas ? Le soleil est si haut dans le ciel, il fait si beau ! Et concernant l'actualité du site, et bien... et bien...

Ah.

  • Calendrier
    • Le 7 septembre 2013 : Concert de Symphony of the Goddesses à Toronto
    • Octobre 2013 : Sortie de The Wind Waker HD sur Wii U
    • Fin Octobre 2013 : Sortie française d'Hyrule Historia
    • Le 11 novembre 2013 : Sortie d'A Link Between Worlds sur 3DS en Amérique du Nord
    • Novembre 2013 : Sortie d'A Link Between Worlds sur 3DS en Europe
    • Fin 2013 : Sortie d'A Link Between Worlds sur 3DS au Japon

    Et bien, je ne sais pas si c'est les vacances qui font ça, mais on dirait que tout tourne au ralenti.

  • Le Site
  • Une petite réalisation cette semaine de Nzvi : il s'agit d'un Tingle en fimo très ressemblant à l'original. Je rappelle une fois encore qu'il ne faut pas hésiter à poster vos oeuvres sur le site pour que tout visiteur puisse en profiter au lieu de cacher ça sur votre disque dur ou sur le forum.

  • Le Forum
  • Bien heureusement, ici, Kitty a sauvé les meubles à la dernière minute ! Elle a réalisé deux nouvelles peluches et un oiseau en feutrine. Les deux peluches sont en réalité deux Kubomonster toujours aussi réussis (surtout le deuxième) et elle préparerait une décoration murale sur le thème de la viande. Hâte de voir ça.

    Je finirais par un petit rappel pour les Défis de Dessins de Jielash, parce que ça lui ferait hyper plaisir que vous participiez. Ça fait toujours plaisir, n'est-ce pas ?

    Hum, ici non plus on peut pas dire que ça swingue.

  • Quizz Time
  • Grâce aux efforts de Coolben ainsi que de Michael, la section Quizz s'offre une deuxième jeunesse ! Ancien Quizz, nouveau Quizz, Jeux vidéos, culture générale, manga, littérature, audiovisuel, il y en a pour tous les goûts ! Venez jeter un coup d'oeil : vous connaissez la réponse à une énigme ? Répondez-y et proposez en une de votre cru ! Mais pas des trop difficile hein, pensez aux amateurs.

  • Du côté des Jeux Organisés
  • Revenons un petit coup sur ces jeux organisés qui continuent encore cette semaine et qui sont actuellement en cours ou arrêtés :

    • La Battle Royale, organisée par Cap et Resh, continue aussi. Qui est mort cette semaine ? Yuan la battante seulement, tuée froidement par Alice Lee. Les survivants savent ce qu'ils font. Qui gagnera la Battle Royale ? Réponse dans le prochain numéro.
    • Et enfin, la Masquarade continue aussi... ou pas. Aucun binôme n'est encore tombé, aussi parce que le MJ semble être mort dans son sommeil. Pas de nouvelles depuis quatre jours, mais on ne désespère pas !
  • Anniversaires
  • Cette semaine, on a souhaité deux anniversaires, plus un autre qui a fait jaser parce que le membre en question s'appellait minable et que cela a réveillé l'humour pourri de quelques membres, mais passons : un an en plus donc à feu Chrislink307 ainsi qu'à notre tendre Chatmallow, Joyeux Anniversaire à vous deux !

  • Strip
  • Cette semaine, on rend un grand hommage à l'artiste. Si si, on va même vénérer l'artiste parce qu'elle a fait un travail génialissime. Tout comme les dessinatrices d'ailleurs. On vous aime les filles.

    Sérieusement, ce n'est pas un strip ordinaire cette semaine, c'est un PZStrip ! Un strip concernant la Team PZ, réalisé par Jophine et qui montre l'équipe à la plage. Tout le monde y est, dans la joie et la bonne humeur ! Et si vous avez un doute sur qui est qui, allez donc voir ici !

    Bref, tout ça pour vous souhaitez de bonnes vacances !

  • Point Image
  • Toujours avec les compagnons de Link, nous allons achever le célèbre trio de la série des Oracles. Après Moosh et Ricky, je vous présente Dimitri, un joyeux Tricératops que Link a sauvé des mains de vilains garnements. C'est grâce à lui que le Héros a pu chevaucher les mers (ou du moins l'eau) et continuer son aventure. A noter que le nombre de fanarts sur ce personnage est assez faible, ce qui est assez dommage. Celui-ci nous vient d'Azuteor, sur DeviantArt, et je trouvais qu'il était rigolo.

  • Point Vidéo
  • Je vous ai déjà parlé de l'artiste de la vidéo de cette semaine. Il s'agit de Smooth McGroove, un homme qui a de la voix et qui s'en sert de façon assez originale. Avec plusieurs vidéos visionnées en même temps, il retranscrit les OST de célèbres jeux ou même des chansons. Reconnaissable avec ses cheveux longs, sa barbe d'ancien et son chat noir qui fait souvent de petites apparitions furtives dans ses vidéos, il s'agit - sans aucun doute - d'un homme charmant qui chante acapella et qui le fait très bien. Je vous conseille d'ailleurs d'aller voir ses vidéos, il en a fait une de Golden Sun y a pas longtemps, c'est assez impressionnant.

  • Présentation d'un Membre
  • Guiiiil-Sama continue la présentation des membres avec, aujourd'hui, une membre qui est là depuis longtemps et que nous aimons beaucoup. Oui, encore une fille cette semaine, ne pleurez pas les garçons, votre tour viendra... bientôt... ou pas.

    Bilberry
    Si des fois il vous prend l'envie de vous renseigner sur les visual novel, n'hésitez pas, Bilberry est la fille qu'il vous faut. Remarquez que ceci marche également pour les mangas, les animés... En fait ouais, elle le dira pas, mais c'est une japanomaniaque ! Mais ce serait injuste de la résumer à cela. C'est également une bretonne qui a réussi (elle ne l'avouera pas mais c'est le cas) à s'adapter à Marseille. C'est donc tout naturellement qu'elle a su s'imposer sur PZ et à se faire un nom dans ce paysage de macho, et à aller jusqu'à se faire élire Miss PZ. Faut dire qu'elle a du caractère, la petite !

  • Fiction de l'Été
  • Ça vous a manqué ? Voici l'avant-avant dernière partie de la Fiction de l'Été, que vous attendiez tous, n'est-ce pas ? Voici la suite ! Nos méchants réussiront-ils à se retrouver ? Vont-ils finalement se baigner ? Cela semble assez compromis pour le moment, mais rien n'est encore perdu !

    Deuxième nuit en milieu hostile

    Ils avaient essayé de retrouver la pièce où l’armoire en pierre les avait protégés, en vain. Ils courraient à travers un véritable dédale de couloirs sombres, éclairés uniquement par la torche que Dark tenait à bout de bras et dont la flamme menaçait à chaque pas de les plonger dans l’obscurité totale. Derrière eux, plusieurs dizaines de paires d’yeux rouges les fixaient tout en les pourchassant, inlassablement, faisant entendre cliquetis et râles effrayants. Les Darknuts et les Hache-Viande n’étaient pas connus pour leur clémence ni leurs manières douces, mais plutôt leur brutalité et leur soif inassouvie de sang. De parfaits meurtriers, au grand dam du trio.

    Ils ne savaient pas depuis combien de temps ils tentaient de semer les armures, mais leurs jambes les tiraient douloureusement et les crampes menaçaient. Tout ce qu’ils savaient, c’est qu’à un moment ou à un autre, ils ne pourraient plus courir, et une fois cet instant arrivé, ils ne feraient pas long feu. C’est pour cela qu’ils recherchaient désespérément une nouvelle salle dans laquelle s’abriter ou, au mieux mais il ne fallait pas rêver, la sortie.

    « Et si… on les… combattait ? »

    La remarque de Xanto fut si hilarante que l’ombre lâcha un pouffement qui n’allait pas de paire avec son essoufflement. Il s’étouffa à moitié.

    « Tu as vu leur nombre ? fit remarquer Ganondorf. On se ferait… exterminé !

    - Il faut trouver… un endroit ! »

    Et comme si la providence était de leur côté, une fois qu’ils eurent encore bifurqué, ils aperçurent l’entrée d’une salle. Soulagé, ils s’y précipitèrent et plongèrent dedans tout en prenant soin de fermer la porte de bois et de la coincer correctement avec un autel en bois positionné juste à côté. Par chance, la pièce, aussi grande que celle où ils avaient dénichés tous leurs ennemis, était vide. Mais il n’y avait également aucune sortie de secours, et des coups se firent bientôt entendre.

    « La porte ne va pas tenir ! s’affola Dark. Il faut trouver un moyen !

    - Je réfléchis, je réfléchis ! »

    Le Seigneur du Malin faisait les cent pas, et il parcourait la salle de long en large tout en essayant de trouver une solution. Ce ne fut qu’après de longues minutes angoissée et quand la première hache parvint à faire un trou dans la porte que l’idée lumineuse vint à lui.

    « Montez ! hurla-t-il. En hauteur, les armures ne savent pas grimper aux murs ! »

    Aussitôt dit, aussitôt fait. En deux temps, trois mouvements, les trois furent à quinze mètres du sol, là où ils ne seraient pas atteints, tranquillement assis et jambes pendant dans le vide alors que l’entrée était littéralement pulvérisée. Les Hache-Viande et les Darknuts entrèrent, et ils s’immobilisèrent quand ils virent leurs proies installées en haut, hors d’atteinte. Ils ne firent rien, se contentant de rester planté là, leurs yeux rouges fixés sur leurs objectifs.

    « Et maintenant ? »

    * * *

    Ce qu’elle avait toujours fait de mieux, c’était se plaindre, et ce soir là n’avait pas fait exception.

    Une fois les fées suffisamment éloignées, ils avaient cherché un endroit pareil à celui où ils avaient campé la nuit précédente : protégé, dans une sorte de petite cuvette qui ne trahirait pas leur présence à moins de s’approcher. Et ils en mirent du temps avant de trouver ce qu’ils cherchaient. Et une fois arrivé, personne ne rechigna quand il fallut ramasser du bois pour le feu. Trempés comme ils étaient, ils en avaient bien besoin.

    Adossé contre un énorme tronc couché, ses vêtements encore mouillés, moites et nauséabonds, Vaati se détendait. Ou essayait. En face de lui, et cette fois bien près du feu, Veran s’agitait. Oh, elle ne parlait pas. Elle bougeait juste, et bruyamment. Assez pour entamer la patience déjà bien épuisée du Mage du Vent.

    « Qu’est-ce qu’il y a ? », gémit-il sans ouvrir les yeux.

    Il n’eut aucune réponse immédiate, mais elle cessa de bouger. Il entendit distinctement un soupir avant qu’elle ne daigne s’exprimer.

    « Mes vêtements », dit-elle.

    Un silence s’ensuivit. Inhabituel de sa part. Le jeune homme ouvrit un œil et observa à la dérobée la femme. Cette dernière tirait d’ailleurs une belle tête d’enterrement.

    « Quoi tes vêtements ? s’impatienta-t-il.

    - Ils me collent à la peau » lâcha-t-elle d’une voix piteuse.

    Il préféra refermer son œil. Il n’en avait pas besoin pour dire l’évidence même.

    « C’est parce qu’ils sont mouillés, expliqua-t-il.

    - Ça, j’avais remarqué, rétorqua-t-elle hargneuse. C’est désagréable.

    - As-tu encore chaud ? »

    Cette simple remarque la fit taire d’un coup.

    « Non, répondit-elle finalement, non, mais…

    - Vois ça comme étant quelque chose de positif alors.

    - Positif ? »

    Une once de colère se faisait sentir dans sa voix. Le mage soupira : c’était reparti.

    Mais à son grand étonnement, elle ne dit rien de plus. Elle se contenta de faire la moue. Vaati prit cela pour un cadeau et pria pour que cela soit enfin un signe de maturité plutôt qu’une extinction de voix.

    « Tu es sûr que les fées ne nous retrouverons pas ? couina-t-elle au bout d’une dizaine de minutes.

    - Non.

    - Alors nous ne sommes pas en sécurité ici.

    - Nous ne sommes en sécurité nulle part ici. C’est pour cela qu’il nous faut rejoindre la montagne au plus vite. Par chance, notre petite course poursuite nous en a rapprochés. Je pense qu’il nous reste à peine quelques heures de marches avant de l’atteindre.

    - Bien, bien. »

    Elle s’allongea au sol et s’installa le plus confortablement pour dormir, car ils en avaient bien besoin.

    « Mais dis-moi, Vaati. Une fois arrivée à la montagne, comment va-t-on la franchir ? »

    Il ne répondit pas. Il n’avait pas la réponse.

    * * *

    Il sentait bon. Ses mains étaient douces comme une peau de bébé, son teint ne pouvait pas être aussi éclatant, ses cheveux rayonnaient et les petites perles qui y étaient accrochées tintaient entre elles. Ses vêtements étaient propres, raccommodés, ils sentaient la lavande et, assis sur un tapis de mousse vraiment confortable, il ne pouvait pas rêver mieux. Mais, et il y avait toujours un mais, il n’était pas à sa place.

    « Et puis, tu vois, ils n’arrêtent pas de dire que je suis une fillette incapable qui ne sait rien faire. Ce n’est pas vrai ! C’est vrai que j’ai un peu peur de certaines choses, mais ce n’est pas une raison pour dire que je suis un incapable ! C’est vrai ! Et je ne suis pas si incapable que ça, j’ai moi aussi failli tuer le Héros du Temps, alors il faut qu’ils arrêtent ! En plus… »

    Cela faisait plus d’une heure qu’il déblatérait tout seul sur sa vie, et il y mettait tellement de vie qu’il avait réussi à attirer l’attention de toutes les fées présentes. Elles s’étaient toutes arrêtées pour regarder Ghirahim gesticuler durent de très longues minutes avant qu’elles ne décident de le coucher quand il éclata en sanglot. Il gémit durant plus d’une demi-heure avant de se calmer.

    « Ils me manquent quand même. »

    C’est sur cette douce parole que le Monarque s’endormit. Quant aux fées, elles s’échangèrent quelques regards. Il était temps d’aller voir la grande fée.

    * * *

    « Pas que je veuille me montrer pessimiste, mais cette fois-ci, je ne sais pas si on va s’en sortir. »

    Et le pire, dans l’histoire, c’est que Dark avait raison. Voilà plus d’une heure qu’ils étaient perchés là haut, avec toute une marée de Darknuts et de Hache-Viande, et ils n’avaient pas trouvé de solution. Ils étaient donc coincés jusqu’à ce que la providence ne leur fasse un petit signe, ou jusqu’à ce qu’ils tentent quelque chose.

    « On pourrait marcher sur leur casque et aller jusque l’entrée, proposa Dark.

    - Ils bloquent l’entrée, rappela Ganondorf.

    - Il faut trouver une solution et vite, dit Xanto. C’est notre dernière torche. »

    En effet, leur stock était épuisé. Leur avant-dernière torche avait fini de brûler un quart d’heure auparavant et leur dernière allait bientôt s’éteindre, ce qui n’arrangeait pas leurs affaires.

    « Quelle idée de vouloir aller se baigner ! », pesta l’ombre.

    Dans un petit accès de rage, il jeta son bout de bois carbonisé dans un coin de la pièce.

    Ce fut immédiat : toutes les armures agglutinèrent tout autour, pensant que c’était une arme. Grâce à ce geste des plus héroïques, l’entrée fut dégagée et la voie libre. Ils en restèrent pantois.

    « Va pour marcher sur les casques », dit Ganondorf.

    Pour être sûrs, ils balancèrent un caillou juste en dessous d’eux et leurs ennemis s’y précipitèrent sans réfléchir. Ce fut leur chance. Ils sautèrent tous les trois en même temps sur les tas de ferrailles d’en dessous et chacun atterrit avec beaucoup de mal en équilibre. Puis, ils avancèrent vers la sortie, tout en prenant garde aux haches qui essayaient vainement de les trancher.

    Ils atteignirent leur objectif en un seul morceau, et seules les déesses savaient comment cela avait été possible, et les trois sautèrent à terre pour s’engouffrer dans le couloir. Dans leur précipitation, les armures s’engagèrent à plusieurs dans la porte et s’y coincèrent, laissant un peu de répit aux fuyards.

    Une énième course poursuite débuta. Ils se considérèrent chanceux d’avoir eu une occasion pareille, et ils ne comptaient pas la gâcher. Le trio se mit à courir aussi vite qu’il le pouvait. Ce furent comme des dératés qu’ils décampèrent, laissant les armures à l’entrée de la salle, bloquant la porte. Avec un peu de chance, ils auraient assez de temps pour les semer. Mais les cliquetis qui résonnaient au loin derrière eux laissaient à penser qu’il était impossible de les perdre.

    Encore une longue heure à tourner en rond dans ce dédale, et la torche allait s’éteindre. Ganondorf, Dark et Xanto étaient désespérés. A mesure que la flamme faiblissait, leur espoir aussi et ils commençaient tous à penser qu’ils étaient perdus.

    « Regardez ! »

    Les deux autres levèrent les yeux vers ce que Xanto pointait.

    « La sortie ! C’est la sortie ! »

    Le 19 août 2013 à 16:49, par Krystal

    Derniers commentaires sur les forums

    Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

    Me connecter M'inscrire

    Avatar de Yorick26
    Yorick26 mardi 20 août 2013, 00:44:47
    Cela dit, je pense que Dup' passe bien plus de temps à harceler Yorick, et vice-versa pour Krys' :niak:
    C'est étrange (enfin pas tant que ça), je me suis fait exactement la même réflexion. =D
    Avatar de Liam
    Liam mardi 20 août 2013, 00:26:39
    On notera que Jophine aime bien nous faire passer pour les traumatisés de service. La représentation de Yorick et accessoirement celle de Zemo sont assez mythiques.

    Cela dit, je pense que Dup' passe bien plus de temps à harceler Yorick, et vice-versa pour Krys' :niak:


    Voilà, sinon merci aux concernés de tenir ainsi l'hebdo si ce n'est le site en cette période estivale. Le travail effectué sur le Calendrier est notamment assez exceptionnel, je trouve :arrow:
    Par contre, ça va pour cette fois, mais s'agirait de diversifier l'offre détente, on en bouffe à toutes les sauces du Smooth McGroove sur la toile :!:
    Avatar de Cap
    Cap lundi 19 août 2013, 23:38:27
    Mais c'est moi ou cette gazette est plus courte que d'habitude ? :astro:
    Tu as raison, ça manque d'une petite trentaine de fiches...  :-*
    Des quoi ? J'vois absolument pas de quoi tu parles... :niak: Oui je sais que je glande royalement, mais je m'y met. Sors pas le fouet pliz :cry:
    Avatar de Yorick26
    Yorick26 lundi 19 août 2013, 23:02:35
    Mais c'est moi ou cette gazette est plus courte que d'habitude ? :astro:
    Tu as raison, ça manque d'une petite trentaine de fiches...  :-*
    Avatar de Cap
    Cap lundi 19 août 2013, 21:46:42
    Ton dessin est super classe Jophine. Voilà, je me devais de te le dire, c'tout. :-*

    Et j'ajouterais que Krystal fait du super boulot, comme toujours. Mais c'est moi ou cette gazette est plus courte que d'habitude ? :astro: