La Gazette #48

Hyaaah !

Oui, j'étais pas inspirée, et je ne le suis toujours pas. Promis, je me moque pas.

Pas de fiches cette semaine, mais d'autres actualités :

  • News
  • Plusieurs choses (et oui, l'introduction est courte, mais elle reste efficace) :

    • Sinon, à part ça, la couverture d'Hyrule Historia a été dévoilée - elle est plus belle que celle des autres, ainsi que quelques images de TWW HD.
    • Pour terminer, des infos sur la date de sortie des deux prochains Zelda : TWW HD sortira le 4 Octobre tandis qu'ALBW sortira courant novembre.
  • Tests
  • Et oui ! Grâce aux bons efforts de Zemo, deux tests ont été postés : celui d'Oracle of Seasons et celui d'Oracle of Ages. Deux jeux merveilleux sortis sur l'E-shop de la Nintendo 3DS il n'y a pas si longtemps. Si vous ne les avez pas encore faits, jetez-vous dessus. C'est un ordre.

  • Calendrier
    • Le 7 septembre 2013 : Concert de Symphony of the Goddesses à Toronto
    • Octobre 2013 : Sortie de The Wind Waker HD sur Wii U
    • Le 16 Octobre 2013 : Sortie française d'Hyrule Historia
    • Le 11 novembre 2013 : Sortie d'A Link Between Worlds sur 3DS en Amérique du Nord
    • Fin 2013 : Sortie d'A Link Between Worlds sur 3DS en Europe et au Japon

    Les artistes ont-ils eu de l'inspiration ?

  • Le Site
  • Cette semaine, nous avons deux beaux dessins tout frais : le premier nous vient d'Elfyne, qui a dessiné la Princesse Ruto tandis que le deuxième nous arrive d'une artiste qu nous fait régulièrement des strips, Nanie, qui a dessiné le Héros du Temps. Rien du côté des fictions, mais un peu d'activité par ici, ça fait déjà du bien !

  • Le Forum
  • Et ici, qu'y a-t-il de neuf ? Il n'y a... rien. Pour une fois, c'est rare. Bon, je ne vais pas m'étaler ici, à part faire un petit rappel pour les Défis de Dessins de Jielash, parce que ça lui ferait hyper plaisir que vous participiez. Ça fait toujours plaisir, n'est-ce pas ?

    Il y a beaucoup à dire de ce côté là !

  • Le racisme et l'avenir des blancs
  • C'est avec ce titre de topic que Wolf ouvre ce débat. Et en effet, le racisme est plus en plus présent dans notre pays, on le remarque quand on regarde les infos, faut-il s'en inquiéter ? Et surtout, qu'adviendra-t-il des "blancs" ? Prenez-vous le RER ? Venez donc donner votre avis !

  • Leçons de Français
  • On embraye sur le topic dédié au français qu'a lancé GranKorNichon. Il commence par la ponctuation : faut-il mettre un espace entre le dernier et le point d'interrogation ? Et avec les points de suspensions, les guillemets ? Et un peu en dessous, Wolf nous fait un petit topo sur le conditionnel et le futur, ce qui est bien pratique pour une écrivaine comme moi. Si si.

  • Un humour de fer dans un slogan de velours
  • Le titre vous dit tout. C'est une idée de Coolben qui a pour but de faire des slogans sur un sujet choisi. Deux exemples pour débuter le tout : Aliens et Starwars. Les membres ont fait des merveilles : Accouchement par césarienne sans péridurale (Alien) - Bilberry,On aurait pu s'en passer (StarWars Épisode 1) - Shern, Mais qu'est ce que c'est que ce binks ? (StarWars Épisode 1) - Coolben. Vous avez quelques idées ? A vous de jouer !

  • Du côté des Jeux Organisés
  • Revenons un petit coup sur ces jeux organisés qui continuent encore cette semaine et qui sont actuellement en cours ou arrêtés :

    • La Battle Royale, organisée par Cap et Resh, continue de battre son plein ! Pleins de morts encore : Guiiil, Shern, Hope et Krystal ont succombés sous les coups de leurs adversaires, paix à leur âme. Qui seront les prochains ?Réponse dans le prochain numéro.
    • Pour ce qui est de la quatorzième saison des Loup-Garous de Thiercelieux, Troubles en Pays de Gévaudan, organisé par Sir Great Magicien Samyël, la partie a été arrêtée après plusieurs cas de tricheries. Aucun vainqueur n'a d'ailleurs été déclaré, et une telle fin est assez dommage pour tous les efforts qu'a fournit l'organisateur.
    • Et enfin, la Masquarade continue aussi. Aucun binôme n'est encore tombé, mais tous les investissements ont été pris. Qui tombera le premier ? Peut-être le saurons-nous la semaine prochaine.
  • Anniversaires
  • Cette semaine, on a souhaité trois anniversaires, dont un qui n'était pas au calendrier : un an en plus donc à Resh, Young-P ainsi qu'à Nehemäh, Joyeux Anniversaire les garçons !

  • Strip
  • On reprend avec un looong strip, réalisé par Jielash qui a vraiment de bonnes idées.

  • Point Image
  • On est toujours dans les compagnons de Link. Oui oui. Et toujours dans les Oracles. On a vu Ricky la dernière fois, je vous présente aujourd'hui Moosh, un ours bleu et ailé qui aime les bananes. Li'mage est tiré du Tumblr de Puissance-Zelda que je vous conseille de visiter car il y a de très belles images !

  • Point Vidéo
  • Cette semaine, j'ai essayé de ne pas tomber dans le cliché et j'ai cherché quelque chose d'original. Pas d'arrangement, pas de parodie, pas d'animation. Que reste-il, vous demandez-vous ? Et que direz-vous de regarder le making-off de la célèbre illustration qui a été réalisée pour les 25 ans de la série Zelda ? L'avancement, les personnages, tout le cheminement. C'est hyper intéressant et ça impressionne de voir l'artiste faire tout ça. On en serait presque jaloux...

  • Présentation d'un Membre
  • Non, Guiiil-Sama n'a pas fini de faire la présentation des membres du forum. Il lui reste d'ailleurs du chemin à faire. Et pour cela, il vous propose cette fois-ci la description d'un membre qui est revenu il n'y a pas si longtemps que cela. Ah, une dernière chose : c'est une fille.

    Alice Lee
    Alice Lee est une nouvelle qui a rapidement su faire son beurre dans la place, la preuve, elle a même été invitée à une IRL deux jours après son inscription. Mais elle avait en fait un secret ! Quelques années plus tôt, elle s'était inscrite sur le forum sous le pseudo de Saphira, et avait su marquer quelques mémoires, en particulièrement Vincerp (tmtc).

    Elle a récemment été mise sur le devant de la scène par une accusation de tricherie, mais a su prouver son innocence (dans l'un des sens du terme) en participant activement à la réécriture de la charte des jeux organisés (d'ailleurs, n'hésitez pas à venir participer !)

    Joyeuse et motivée, Alice Lee est certainement qui va devenir quelqu'un d'incontournable dans quelque temps sur PZ !

  • Fiction de l'Été
  • Et me revoilà, pour clore cette Gazette, avec la Fiction de l'Été ! Plus que trois semaines avant sa conclusion qui, on l'espère, sera bonne pour nos six méchants. Et alors, que sont-ils devenus ? Ganondorf, Xanto et Dark ont-ils succombé au Hache-Viande ? Veran et Vaati ont-ils survécu à cette lumière ? Et Ghirahim, qu'a-t'il pu découvrir ? Voici la suite !

    Parce que courir, ça fait du bien

    Les martèlements ne cessaient pas. Dans cette pièce, ils n’avaient plus la notion du temps, alors aucun des trois ne savait s’ils étaient là depuis une demi-heure à peine ou quelques heures. Dans tous les cas, leur poursuivant n’avait pas abandonné l’idée de les massacrer à coups de hache étant donné le boucan qu’il faisait. Ils craignaient même que le mur ne cède et que l’armoire en pierre ne bascule, mais cette dernière ne bougeait pas d’un pouce. Peut-être que le Hache-Viande ne visait pas correctement et que le pan de mur était amoché dans son intégralité. Ou il n’y avait pas la place nécessaire pour que le coup soit assez puissant. C’était tout du moins la conclusion la plus plausible que Ganondorf fit après avoir longuement regardé leur entrée bouchée.

    Certains meubles de la pièce étaient en pierre, dont l’armoire qui les séparait d’une mort atroce, mais il y en avait aussi en bois, bien heureusement. Alors quand ils avaient fini par admettre qu’ils ne mourraient pas tout de suite, ils avaient cassé le bois et avaient fait un feu en plein milieu de la pièce. Le tout étant en pierre, ça ne risquait pas de s’enflammer.

    Assis tout autour, Ganondorf, Xanto et Dark se taisaient, jetant de petits coups d’œil furtifs à la porte pour voir si elle cédait. Mais il n’en était rien.

    « On a deux hypothèses, chuchota finalement l’ombre. Soit les murs sont vraiment résistants, soit ce Hache-Viande est un incapable.

    — Je ne pense pas qu’il ait la place nécessaire pour que sa hache entame correctement la pierre, fit remarquer le Gerudo.

    — Mais il persiste ! siffla l’usurpateur. Même par petits coups, la pierre cédera à un moment ou à un autre !

    — Il n’en est rien pour le moment, alors attendons », trancha le Seigneur du Malin avec hargne.

    Les deux autres n’osèrent pas répliquer. Ganondorf était sur les nerfs, et c’était compréhensible. La nuit était sûrement déjà tombée et ça allait faire deux jours qu’ils vivaient cette galère. Tout ça pour aller se baigner, non mais franchement.

    Ils restèrent encore un certain temps silencieux avant que tout bruit ne cesse. Alertés, ils pivotèrent vers l’entrée, qui n’avait toujours pas bougée. Ils entendirent distinctement des bruits de pas et des cliquetis qui s’éloignaient, avant que le silence ne s’installe. Se pouvait-il que… ?

    « Il a abdiqué ? s’étonna Dark.

    — Il semblerait, se réjouit Xanto. On peut s’en aller !

    — Attendez ! s’écria Ganondorf en voyant les autres se lever précipitamment. C’est peut-être un piège, ce n’est pas prudent de sortir maintenant ! Attendons un peu avant.

    — Et que veux-tu que nous fassions, en attendant ? demanda l’ombre en haussant un sourcil.

    — On pourrait dormir. »

    L’usurpateur avait dit ça d’une voix plaintive. Le Seigneur du Malin ne put s’empêcher d’acquiescer : il était lui-même fatigué, n’ayant pas dormi la nuit d’avant. Il lorgnait même les matelas des deux lits qu’il y avait dans la pièce et qu’ils avaient détruits pour leur feu. Après un peu de discussion, un des matelas revint au Gerudo et l’autre fut partagé entre les deux autres. Hiérarchie oblige.

    Couchés depuis déjà quelques minutes, le silence faisait toujours foi. Ils tendaient tous l’oreille au cas où le monstre aurait l’idée de revenir. Xanto fut le premier à parler.

    « Ghirahim aurait été là, on l’aurait balancé au Hache-Viande et on serait déjà sortis d’ici. » Ganondorf et Dark soupirèrent de concert à ces paroles.

    « Pour une fois qu’on avait besoin de lui, s’apitoya l’ombre.

    — Du coup, on ne sait toujours pas s’il est vivant ou pas, songea l’usurpateur.

    — Oh, il doit l’être, un vrai parasite ce mec.

    — Veran et Vaati l’ont peut-être récupéré. »

    Ils gardèrent les yeux rivés sur le plafond, où les formes sombres dansaient, toujours couchés.

    « En tous cas, on l’espère pour lui », termina Ganondorf en se couchant sur le côté.

    * * *

    Vaati et Veran ne bougeaient pas, se contentant d’observer en silence ce qui s’était posé sur la poitrine du Mage du Vent. Aussi lumineuse qu’une étoile bleutée – toute cette lumière donnait d’ailleurs envie de vomir – avec ses ailes scintillantes et sa petite bouille d’ange, la petite fée invectivait les deux démons. Elle faisait de grands gestes et montrait l’amas de bois qui était tombé. Elle tapait des pieds et son visage prenait des couleurs écarlates.

    « Je crois que tu as détruit sa maison », chuchota Veran tout près de l’oreille de son homologue.

    Le petit être hocha vivement la tête et posa ses poings sur les hanches, apparemment mécontent. Même si le « apparemment » était de trop. Sa colère se lisait clairement sur ses petits traits et, si on considérait les rumeurs que traînait cette espèce, ce n’était pas très bon.

    Elles étaient différentes de celles que le Héros du Temps affectionnait, celles qui guérissaient les blessures et qui lui octroyaient des pouvoirs surdimensionnés, tellement puissants qu’on croirait que Link était cheaté. Mais passons. Elles avaient leur vie propre et avaient la réputation d’être assez agressives quand on s’en prenait à elles. Certains avaient eu les yeux crevés, des doigts qui manquaient, des côtes brisées et encore.

    Alors si Vaati et Veran se taisaient et fixaient la fée avec inquiétude, ce n’était pas pour rien. Le jeune homme osait à peine respirer et il guettait avec attention les faits et gestes de l’être qui était posé sur sa poitrine. Elle attendait quelque chose.

    « Je… m’excuse. »

    Ces petits mots, simples, avaient sûrement dû arracher les cordes vocales de leur propriétaire. Un démon, surtout lui, s’excuser, c’était du jamais vu.

    La fée se redressa tout en haussant un sourcil. En dessous, la sorcière retenait son souffle. Finalement, elle s’envola et disparut, laissant souffler les deux amis. Lentement ils se redressèrent, heureux que cette petite ait si rapidement abandonné sa vendetta contre eux. Veran s’épousseta et mesura sa chance.

    « Heureusement qu’elle n’était pas rancunière, fit-elle. Ça aurait chauffé pour nous sinon.

    — En effet.

    — La prochaine fois, fais plus attention.

    — Hum… »

    Un bourdonnement leur parvint soudain. Cherchant d’où cela venait, ils remarquèrent que de petites boules colorées se dirigeaient vers eux, et ce à grande vitesse.

    Elle avait rameuté ses amies.

    La petite garce.

    * * *

    « Hihi, ça chatouille, ça chatouille ! »

    La petite fée arrêta de coiffer les cheveux de Ghirahim et couina un petit mot d’excuse. Le Monarque fit un petit geste pour montrer que ce n’était rien et elle continua son travail.

    Depuis qu’il était arrivé à l’improviste dans leur ville miniature, il était traité en roi. À vrai dire, il avait été attaqué dès son entrée dans cet endroit inconnu et avait pleuré à chaudes larmes quand les petites fées s’étaient ruées dessus et s’étaient mises à le griffer. Mais la découverte de son environnement et sa réaction mit fin à la brutalité de façon assez… drastique.

    « Oh mon dieu, mon dieu, mon dieu, mais tu es troop mignoooooooooonne ! s’était-il écrié en s’emparant d’une des fées. Regarde ça, tes ailes scintillent comme neige au soleil, ta lumière est éblouissante, tu es aussi belle qu’une nymphe allouée aux déesses, ces fleurs dans tes cheveux soyeux sont magnifiques et OH ! IL Y A DES PAILLETTES DANS L’EAU ! OH MON DIEU ! »

    Gênées, aucune des entités féeriques n’osa lui avouer que ces « paillettes » étaient en réalité le reflet des lumières qu’elles émettaient sur l’eau. Après plus d’une heure à regarder Ghirahim s’extasier sur tout, elles vinrent à la conclusion que ce grand dadet n’était en aucun cas une menace, et elles en firent leur petite poupée.

    Aussi, cela faisait une paire d’heures que le Monarque était peigné, manucuré, massé, maquillé, un véritable bonheur pour lui.

    Dans un grand soupir d’aise, Ghirahim se laissa aller contre la mousse et ferma les yeux alors qu’on s’affairait autour de lui. Qu’il était bien.

    * * *

    Ils couraient tous les deux comme de véritables dératés. Non pas qu’ils auraient voulu s’entraîner pour un possible marathon dans les bas-fonds du monde démoniaque, mais avoir une centaine de fées aux fesses, ça motivait bien assez pour avoir le courage de courir.

    Vaati et Veran tentaient d’échapper depuis de longues minutes à une nuée de mini-femmes venues venger leur consœur. Vrai que bousiller une insignifiante cabane en bois, ça méritait la mise à mort. Les deux démons cherchaient un endroit où se cacher, et à part des arbres et des petits buissons, il n’y avait rien qui pouvait leur garantir une quelconque sécurité.

    « Et dans… les arbres... on pourrait… monter ! dit la sorcière entre deux essoufflements.

    — Elles nous trouveraient », lui répondit son interlocuteur.

    La femme lâcha un grognement et continua à courir. Après plus d’une demi-heure de course, et les fées qui ne les lâchaient toujours pas, Vaati vit quelque chose. De peur que leurs poursuivantes ne les entendent, il attrapa le bras de Veran et la jeta à l’endroit qu’il avait vu. Il espérait juste que cela soit assez grand.

    La sorcière glissa sur la terre et disparut derrière des roseaux, suivie de près par son compère. Une énorme racine noueuse sortait de terre et faisait une sorte d’abri, à moitié enseveli dans l’eau et dont l’entrée était cachée par ces fameux roseaux. Idéal dans le cas présent. Plongés dans l’eau tiède d’une mare, avec seulement le haut du corps qui ressortait à peine, Vaati et Veran retenaient leur souffle. Si jamais ils étaient découverts, ils étaient fichus.

    De petites lumières dansèrent devant leurs yeux avant de s’évanouir.

    * * *

    Un grondement s’éleva. Ce n’était pas le Hache-Viande qui traînait sa vieille carcasse dans le couloir, mais bel et bien l’estomac de Dark qui gargouillait bruyamment. Il n’avait rien mangé depuis la veille, enfin, il le supposait.

    Le trio avait dormi plus que de raison. Ils ne savaient pas quelle heure il était au dehors, si c’était la nuit ou le jour, mais ils étaient reposés, et c’était déjà ça.

    Tout doucement, ils avaient dégagé l’armoire en pierre et ils scrutaient maintenant la porte en bois. Ou ce qui fut autrefois la porte. Réduite en un tas de copeaux par terre, devant eux, ils réalisèrent soudain la chance qu’ils avaient eue d’avoir des meubles en pierre. L’armoire n’avait que quelques égratignures, c’en était miraculeux.

    Ils déambulaient depuis dans les couloirs, au hasard. Ils regardaient quand même, et avec attention, à chaque intersection pour ne pas être surpris. Mais pour le moment, ils n’avaient rien vu de dangereux.

    « Vous croyez qu’il est encore là ? demanda Xanto.

    — Oui, répondit Dark, mais pas dans les parages en tout cas.

    — Restons quand même sur nos gardes, ajouta Ganondorf. Regardez, il y a une porte là-bas. »

    Et en effet, une porte en bois similaire à celle de la pièce dans laquelle ils avaient dormi avant qu’elle ne soit broyée se tenait un peu plus loin. Un petit rai de lumière s’échappait d’en dessous, ce qui laissait à penser que la salle était éclairée. Ils s’en approchèrent.

    « Une autre chambre, sûrement. Voyons s’il n’y a pas une carte de cet endroit ou autre chose qui puisse nous indiquer la sortie. »

    Le Seigneur du Malin ouvrit la porte dans un grincement. Et là, ce fut le drame.

    Une vingtaine de Hache-Viande et de Darknut se retournèrent lentement vers eux, leurs yeux rouges se posant sur les trois nouveaux venus avec une lenteur calculée qui donnait la chair de poule.

    « Pour l’amour de Nayru !

    — Ah la vache !

    — Bordel de merde ! »

    Mais ce chapelet d’injures n’empêcha pas toutes les armures de se mettre à leur poursuite.

    Fiction corrigée par le Bistouri TM (Izzy Novada)

    Le 12 août 2013 à 22:32, par Krystal

    Derniers commentaires sur les forums

    Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

    Me connecter M'inscrire

    Avatar de Alice Lee
    Alice Lee mardi 13 août 2013, 18:16:39
    J'ai également beaucoup aimé le strip!^^

    Au fait Krystal, tu as oublié le 4 dans le calendrier pour la date de sortie de TWW HD.

    Ah et Guiiil, la charte en question serait bien plus utile sur le forum que sur mon pc, non? :ange: :arrow:
    Avatar de Jielash
    Jielash mardi 13 août 2013, 14:43:19
    J'adore le strip, il est super bien pensé et il est juste génial. Où tu trouves des idées comme ça, JLH ? ;_;

    J'avais eu l'idée en jouant à Skyward Sword. Je me demandais à quoi ressemblait le bas de leur corps et du coup, ça m'a fait penser à taupikeur/triopikeur et à toutes les blagues au sujet de ce qui se cache sous terre. :niak:

    Merci à tous pour les compliments. (°//v//°)
    Avatar de Hope
    Hope mardi 13 août 2013, 00:21:32
    J'adore le strip, il est super bien pensé et il est juste génial. Où tu trouves des idées comme ça, JLH ? ;_;

    Sinon gazette sympa, et j'adore ce genre de vidéo, c'est toujours impressionnant de voir comment procèdent les artistes, et c'est assez oufzor. (Allez, peut-être que dans une vingtaine d'années, j'y arriverai !)

    Edit : 1000 posts \o/
    Avatar de Izzy Novada
    Izzy Novada mardi 13 août 2013, 00:06:11
    Ha ha ! Enorme le strip ! XD

    Et la vidéo, c'est impressionnant comment il fait le mec. Il prend même le soin de dessiner entièrement les personnage d'arrière-plan, même si après il en dessine d'autres sur le premier plan, c'est assez ingénieux pour moi (de mon point de vue que je m'y connais pas en dessin ;D).
    Avatar de Capicule
    Capicule lundi 12 août 2013, 23:36:50
    Oh ce strip de oufzor. Génial, j'aime *v*

    Et comme d'hab', superbe gazette. Toujours aussi bon boulot, Krystalounette v.v