Parution d'un nouveau dossier

L'équipe de Puissance-Zelda est en forme cette semaine, après le bilan mensuel et le dossier consacré à Ganondorf, votre humble serviteur vous propose un nouveau dossier, consacré à l'évolution de la saga, en termes de ventes et de critiques. Celui-ci tentera d'analyser la progression de la série au fil du temps, et confrontera les ventes des opus aux notes que leur attribuèrent la presse ou les joueurs. On espère que vous prendrez plaisir à le lire, et que ça vous donnera envie de réagir !

Le 04 août 2012 à 00:13, par Floax

Derniers commentaires sur les forums

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

Me connecter M'inscrire

Avatar de Rodrigo
Rodrigo vendredi 10 août 2012, 13:33:21
Ca date d'il y a moins d'un an ça, non ? Après, c'st difficile de juger, parce qu'on a pas l'évolution des chiffres dans le temps pour TWW ou les anciens opus.
Avatar de fab
fab jeudi 09 août 2012, 20:59:13
il est aussi passé dans la gamme Nintendo select ce qui le rend abordable.
Avatar de Rodrigo
Rodrigo jeudi 09 août 2012, 10:53:05
Tu as des exemples, parce que franchement je ne vois pas. Comme je dirais Solatorobo et Okamiden, mais ils sont tous deux sortis bien après les Zelda DS. Pour moi ce qui a façonné le succès de Twilight Princess, c'est simplement toute l'attente qu'il y avait autour, la campagne de pub énorme de Nintendo et aussi les qualités réelles du jeu, qui ont fait qu'il se vend encore correctement à l'heure actuelle.
Avatar de fab
fab jeudi 09 août 2012, 10:35:49
si on élargi aux jeux d'aventure en général la concurrence est bien plus féroce sur DS...
Avatar de Rodrigo
Rodrigo jeudi 09 août 2012, 09:14:53
Et il y a beaucoup de "Action-RPG/Aventure" sur Gameboy ou DS ? Le succès d'une console n'explique pas spécialement le succès commercial d'un jeu, The Minish Cap fait l'un des scores les plus faibles sur une des consoles les plus vendues de tous les temps. Et évidemment que les chiffres ne reflètent pas la qualité des jeux, ils reflètent juste ... les jeux qui se sont le plus écoulé.