Ittle Dew : un Zelda-like 2D prometteur

Article quelque peu inhabituel dans le cadre de l'actualité, nous vous proposons de découvrir un nouveau titre indépendant : Ittle Dew, sorti en ce mois de juillet sur le site de son développeur : Ludosity.

Si nous avons décidé de nous attarder sur ce nouveau soft de la sphère indépendante, c'est bien entendu pour l'aspect Zelda-like qui s'en dégage. Mais plus que de simples références, Ittle Dew surprend de par l'alchimie qu'il semble avoir opéré entre différents épisodes de la série Zelda. Nous vous laisserons néanmoins en juger par vous-mêmes avant d'en faire l'analyse, en vous invitant à visionner cette bande-annonce.

Doté d'un style visuel cartoon pour le moins efficace, les mécaniques constituant Ittle Dew n'auront cesse de vous replonger dans vos souvenirs. Jouabilité en 2D stylisée vue du dessus, combats à l'épée, cœurs de vie, donjons, interrupteurs, coffres, carte, bombes... tout y est ! Les plus méticuleux seront même ravis d'y apercevoir une entrée de donjon semblable en tout point à celles de Legend of Zelda sur NES, ou encore de voir la possibilité de faire brûler un Vieil Homme... un fantasme Zelda qui prend enfin vie, ni plus ni moins. Concernant le scénario, l'introduction ci-dessous nous renseigne plus en détail sur sa nature. Vous incarnerez une jeune aventurière, suivi d'un renard ailé en guise de compagnon, échoué sur la plage d'une île tropicale après avoir dérivé en mer sur votre radeau. Votre quête consistera ainsi à explorer cette île, riche en PNJ, donjons et autres trésors à découvrir.

Plus qu'un nouveau représentant d'un genre fortement délaissé par la série Zelda depuis près d'une décennie, à savoir les jeux d'action-aventure en 2D à forte composante d'énigmes et de puzzles, Ittle Dew semble avoir été pensé pour toucher avant tout un public zeldaesque à la fois large et ciblé. Les nostalgiques d'A Link to the Past y retrouveront en effet tout ce qui a constitué leur épisode fétiche en terme de jouabilité : interrupteurs en forme de cristal, piques, blocs à basculer, bâton de feu, torches à allumer, murs fissurés... on retrouve même un objet semblable à la Canne de Somaria, permettant de créer des blocs. Du reste, les passionnés de Link's Awakening seront heureux d'y voir une opportunité de replonger dans une aventure pour le moins similaire dans l'esprit à celle de l'Île Cocolint.

Son style graphique aura également vite fait de satisfaire les amateurs de The Wind Waker, et dans une moindre mesure Four Swords Adventures. En ce sens, bien que qu'Ittle Dew possède un univers relativement barré et peu propice aux quêtes épiques et sérieuses, ne perdant visiblement aucune occasion de parodier l'univers Zelda, les plus sceptiques concernant A Link Between Worlds et sa 3D ne pourront qu'y voir une opportunité de se détourner momentanément de la série avant de revenir juger le prochain épisode de la saga en fin d'année. Car après tout, les développeurs de Ludosity n'en restent pas moins des fans de Zelda comme nous tous, et ils le démontrent.

Ittle Dew est actuellement disponible sur son site officiel pour la somme de 13,99$, soit 10,87€, ainsi que sur la nouvelle console Ouya. Le possesseurs de Mac seront ravis d'apprendre que le jeu sera disponible dans une version compatible dès le 12 Juillet prochain. Les amateurs de Steam, quant à eux, devront patienter jusqu'à la fin du mois de Juillet, puisqu'une date de sortie sera publiée entre temps. Enfin, il en va de même pour les autres plateformes visées par le développeur, à savoir Linux, l'eShop Wii U, iPad, et les tablettes Android dont une version sera disponible d'ici cet Hiver 2013.

Et vous ? Que pensez-vous de ce nouveau titre indépendant ? Comptez-vous vous le procurer ? Sachez quoiqu'il en soit que la rédaction de Puissance-Zelda vous délivrera un dossier consacré à ce Zelda-like dès lors qu'elle en aura fait le tour !

Le 09 juillet 2013 à 17:14, par Weekly

Derniers commentaires sur les forums

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter.

Me connecter M'inscrire

Avatar de Liam
Liam lundi 15 juillet 2013, 03:06:52
Je viens de terminer le jeu. Il m'aura fallu un peu moins de 3h pour boucler le scénario et un peu moins de 3 autres pour le finir à 100%. Le tout sans consulter la moindre soluce, je précise, c'est important étant donné la nature du soft qui mise tout sur la réflexion.

Niveau avis personnel, ben c'est un peu court étant donné son prix (14$), sachant que niveau Zelda-like, The Binding of Isaac vous scotchera des dizaines d'heures en comparatif. Mais le jeu possède un intérêt certain, c'est clair et net. À commencer par ses énigmes/puzzles, qui sont vraiment bien pensés et... durs ! Les boss sont également assez originaux.

En fait, l'intégralité du jeu est un véritable casse-tête, tout dépendra de vos capacités de raisonnement et de la manière dont vous percevrez l'architecture de chaque salle. Le point fort du jeu, ça reste évidemment l'utilisation de trois uniques objets. Plus vous avancerez, et plus vous vous rendrez compte que l'interaction entre ces trois objets dévoile de multiples possibilités à découvrir par vous mêmes et pas moins obligatoires pour résoudre certains puzzles.

Une fois le jeu terminé, les amateurs du genre pourront compter sur de la replay value et la possibilité de réaliser des speedruns. En effet, en dehors du fait de résoudre les énigmes le plus rapidement possible, le jeu peut être terminé de plusieurs manières, avec seulement deux des trois objets récupérables au choix. Ce qui fait que les plus acharnés pourront essayer de résoudre certaines énigmes avec un inventaire limité, et croyez-moi, c'est déjà pas simple avec les trois objets. À un moment de l'aventure, on peste même carrément de passer devant pleins de salles irréalisables en attendant de trouver ledit troisième objet, alors que non... en fait, c'est faisable. Mis à part des objets bonus à récupérer dans des grottes à l'extérieur, le jeu ne possède qu'un donjon principal (+ 3 mini-donjons permettant de récupérer les objets). De fait, plusieurs chemins sont possibles, enfin je pense que vous commencez à comprendre à quel point le jeu possède plusieurs approches différentes.

Concrètement, il m'a fallu moins d'une heure pour récupérer les objets que j'avais loupé. Les deux heures supplémentaires ont été requises pour le donjon bonus, composé de 12 salles aux casse-têtes quasi irréalisables de prime abord. J'ai vraiment pesté sur certaines tant ça se jouait soit au poil de cul près soit pour une combinaison tout conne qui ne m'était jamais venue à l'esprit.


En bref, je recommande ce jeu pour les amateurs du genre, en espérant cela dit que les plateformes Steam et eShop vous offriront à terme des prix plus attractifs. D'un point de vue visuel, sonore et jouabilité, vous n'avez pas à vous en faire : c'est vraiment plaisant à jouer et intuitif. Sur ce coup-là, les développeurs ont géré leur affaire, et le jeu est bourré de références à la série Zelda en particulier tout en apportant son lot d'humour fait maison (le jeu est drôle, vraiment).

Tout cela sera décrit plus en détail dans un dossier à venir.
Avatar de Hoyale
Hoyale dimanche 14 juillet 2013, 18:27:36
Il a l'air vraiment sympathique, bien inspiré de Wind Waker dans l'esprit, je vais sûrement le prendre x)
Avatar de Liam
Liam vendredi 12 juillet 2013, 21:19:54
Il ne faut pas trop y compter. Etant donné la nature indépendante du titre. Une traduction française n'était sûrement pas dans le cahier des charges des développeurs (équipe relativement petite au vu du générique de fin).
Avatar de OriionGaming
OriionGaming vendredi 12 juillet 2013, 21:15:02
Est ce que le jeu sera disponible en Français ??