Épée de Maître/Épée de Légende

Illustration de Épée de Maître/Épée de Légende

À voir aussi

Illustration de Fay
Fay
Illustration de Link
Link

Fiche rédigée par Paul

Illustration de Épée de Maître/Épée de Légende

L'Épée de Maître est une des épées récurrentes dans les jeux Zelda, et celle-ci se distingue par son caractère sacré.

En effet, il est dit que les Anciens Sages ont forgé cette épée en vue du jour où les forces du Mal tenteraient de porter atteinte à la Triforce. Elle fut dotée du pouvoir de repousser le Mal et scellée sur un piédestal dans l’attente d’un héros (le Héros du Temps d'Ocarina of Time) digne de l’utiliser.

L'Épée de Maître se caractérise par une longue lame à double tranchant à la base de laquelle est gravé le symbole de la Triforce, ainsi que par une crosse violette où est incrustée une pierre de couleur jaune.

L’Épée possède des particularités propres à certains épisodes. Par exemple, dans Ocarina of Time, elle permet à Link de voyager dans le temps, ou encore dans The Wind Waker, l’Épée semble avoir perdu sa magie après tant d’années passées sur son socle ; Link devra alors lui faire recouvrir son pouvoir.

Son socle est souvent cachéplanté dans les bois perdus, comme dans A link to the Past, A link Between Worlds ou Breath of the Wild. C’est d’ailleurs dans ce jeu que Fay, l’esprit de l’épée de Légende, est un peu plus présente: on peut entendre sa respiration après avoir complété les épreuves de l’épée, et son bruitage est joué quand l’Epée parle.


L'origine de l'Épée de Maître est finalement révélée dans Skyward Sword. Celle-ci était, au départ, l'Épée Divine reposant à Célesbourg. Après avoir été imprégnée des trois flammes sacrées, elle est bénie par Zelda, et devient alors la fameuse lame légendaire. Elle possède, dans ce jeu, le pouvoir de charger l'Éclat Céleste et celui d'ouvrir la Porte du Temps. De plus, l'Épée de Maître abrite la conscience de Fay. Cependant, une fois l'Avatar du Néant battu, celle-ci s’endort à jamais dans la lame.